Conflit Hamas/Jihad : c’est toujours Israël qui prend

1
9

Après des semaines de calme relatif, le Jihad Islamique pro-iranien de la Bande de Gaza a tiré une demi-douzaine de missiles Grad contre Beersheva et Ashkelon, avant l’aube, lundi matin. Il n’y a eu aucune victime. Selon Debkafile : cette attaque était une démonstration de force du Jihad, à la suite de la liquidation de son Commandant responsable des missiles par les forces spéciales du Hamas.

Après des semaines de calme relatif, le Jihad Islamique pro-iranien de la Bande de Gaza a tiré une demi-douzaine de missiles Grad contre Beersheva et Ashkelon, avant l’aube, lundi matin. Il n’y a eu aucune victime. Selon Debkafile : cette attaque était une démonstration de force du Jihad, à la suite de la liquidation de son Commandant responsable des missiles par les forces spéciales du Hamas.

Dimanche 23 juin, les deux factions palestiniennes sont entrées dans une violente controverse, marquée par l’opposition du Jihad au cessez-le-feu accepté par le Hamas, après l’opération israélienne « Nuée pilier”>Article original de Défense », en novembre dernier.

Deux des quatre Grads visant Ashkelon ont été interceptés par Dôme de Fer, deux autres visant Beersheva ont explosé près de la ville bédouine de Rahat.

Cet épisode a débuté, lorsqu’une force du Hamas a tenté d’arrêté Raed Jundeir, le commandant responsable des missiles au Jihad islamique, pour l’amener à stopper les tirs occasionnels de roquettes contre Israël. Jundeir a résisté à son arrestation et a été tué dans les échanges de tirs qui s’en sont suivis. Le Hamas a prétendu qu’il avait été atteint par une balle perdue. Le Jihad a refusé cette explication et, pour venger sa mort, a lancé un barrage de missiles contre Israël.

Là-dessus, le Hamas a évacué ses bases et postes de commandement, par anticipation sur june réplique israélienne, qui n’a pas été longue à venir. Les frappes aériennes israéliennes ont pris des caches d’armes pour cibles à Gaza, dans la région centrale de la Bande de Gaza, ainsi qu’une fosse de lancement de roquettes, dans le Sud. Le Ministre de la Défense Moshé « Booguy » Ya’alon a ordonné la fermeture des passages menant à Gaza.

DEBKAfile Article original Reportage Spécial 24 juin 2013, 5:46 AM (IDT)

Adaptation : Marc Brzustowski/ Lessakele BLog Article original

TAGS: Gaza Hamas Roquettes Ahskélon JiHad Islamique

1 COMMENT

  1. ……Bombardements et “dératisation massive ” de toute cette zone envahie par la vermine !!!!!!

    SI TSAHAL CONNAIT TOUS CES EMPLACEMENTS , POURQUOI ATTENDRE D’ETRE LA CIBLE DE CETTE VERMINE POUR REAGIR , AU LIEU DE LES ELIMINER UNE BONNE FOIS POUR TOUTES !!!!

    JE NE COMPRENDS PAS CETTE RETENUE !!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here