L’Iran confirme l’arrestation de Slovaques

0
8

L’Iran a confirmé dimanche l’arrestation de plusieurs ressortissants slovaques, sous l’accusation d’avoir eu un « comportement inapproprié » et de possession « d’équipements non conventionnels ».Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Abbas Araghchi, cité par l’agence Isna, qui a fait état de ces arrestations, n’a pas précisé le nombre des personnes détenues ni la date de leur interpellation. Il n’a pas non plus donné de précisions sur ces « équipements non conventionnels ».

Vendredi, le ministère des Affaires étrangères slovaque a annoncé l’arrestation de plusieurs de ses ressortissants en Iran, en précisant que ses diplomates étaient en contact avec eux ainsi qu’avec les autorités iraniennes.

Le ministère n’a pas donné d’autres précisions mais selon le quotidien slovaque SME, un groupe de parapentistes slovaques a été arrêté en Iran pour espionnage présumé. « Cinq ou six parapentistes ont été arrêtés il y a plus de trois semaines, pour avoir pris des photos d’installations militaires vues d’en haut ».

Selon le porte-parole iranien, « ces individus sont venus en Iran en tant que touristes et avaient des visas touristiques, mais ils ont eu un comportement inapproprié et étaient en possession d’équipements non conventionnels ».
« Ils ont violé les lois de la République islamique et ont été arrêtés. Une enquête judiciaire a été ouverte et le dossier sera remis aux autorités judiciaires », a-t-il ajouté.
M. Araghchi a souligné que « le gouvernement slovaque avait été informé et que des visites consulaires avaient pu avoir lieu ».

L’an dernier, un Slovaque, chasseur de têtes dans le secteur des télécommunications en Iran, avait été arrêté par les autorités iraniennes pour espionnage présumé au profit de la CIA américaine. Il avait été libéré après 40 jours passés en prison.

Selon la télévision publique iranienne, il était accusé d’avoir contacté des scientifiques iraniens pour obtenir des informations sur « les progrès du pays ».

30-06-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here