Des affiches antisémites à Genève

0
8

Les placards collés à Genève l’an passé avaient suscité de vives réactions. Ils ont réapparu hier à Plainpalais
Les affiches antisémites sont de retour. Hasard du calendrier, elles refleurissent sur les murs précisément un an après leur première apparition à Genève, en décembre 2010. Ces placards avaient alors provoqué un tollé et la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (Cicad) avait déposé une plainte pénale.

Les affiches reproduisent la couverture d’un livre, La mafia juive, dont l’auteur, Hervé Ryssen, «est connu pour son antisémitisme profond», précise Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la Cicad. Elles listent également des «méfaits» attribués à la prétendue mafia, comme le trafic d’armes et le proxénétisme. La Cicad a dénombré une douzaine d’affiches, entre le pont des Acacias, la rue de Carouge et Plainpalais. «Cet affichage sauvage est tout aussi odieux que celui de l’an passé, déplore le secrétaire général. Nous ne savons pas encore si nous allons redéposer plainte car celle de l’an passé est toujours en cours. Il est difficile de trouver les responsables car l’action n’a pas été revendiquée. Nous allons d’emblée prévenir la Ville, afin que ces placards soient arrachés. Il faudra ensuite qu’une enquête soit ouverte.»

Tribune de Genève.ch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here