Tsahal attaque un convoi iranien en Syrie

9
7609

Israël attaque un convoi d’armes iranien

Un chargement iranien de missiles de précision destinés à des terroristes du Hezbollah aurait été détruit lors d’une frappe aérienne israélienne.

Un membre du Hezbollah entraîne une moto à 4 roues montée avec une maquette de fusée

Un membre du Hezbollah entraîne une moto à 4 roues montée avec une maquette de fusée

Reuters

L’armée de l’air israélienne a attaqué une cargaison d’armes iranienne destinée à l’organisation terroriste du Hezbollah, a rapporté Kan News.

La cargaison contiendrait des missiles de précision.

Le mois dernier, le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou a mis en garde contre le renforcement de l’armée iranienne et du Hezbollah à l’Assemblée générale des Nations Unies.

«Au Liban, l’Iran demande au Hezbollah de construire des sites secrets pour convertir des projectiles inexacts en missiles à guidage de précision. Netanyahu a déclaré: “Le Hezbollah utilise délibérément le peuple innocent de Beyrouth comme bouclier humain. Ils ont placé trois de ces sites de conversion de missiles le long de l’aéroport international de Beyrouth.”

Le Premier ministre a averti qu’Israël prendrait toutes les mesures nécessaires pour se défendre des tentatives de l’Iran d’armer le Hezbollah.

Gary Willig, 29/10/18 20:19

israelnationalnews.com

Tsahal affirme avoir attaqué la Syrie depuis l’incident de l’Il-20 russe

© AFP 2018 Jack Guez

 

Les forces israéliennes ont réalisé plusieurs attaques contre la Syrie depuis que l’Il-20 russe a été accidentellement abattu le 17 septembre, a appris Reuters d’un haut responsable israélien.

Tsahal a effectué de nouvelles frappes contre la Syrie après l’incident de l’Il-20 russe en septembre dernier, a déclaré à l’agence Reuters un haut responsable israélien, qui a souhaité garder l’anonymat.

«L’Armée de défense d’Israël a mené des attaques contre la Syrie, y compris après que l’avion russe a été abattu», a-t-il affirmé, ajoutant que «la coordination militaire avec les Russes se poursuit comme auparavant».

Le 17 septembre dernier la défense antiaérienne syrienne avait ciblé par erreur un Il-20 avec 15 militaires à son bord. L’appareil se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim et a été abattu à 35 km des côtes syriennes. La disparition de l’avion a coïncidé avec un raid israélien visant la Syrie. La Russie a alors accusé les pilotes israéliens d’avoir utilisé l’Il-20 comme couverture pour échapper aux tirs syriens. D’après le ministère russe, les avions israéliens auraient «délibérément créé une situation dangereuse pour la navigation au sol et les aéronefs dans la région». Selon Israël, ses avions étaient rentrés à leur base, plus de 40 minutes avant que la défense anti-aérienne syrienne ne détruise l’avion russe.

 

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou avait annoncé le 2 octobre que la Russie avait livré plusieurs batteries S-300 à la Syrie comprenant au total 49 véhicules. D’après le ministre, les spécialistes syriens seront formés au maniement de ces systèmes au cours des trois prochains mois.

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a de son côté affirmé qu’Israël ne pouvait pas abandonner ses opérations en Syrie, malgré la livraison de systèmes de missiles antiaériens russes S-300.

INTERNATIONAL

Reuters via fr.sputniknews.com
Commentaire de M.B JForum : Ces affirmations dans les médias étrangers sont nécessaires à la réalisation de la stratégie actuelle du gouvernement Netanyahu :  Le gouvernement est en train de subordonner la résolution de la question récurrente du Hamas à Gaza à l’élimination du levier de la présence iranienne en Syrie, comme dans une prise en étau : Syrie, Liban, Gaza. Le dernier point est subsidiaire à la résolution du point central, en Syrie. Même le Liban et son Hezbollah n’ont pas de raison claire de se mettre en danger global, en déclenchant une guerre isolée contre Israël. Le jeu n’en vaut la chandelle que si les coups partent de partout à la fois et en même temps, en ménageant l’effet de surprise. Ce serait le seul moyen de prendre de cours le principe dissuasif de la guerre-éclair à l’Israélienne, pour que les ennemis regroupés d’Israël suivent une configuration proche de la Guerre du Kippour, compte-tenu des moyens incomparables de renseignements dont dispose Israël. L’Etat Juif ne peut pas faire l’économie de la “Guerre entre les Guerres”, pilier de cette stratégie d’éparpillement des forces de l’ennemi à têtes multiples.   

9 COMMENTS

  1. […] “Le problème le plus important pour Israël n’est [pas le djihad islamique à Gaza] mais l’intervention militaire de l’Iran en Syrie”, a déclaré le colonel Ephraim Kam, chargé de recherche à l’Institut d’études sur la sécurité nationale basé à Tel Aviv. souligné à la ligne de médias. “Auparavant, l’armée israélienne avait l’avantage car ses capacités étaient supérieures à celles de l’Iran, mais cela pourrait changer avec le système S-300 [aux mains de la Syrie]. La grande question est de savoir quel impact cela aura sur la [manœuvrabilité] de Tsahal et tout le monde attend et voir. ” On s’inquiète que l’armée israélienne n’ait pas réagi avec forces aux attaques d’IJ de ce week-end en prenant directement pour cible des atouts iraniens en Syrie, et ceci se conjugue au manque d’activité signalé par Tsahal dans ce pays depuis la destruction d’un avion de reconnaissance russe par les forces syriennes, et hormis la frappe annoncée d’un convoi la semaine précédente. […]

  2. Israël est un tout petit Pays par sa taille, mais le plus grand , l’unique, car il sera la lumière du Monde !!
    ____ Or La-goïm ____

  3. Nos ennemis le savent :Israël rendra coup pour coup et ne laissera pas les syriens armer le Hezbollah .

    Les russes aussi d’où comme il est cité dans l’article ” la coordination militaire avec les Russes se poursuit comme auparavant “.

    Ces derniers ne souhaitent pas une guerre contre Israël pour plusieurs raisons .
    D’abord ils n’auraient rien à gagner et surtout ils provoqueraient l’entrée en lice de l’Amérique de TRUMP et là ce ne sera plus de la rigolade .
    Par ailleurs Israël n’acceptera jamais que l’Iran arme le Hezbollah qui n’ont rien à foutre prés du Golan .
    Et pendant qu’en Europe comme en 40 ils chantent en choeur ” tout va trés bien Madame la Marquise ” sur un fond de musique munichoise .

  4. Le monde s’en fous des débiles mahométans qui assassines coraniquement les mécréants.
    Regardez les camp d’éducation Chinois et les Rhoyngas, le désintérêt est total.
    Tous connaissent aujourd’hui les fins que cette religion de barbares nous réserve .
    Rentré leur dedans une bonne fois pour toutes et stériliser le reste, 1400 ans de consanguinité mahométante ont détruit leurs intelligence.

  5. Le bon usage de la guerre, c’est de ne point la faire. Dissuader, ou entretenir par de petites opérations l’incapacité militaire de l’adversaire.
    Aussi devons-nous revenir à la discrétion. Shakespeare annonçait “Beaucoup de bruit pour rien”, nos Pères disent “Parle peu et fait beaucoup”, autrement dit Très peu de bruit pour beaucoup.
    Revenons à la routine.
    Les S-machins ne sont pas compliquées, mais complexes. Nous savons faire.
    Et puis de toute façon, l’ennemi va s’effondrer tout seul. On dira que les Ysraeliens ont eu de la “chance”…

    • Oui agir avec sagesse …. dissuader l’IRAN et ses sbires de s’approcher d’ISRAEL , c’est la solution adéquate dans l’immédiat !
      Et le jour où le LIBAN enverra ses missiles russo-iraniens , ce sera la destruction du LIBAN !!! je pense qu’il est prévenu !

  6. Se défendre contre tout et tous. Évidemment on attaquera Israël car il se serait défendu et le Monde condamnera car on n aura pas évoqué les raisons cyniques des ennemis d Israel oui Israël se défendra car attaque!!!!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.