Douze mille Syriens ont fui les violences pour se réfugier en Turquie

0
9

Près de douze mille Syriens ont traversé la frontière pour se réfugier en Turquie depuis le début du mouvement de contestation du régime de Bachar al-Assad en mars 2011, a déclaré un responsable du ministère turc des Affaires étrangères.Le nombre total des réfugiés syriens en Turquie s’élève désormais à 11.876
contre environ 9.000 il y a un mois et demi, a affirmé à l’AFP ce responsable
ayant requis l’anonymat.

Des centaines de Syriens ont ainsi récemment traversé la frontière avec la
Turquie de peur d’une aggravation de la situation sécuritaire dans la province
d’Idleb (nord-ouest), a-t-il expliqué.

L’armée syrienne a envoyé de nouveaux renforts jeudi dans cette province
montagneuse proche du territoire turc, où l’opposition a dit craindre un
assaut similaire à celui qui a permis aux militaires de reprendre le 1er mars
le quartier rebelle de Baba Amr à Homs (centre), selon une ONG.

« Environ 800 Syriens sont entrés en Turquie en seulement une semaine et
2.500 personnes en un mois », a poursuivi le responsable turc.

Les Syriens ayant trouvé refuge en Turquie depuis le début des
manifestations antigouvernementales, le 15 mars 2011, sont principalement
hébergés dans des camps situés à Hatay où sont aussi basés des membres de
l’Armée syrienne libre (ASL), formée de déserteurs de l’armée nationale.

Le responsable turc a à cet égard souligné que si le nombre de ces réfugiés
continuait à grossir, ces camps ne suffiraient plus.

La Turquie, qui a une frontière commune de 910 kilomètres avec la Syrie, a
rompu avec son ancien allié syrien du fait de la sanglante répression des
manifestations.

ANKARA, 8 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here