Une croissance en hausse

Aujourd’hui, la Federal Reserve Bank d’Atlanta a publié une nouvelle estimation de la croissance du PIB au premier trimestre de 2018. Selon la Fed, la croissance du PIB pourrait atteindre le taux annualisé considérable de 5,4%.

Bien qu’il s’agisse encore d’une estimation dans l’art très incertain de la prévision économique, ceci n’est pas rare après des réductions d’impôts massives.

Un précédent historique

Alors que le président Ronald Reagan entamait – avec le soutien de parlementaires des deux partis – la première phase d’une série de réductions d’impôt (connue sous le nom d’Economic Recovery Tax Act ou ERTA) en 1981, la plupart de ces réductions d’impôt ne prirent effet que le 1er janvier 1983. Lire la suite www.contrepoints.org

L’insolente santé de l’économie américaine se joue des anti-Trump

La victoire de Donald Trump il y a un an avait fait craindre les pires conséquences économiques. Or la plupart des indicateurs sont au vert. Pour combien de temps ? Un Prix Nobel peut se tromper. C’est plus rare qu’il le reconnaisse. Ce 8 novembre 2016, Paul Krugman écrit :  » Il semble vraiment que Donald Trump soit le …www.challenges.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.