La version islamiste-voilée de Cendrillon vient de sortir!

0
15

MEMRI Middle East Media Research Institute

Dépêche spéciale n°5363

Critique en Égypte de la version « islamique » de Cendrillon

Le journal égyptien Roz Al-Youssef a récemment annoncé la publication d’une version « islamique » de Cendrillon, dans laquelle l´héroïne et d´autres femmes portent le voile et l´intrigue est garnie de motifs islamiques. Le livre, publié par Dar Al-Yanabi, a été édité par Masoud Sabri, membre de l´Union internationale des savants musulmans (IUSM) de Yousuf Al-Qaradhawi, et illustré par Rifaat Muhi Al-Din. Selon Roz Al-Youssef, dans cette version, Cendrillon est dépeinte comme une jeune fille qui subit sans broncher les catastrophes qui lui arrivent et invoque Allah pour qu’Il l’aide à les supporter. Elle ne prononce jamais de paroles déplacées sur sa belle-mère ou ses demi-sœurs, malgré leur cruauté envers elle, et les fées sont remplacées par une vieille femme riche. 1″>Article originalEn février 2013, l’hebdomadaire copte égyptien Watani publiait un long article sur ce livre 2″>Article original, du vice-rédacteur en chef Robier Al-Faris, qui écrit : « Je n´aurais jamais imaginé voir Cendrillon recouverte d´un hijab. Ce conte universel relate l´histoire d´une jolie fille subissant les affres de sa belle-mère, puis secourue par les fées aimables qui la mèneront jusqu’au prince. Rien ne justifie ce hijab ou son apparence islamique ». Al-Faris présente également des réactions de quelques autres journalistes et écrivains. Certains critiquent la version islamique de Cendrillon, la qualifiant de distorsion du conte universel, tandis que d´autres la justifient au nom de la liberté artistique et du pluralisme culturel.

Ci-dessous des extraits des réactions :

Pour l’auteur Hala Fahmy également, cette version est une déformation de la littérature universelle pour enfants : « Nous pouvons équilibrer l´éducation”>Article original de nos enfants en leur soumettant de la littérature issue notre propre patrimoine unique, que ce soit islamique ou chrétien, sans pour autant créer une telle œuvre qui est une insulte à l´esprit et à la sensibilité des enfants ».

L’auteur égyptien Gaber Asfour soutient également que cette version de Cendrillon est une islamisation de la littérature universelle et ajoute : « Il s´agit d´une déformation intentionnelle qui témoigne de capacités créatives pauvres… Heureusement,”>Article original présenter cette histoire universelle ainsi n’altérera pas le personnage original de Cendrillon”>Article original… Ce livre est une distorsion, mais nul ne peut dénaturer la vraie Cendrillon ». 3″>Article original

En revanche, l´auteur Mahmoud Abu Aisha affirme que chaque culture est en droit d´adapter les contes universels à ses propres normes, et ajoute : « Beaucoup d´auteurs partout dans le monde se sont inspirés de l´héritage des Mille et une nuits, et des histoires du Coran… » Il renchérit en précisant que les histoires adaptées doivent rester fidèles à l’esprit de l´original, et que l´adaptation doit être explicitement reconnue : « Nous devons clairement spécifier que l’oeuvre”>Article original a été utilisée de cette façon et écrire sur la couverture que l´histoire est une adaptation islamique de Cendrillon… »

L’auteur Mustafa Bayoumi allègue pour sa part qu’en principe, chaque auteur a le droit de réécrire une histoire selon sa propre sensibilité artistique, mais il reste préoccupé que l’on éprouve le besoin d’« islamiser » Cendrillon : « Le personnage de Cendrillon n´appartient pas à tout le monde… Le problème n´est pas de présenter Cendrillon de cette manière, mais plutôt l´incapacité de présenter l´histoire sous d’autres perspectives. »

Illustrations de la version standard de Cendrillon (en haut) vs la version islamique (en bas) 4″>Article original

Notes :
1″>Article original Roz Al-Youssef (Egypte), le 8 juin 2013.

2″>Article original Watani (Egypte), 6 février 2013.

3″>Article original Watani (Egypte), 6 février 2013.

4″>Article original Roz Al-Youssef (Egypte), le 8 juin 2013.

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org Article original.

Pour consulter l’intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d’accès, visiter le site www.memri.org/french Article original.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here