ISRAEL MET EN GARDE L’AUTORITE PALESTINIENNE .

    0
    11

    Tsahal avertit Fayyad
    Par YAAKOV KATZ ( Jerusalem Post)Alors que les manifestations prétendument non-violentes se succèdent ces dernières semaines en Judée-Samarie, le Commandement central de Tsahal, joint aux forces du Shin Beth, examinent les moyens d’endiguer le soutien financier de l’Autorité palestinienne (AP).

    D’après des sources de Tsahal, ce sont les responsables de l’AP, dont le Premier ministre Salam Fayyad, qui dirigent et supervisent les manifestations hebdomadaires en Judée-Samarie, comme à Nilin, Bilin et près de l’implantation Shavei Shomron. Plusieurs hauts-représentants de l’AP, et spécialement Fayyad, encourageraient ainsi les jeunes palestiniens à participer aux mouvements anti-israéliens chaque vendredi.

    “Une pente glissante”

    Des officiers de défense ont récemment rencontré Fayyad et l’ont avertit qu’il se trouvait actuellement sur une pente glissante. “Nous lui avons dit que le soulèvement soit disant non-violent pourrait rapidement le devenir, risquant ainsi de miner les efforts des deux camps pour instaurer la stabilité en Judée-Samarie”, a confié un haut-gradé de Tsahal, la semaine dernière. D’après ce dernier, Fayyad projette de continuer à coopérer au niveau professionnel avec Israël en matière d’économie et de sécurité. Mais en même temps, il a pris la décision stratégique de conserver le droit de manifester contre l’Etat hébreu.

    En réponse à la protestation d’Israël, Fayyad a envoyé plusieurs responsables de l’AP dans des mosquées et des centres communautaires de toute la Judée-Samarie, afin d’appeler la population au calme et empêcher une escalade de la violence.

    Au cours de la seconde Intifada, dans les années 2000, l’armée et le Shin Bet étaient parvenus à juguler la vague de fonds adressés à la Judée-Samarie et à la bande de Gaza par la Syrie, l’Iran et des groupes terroristes liés au Hezbollah. La tâche est aujourd’hui rendue plus difficile du fait de l’utilisation par l’AP de “méthodes sophistiquées”, selon l’officier israélien.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here