Un drone bombarde le QG d’une milice pro-iranienne

7
4975

Un drone non identifié (ou un F35) bombarde le QG d’une milice irakienne pro-iranienne

Un drone non identifié -le site israélien Walla.co.il spécifie qu’il s’agirait d’un F-35 Israélien- a frappé vendredi un camp de la 52e brigade de la milice pro-iranienne du Hash Shaabi dans la province centrale de Salahudin, en Irak. Une source de sécurité locale a déclaré qu’au moins trois Irakiens et deux Iraniens ont été blessés. DEBKAfile rapporte que la 52 e brigade est un élément des brigades chiites de Badr, dirigée par le chef chiite Hadi al-Ameri et fondée par Téhéran dans les années 1980.

Ce ne serait, alors, pas la première frappe israélienne en Irak, puisqu’on a mentionné, auparavant des incursions de l’aviation israélienne, jusqu’à Abou Kamal…

Al-Arabiya a annoncé que des missiles balistiques de fabrication iranienne avaient récemment été transportés vers la base par des camions utilisés pour transporter des aliments réfrigérés. Les forces de sécurité irakiennes ont confirmé que des missiles balistiques de fabrication iranienne étaient situés sur la base.

Une source de sécurité a déclaré que deux explosions avaient touché la base, dont une visant un dépôt de munitions appartenant à un groupe soutenu par l’Iran. Des installations pour la mise au point de missiles balistiques ont également été visées lors de l’attaque menée par un avion sans pilote.

Des sources en Arabie saoudite (dont Al- Arabiya) ont déclaré que le drone avait frappé le lieu d’une importante réunion des dirigeants iraniens et du Hezbollah et avait laissé un certain nombre de morts ou de blessés, dont des membres (supposés importants) de la milice libanaise. Ceci n’est confirmé par aucune autre source.

L’IRNA a cité plusieurs sources médiatiques irakiennes, affirmant que l’attaque avait été perpétrée par Israël et qu’ils auraient peut-être utilisé des bases américaines dans le nord de l’Irak pour mener à bien l’attaque.

Un ancien conseiller de l’ancien Premier ministre irakien, Haider al-Abadi, a tweeté que “l’hypothèse selon laquelle le régime sioniste aurait ciblé la base d’Al-Hashd al-Shaab est désormais l’hypothèse la plus solide”.

Un analyste de la sécurité irakien a déclaré que l’attaque semblait être l’œuvre d’un drone israélien ou d’une roquette Katyusha de Daesh, ou d’autres ennemis d’Al-Hashd al-Shaab.

Selon des reportages, les forces du Hezbollah auraient été déployées à la base, selon IRNA.

Un porte-parole des forces irakiennes Hashd al-Shaabi a rejeté les informations selon lesquelles des conseillers militaires iraniens auraient été tués lors de l’attaque, selon l’agence de presse iranienne Fars.

“Contrairement aux propos biaisés des médias, aucun conseiller ni aucune force de l’IRGC (Corps des gardiens de la révolution islamique) n’a été tué”, a déclaré Ali al-Hosseni samedi.

Fars a également rapporté que la chaîne d’information al-Etejah en langue arabe avait cité des “sources spéciales”, affirmant qu’un avion espion américain avait mené des opérations de reconnaissance contre les forces armées Hashd al-Shaabi irakiennes dans la région avant l’attaque de vendredi.

“Les États-Unis ont piloté un avion B 350 choisi pour la mission par les services de renseignement américains pour la surveillance aérienne et équipé de systèmes de vision avancés. Il peut également transporter de 5 à 7 personnes”, a déclaré la source à Al-Etejah.

Al-Arabiya a également signalé que la coalition internationale surveillait la base avant l’attaque.

Jerusalem Post a contribué à ce reportage.

Unidentified drone bombs pro-Iranian Iraqi militia HQ

7 COMMENTS

  1. Perplexe, en résumés un truc est tombé on ne sait pas trop d’où sur on ne sait pas trop quoi qui a tué on ne sait pas trop qui
    J’adore les précisions de cette article

  2. mais les iraniens se sont bombardés tout seul comme les americains ont detruit leur drone !!
    a quoi jouent les mollahs ? seul allah le sait .

  3. Ce n’est pas la première poule qui chante qui a fait l’œuf. Le Hezbollah libanais va s’installer en Iran car les libanais vont libérer leur territoire de ces pouilleux. Les Falestiniens vont accepter pour ceux qui savent lire et comprendre leurs intérêts l’accord qui leur est proposé pour qu’ils puissent bâtir leur état . Les zouaves d’Irak vont retourner chez eux, les miliciens se dissiper. Les Iraniens vont chasser eux mêmes les religieux de chez eux pour certains ils seront bannis et les autres n’approcheront plus jamais la politique . Ainsi le calme va à nouveau être rétabli. CAR LES HOMMES OBLIGATOIREMENT VONT DEVENIR OU REDEVENIR SAGES. Sinon une puissance destructrice inimaginable aux conséquences terrifiantes va s’abatte sur eux. Ainsi on ne reparlera d’eux qu’au passé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.