Israël sauve des enfants palestiniens. SILENCE RADIO

0
15

“Il y a eu entre huit et dix morts”, a déclaré à l’AFP une porte-parole de la police israélienne, Louba Samri précisant que les victimes “sont des enfants”.

“Plus de 30 blessés ont été admis dans différents hôpitaux à Ramallah et au mont Scopus”, à Jérusalem à l’hôpital israélien Hadassah, a-t-elle précisé.

Les victimes sont des enfants de classe maternelle, âgés de 4 à 6 ans, d’une école d’Anata, à Jérusalem-Est, qui se rendaient dans un parc en Cisjordanie à bord de deux bus scolaires, a-t-on appris auprès des familles et de sources médicales.

Le chauffeur du camion est également un Palestinien de Jérusalem-Estl, selon les familles.

Six corps calcinés d’enfants ainsi que celui d’une enseignante ont été amenés à la morgue de l’hôpital de Ramallah en Cisjordanie, a-t-on indiqué à l’AFP de source hospitalière palestinienne.

“Il y aura une enquête conjointe entre les polices israélienne et palestinienne. La raison de l’accident est apparemment la perte de contrôle du conducteur à cause du temps pluvieux et de la route glissante”, a indiqué la porte-parole de la police israélienne.

“Le camion israélien était conduit par un chauffeur qui était un Arabe israélien”, a-t-elle ajouté, sans pouvoir préciser s’il s’agissait d’un Palestinien de Jérusalem-Est, détenteur à ce titre d’une carte israélienne de résident de la ville.

L’accident s’est produit à un carrefour très fréquenté au nord de Jérusalem, dans une zone sous contrôle israélien, où l’un des deux bus scolaires s’est renversé après avoir été heurté par le camion.

“Nous annonçons trois jours de deuil et les drapeaux seront mis en berne dans toutes les institutions”, a déclaré le président palestinien Mahmoud Abbas, qui a également adressé ses voeux de rétablissement aux blessés, selon des images de la télévision officielle palestinienne.

La police israélienne avait auparavant fait état dans un communiqué d’une “collision entre un camion israélien et un bus palestinien qui transportait des enfants. Le bus s’est renversé et a pris feu”.

“Il y a une coopération sur place entre le Magen David Adom et le Croissant-Rouge palestinien”, a déclaré Eli Bin, le directeur du Magen David Adom, l’équivalent israélien de la Croix-Rouge, à la radio militaire.

Des dizaines de blessés ont été évacués, alors que quelque cinquante ambulances sont intervenues. Ils ont été hospitalisés à l’hôpital Hadassa Mont Scopus de Jérusalem et à l’hôpital de Ramallah.

Trois des enfants transportés sur l’hôpital israéliens pourraient être transférés à Hadassa Ein Kerem, l’un des premiers mondiaux en matière de traitement de la peau et des brûlures.

Malgré l’importante aide israélienne, le porteur du titre de « ministre de la santé de l’AP » n’a pas pu s’empêcher de se plaindre que les soldats de Tsahal n’auraient rien fait pour évacuer les victimes. En outre, la circulation a été bloquée pendant plus d’une heure.

AFP- JForum.fr

1 COMMENT

  1. Pour répondre à la ministre de la santé: Proverbes 18:2
    Le sot ne prend pas plaisir à l ‘intelligence, Mais bien à étaler ce qu’il ( elle ) a le coeur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here