L’antisémitisme en France vu par Sammy Gozlan : L’Interview

3
385

Sammy Gozlan, Président du BNVCA, Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme a accepté de répondre à Jforum sur la recrudescence des actes antisémites perpétrés dans notre pays, l’appel au boycott et l’action du BNVCA.
Jforum : M. Gozlan, quel bilan dressez-vous du climat en France qu’en à l’antisémitisme ces derniers temps ?

Sammy Gozlan :

Le BNVCA a constaté depuis 10 ans que l’incitation à la solidarité palestinienne conduit à la haine d’Israël et pousse à l’acte anti-juif. Il y a un lien direct et immédiat. Les agressions les plus graves et les plus nombreuses sont commises dans des villes à direction communiste, comme Pierrefitte, La Courneuve, Stain, Saint-Denis, Valenton et Bagnolet. Ces communes ont fait du soutien inconditionnel et sans discernement à la cause palestinienne, leur axe politique.

Jforum : Comment cela se manifeste-t-il de leur part ?

Sammy Gozlan :

Ils ont organisé des voyages dans les territoires, des jumelages avec des villes palestiniennes. Ils relaient la propagande palestinienne dans le journal de la ville. Des conférences et des débats non-contradictoires ont lieu, des manifestations aussi. Ils versent illégalement des subventions à des associations palestiniennes. Leur prise de position est ostentatoire.

Jforum : Que pouvez-vous nous dire de l’évolution de cette politique ?

Sammy Gozlan :

On peut dire que les faits se sont aggravés après l’offensive israélienne contre le ‘Hamas, organisation terroriste à Gaza, l’opération plomb durci. A cette époque, je me souviens qu’il y avait eu une manifestation un vendredi sur la place de Saint-Denis. Tout de suite après, le lendemain soir, 7 cocktails molotov ont été lancés sur la synagogue de Saint-Denis.

Maintenant, il y aussi l’appel au boycott des produits d’Israël. Mais cela est tout aussi illégal que de jeter des cocktails molotov… Ces actions incitent à la haine d’Israël et elles sont l’occasion d’une tentation au passage à l’acte antisémite, anti-juif.

Jforum : Comment jugez-vous l’attitude des politiques justement ?

Sammy Gozlan :

Ils devraient avoir beaucoup plus de réserve car cela provoque des nuisances et met en danger une partie de la communauté nationale. Ils ont fait preuve de réserve lors du conflit serbo-croate, du conflit turquo-arménien ou du conflit qui a opposé l’Algérie et la Kabylie. Dans le contexte du conflit israélo-palestinien, ils devraient en faire de même. Aujourd’hui, il suffit de saisir le cas de la Tunisie et l’Egypte. Chacun s’exprime de façon très modéré pour éviter d’enflammer les populations des deux camps sur le territoire national.

Jforum : Comment peut-on se défendre face à cela ? Quel type d’action avez-vous mené concrètement ?

Sammy Gozlan :

Le BNVCA s’est mobilisé depuis 2009 pour lutter contre les actions commandos de boycott de produits d’Israël.

Sodastream, une machine à soda, est un produit israélien. Sous la pression de BDS, Boycott, Désinvestissement, Sanctions, France Télévision avait annoncé qu’elle retirerait ce produit de ses émissions qui était offert aux candidats. Nous sommes intervenus auprès du CSA et de France Télévision pour mettre fin à cela. Vous pourrez constater que l’appareil Sodastream est réapparue sur les écrans.

Le concert de Vanessa Paradis, à Tel Aviv le 10 février 2011 a également été annulé à la suite de menaces d’actions de BDS. Il n’y a pas eu de problème de mévente. 800 places étaient déjà vendues deux semaines avant. Nos conclusions ont été confirmées par Paul Wermus lors de l’émission de Ruquier sur Europe 1. Nous avons donc saisi le ministère de la culture et nous attendons sa réponse.

Nous avons également mené une intervention récente auprès du grand magasin Auchan de Montgeron, des clients nous avaient alarmés au sujet d’une grande publicité sur des produits de cuisine du monde dont ceux d’Israël. Mais on ne trouvait pas ces derniers lorsque qu’on les cherchait dans les rayons.

Nous sommes également dans l’attente de la réponse de cet établissement.

Nous restons toujours vigilants. Il faut alerter. Cela porte ses fruits. Contre l’importation du conflit israélo-palestinien, il y a un combat légal et concret à mener.

Jforum : Qu’en est-il de ces procédures à ce jour ?

Sammy Gozlan :

A ce jour, 80 personnes sont convoquées devant les tribunaux de l’hexagone., notamment le 17 mars prochain. Un procès doit se dérouler à Bobigny. La présidente d’Euro-Palestine, Olivia Zamora devra répondre de ses actes avec d’autres militants.

Des procès ont été gagnés mais les avocats invoquent la constitutionnalité de la loi, ce qui ralentit les procédures.

Nous avons également porté plainte contre Stéphane Hessel qui a appelé au boycott généralisé d’Israël.

Jforum : Au sujet de Stéphane Hessel, comment les choses se présentent-elles ?

Sammy Gozlan :

Ce personnage est devenu une icône… Il bénéficie du soutien des parlementaires. Je trouve inadmissible que les parlementaires, qui sont chargés de voter les lois, soutiennent par des déclarations et des pétitions, celles et ceux qui les transgressent. Je dois rencontrer Mme Elizabeth Guigou à ce sujet.

Jforum : Comment vous vivez-vous dans ce combat par rapport aux autres institutions juives notamment ?

Sammy Gozlan :

Le BNVCA est le premier et le seul a avoir déposé des plaintes contre les militants et les adeptes de l’organisation illégale BDS. L’appel au boycott est un délit prévu et réprimandé par nos lois et le BNVCA agit en qualité d’association citoyenne.

Je dois préciser qu’avec le BNVCA, les deux associations que je préside ont également porté plainte, le Secours français pour Israël, le SFSI et l’Union des Conseils des communautés juives d’Ile-de-France.

Le BNVCA est aussi rejoint par d’autres associations comme avocat sans frontière et la chambre de commerce France-Israël, l’UEJF, UPJF, l’Union des CCJ d’Ile-de-France, et le Crif, par certaines de ses certaines prises de position.

En dépit des menaces dont nous faisons l’objet au BNVCA et de l’agression dont j’ai été victime. Mon véhicule a été incendié à mon domicile. Nous continuons notre combat.

Jforum : En guise de conclusion ?

Sammy Gozlan :

Les actions de boycott ont pour objectif de déligitimer l’état juif et de présenter ses habitants comme des criminels en reprenant les vieux slogans nazis : «N’achetez pas chez les juifs !» Le but est de marginaliser et de culpabiliser les amis d’Israël dont la majorité sont juifs. Mais les parlementaires devraient vraiment faire preuve de sagesse quant aux risques de créer des situations explosives aussi sur le territoire national…

Il faut mettre un terme à la propagande palestinienne car pour le BNVCA, le palestinisme est la source essentielle de l’antisémitisme.

Interview pour Jforum.fr

3 COMMENTS

  1. Monsieur, vous faites beaucoup , je vous remerci,et je suis fiére de votre courage , votre voiture brulée
    jet de coktail sur votre synagogue et d’autres brulés, Rabins insultés et battus, enfants portants la Kipa
    insultées et molestés,et il ne se passe pas un jour sans qu’il y ai un probléme, je serais curieux de connaitre la réaction du recteur de la Mosquée de Paris de tous les problémes que vous rencontrez,
    pourquoi ne se déplace t-il pas dans les banlieus,pourquoi ne reunit-il pas tous les Imams de France
    et leur faire si je puis dire la morale alors qu’on c’est bien se qui se dit dans les Mosquées,
    regardez et liser se qui se passe dans beaucoup de pays d’Europe en Hollande ou le gouvernement ne fait
    rien contre les attaques de juifs qui sont obligé de raser les murs lorsqu’ils sortent,ou à Bruxelle 40% sont musulmans,la Suéde ou dans une école 99% sont des musulmans,l’Allemagne, l’Angleterre ou la police recule devant les manifestations d’arabes de toutes nationalitées,la France laisse faire (bientot des élections ils faut étre délicats avec eux )Monsieur je vous dis encore bravo et je salut votre courage
    qui j’espére reveillera s’il est encore temps la mémoire des Français qui on dit un jour”JAMAIS PLUS JAMAIS” chalom à toute la communautée juifs et Musulmans pour ceux qui suivent le bon droit et dans la bonne direction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.