A Gaza on meurt de faim…et on mange du poulet KFC

0
8

Bande de Gaza : le poulet frit KFC amené d’Égypte via les tunnels de contrebande.

L’entreprise Al-Yamama fait livrer des menus du fast-food en trois heures et pour près de 25 euros dans la bande de Gaza selon le journal américain “The Christian Science Monitor”.
Manger du poulet KFC dans la bande de Gaza, c’est désormais possible.

Le journal américain “Christian Science Monitor” Article original révèle en effet que l’entreprise de livraison palestinienne Al-Yamama livre des menus du célèbre fast-food spécialisé dans le poulet frit dans la bande de Gaza en passant par des tunnels de contrebande.

Ces livraisons quelques peu spéciales ont commencé quand des employés d’Al-Yamama ont eu une envie brusque de manger les poulets frits de la chaîne de restauration américaine.

Ils ont alors demandé à des contrebandiers de leur amener des menus depuis le KFC de la ville égyptienne d’Al-Arish située à seulement quarante kilomètres de la bande de Gaza. Ils n’ont dû attendre que trois heures pour finalement pouvoir déguster les ailes de poulet. Et l’idée de proposer un tel service aux Gazaouis est née.

L’entreprise publie alors sur sa page Facebook une publicité pour diffuser son idée.

Le succès est au rendez-vous puisqu’en seulement quelques heures plus de vingt commandes sont passées.

Le succès ne s’est pas démenti depuis le lancement de l’opération en dépit d’un prix bien plus élevé que les tarifs normaux : des dizaines de commandes sont en effet lancées chaque semaine même si les menus sont vendus près de 100 shekels, soit près de 25 euros, et qu’il faut attendre trois heures pour être livré.

Un contrebandier interrogé par le journal américain indique que si ce commerce est étonnant, il y participe toutefois car “la contrebande par les tunnels n’est plus aussi rentable qu’avant, les choses ne font qu’empirer”.

En effet, Israël a légèrement assoupli son embargo sur la bande de Gaza tandis que l’Égypte s’en prend aux tunnels de contrebande en les détruisant ou les inondant après la mort de seize soldats dans un accrochage au poste frontalier de Rafah au mois d’août 2012.

Atlantico.fr Article original

TAGS : Gaza Egypte Tunnels KFC Famine UNRWA

1 COMMENT

  1. S’ils font comme avec le mouton sachant que la-bas ce dernier doit être une espèce strictement protégée au vu de sa surconsommation génocidaire. L’arrivée de kfc dans la région ne fera qu’accroître l’acharnement mortel qui adviendra au poulet, le menu de ce bouge offre un menu varié. Si ces tafioles de profiteurs bien gras du cul confotablement installés laissent faire, alors le poulet égypto-gazaoui deviendra l’animal le plus rapide au monde. Hazveh Chalom… Hazveh Halilah…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here