Danny Danon critique Obama sur l’Iran

0
12

Obama n’en fait pas assez sur le dossier nucléaire iranien, regrette DanonSur i24news, le vice-ministre de la Défense se dit préoccupé par la poursuite de la violence des Palestiniens

Le vice-ministre israélien de la Défense Danny Danon (likoud) interrogé jeudi soir en exclusivité sur i24news a critiqué le président américain Barack Obama pour “ne pas en faire assez sur l’Iran”. Interrogé lors du 20H Danny Danon n’a pas hésité à fustiger le président américian sur le dossier nucléaire iranien .

“La principale menace pour Israël est un Iran nucléaire . Les Saoudiens, les Jordaniens… disent être déçus par l’approche américaine ” a dit le dirigeant israélien qui fait partie de l’aile dure du Likoud.

Il a réitère la position habituelle de l’Etat hébreu soulignant qu'”Israël a la capacité de se défendre, mais face à la menace iranienne, toutes les possibilités sont sur la table. Il faut que les Etats-Unis et les Occidentaux y-compris la France et la Grande-Bretagne fassent tout leur possible pour empêcher l’Iran de se nucléariser. Mais si rien ne se passe, l’Etat d’Israël préservera ses intérêts”.

A l’image du Premier ministre Benyamin Netanyahou qui dans son discours à l’ONU s’était interrogé sur la nécessité pour l’Iran d’avoir des centrales nucléaires, il a interpellé sur le plateau de i24news les Occidentaux :”Pourquoi l’Iran a besoin d’une capacité nucléaire ? Pourquoi construit-elle des installations souterraines en béton armé ? Ce n’est pas dans le but d’une utilisation civile”.

Interrogé sur la possibilité de retarder le programme nucléaire iranien par une frappe aérienne, Danny Danon répond : “Je pense que nous avons prouvé par le passé les capacités de l’Etat d’Israël. Si nous prenons une décision, nous saurons relever le défi comme nous l’avons fait en Irak et le monde entier nous remercie. L’Iran est un problème régional, ce n’est pas celui d’Israël, regardez ce qu’il se dit en Arabie saoudite, en Jordanie en Egypte”. Nous préférons travailler en coopération avec nos alliés, mais s’il n’y a pas d’autre alternative, nous ferons ce qui est important pour l’Etat d’Israël. L’Histoire du Peuple Juif nous a appris que nous ne pouvons pas faire confiance à personne”.

Evoquant la situation en Cisjordanie et à Gaza, le responsable israélien s’est dit préoccupé. ” Nous sommes préoccupés, car d’un côté il y a des négociations, mais regardez ce qu’il se passe sur le terrain, des attentats, on a tué un militaire, une petite-fille a été blessée , on a tenté de pénétrer dans une base et tout cela en un mois”.

Le vice ministre de la Défense ne fait pas de liens entre tous ces événements, mais il évoque une atmosphère “problématique” et critique Mahmoud Abbas qui n’a pas condamné cette série d’attentats.

I 24 NEWS Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here