A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil Israel Trump approuve la vente de l’avion furtif F-22 à Israël!

Trump approuve la vente de l’avion furtif F-22 à Israël!

4 474 vues
6

JForum a été le premier média en France à suggérer le saut qualitatif qu’Israël tentait d’effectuer auprès des autorités américaines, qui ont d’abord interdit cet engin F-22 à l’exportation  : Israël veut-il échanger le F-35 émirati contre le F-22?

Trump approuve la vente d’un avion furtif F-22 à Israël

Le secrétaire américain à la Défense a atterri de manière imprévue en Israël et a informé le secrétaire à la Défense Ganz des détails de la transaction. On estime que les Américains s’efforcent de compenser Israël pour la vente d’avions F-35 aux Émirats arabes unis

Agences de presse 30/10/2020 22:41 2 min de lecture
Avion F-22 F-22 (Photo: AFP)

Selon des informations publiées aujourd’hui (vendredi 30 octobre, 22h) dans les médias arabes, le président américain Donald Trump a approuvé la vente d’avions F-22 à l’État d’Israël. Hier, Mark Asper, le secrétaire américain à la Défense, a effectué une visite courte et surprenante en Israël. Asper a annoncé plus tôt cette semaine qu’il s’arrêterait en Israël à son retour. À Washington, après une visite prévue en Inde – ce soir, il s’avère que lors de sa réunion d’hier soir avec le ministre de la Défense Ganz, il a annoncé la décision de vendre les avions F-22 furtiifs à Israël.

On a également signalé qu’en plus de ces avions de pointe, les États-Unis vendraient à Israël d’autres moyens avancés, y compris des bombes de précision GBU-57 A/B, qui est le résultat du projet Massive Ordnance Penetrator GBU-57A/B (MOP), de l’US Air Force, qui visait à développer une bombe massive (13 600 kganti-bunker guidée avec précision. Livrée à partir de 2011, elle est presque six fois plus lourde que les munitions anti-bunker de la génération précédente, comme la GBU-28 (2 270 kg).

En début de cette semaine, l’administration américaine a fait part de son intention de vendre des bombes de type << pénétrateurs de bunker crackers >> à Israël, qui sont depuis longtemps considérées comme une arme spéciale.

Le ministre de la Défense Benny Gantz rencontre le secrétaire américain à la Défense Mark Asper (Photo: Tal Oz, ministère de la Défense)

Selon les estimations, le moment de l’annonce américaine concernant la vente des moyens améliorés et avancés à Israël n’est pas accidentel. Apparemment, il s’agit d’un << programme d’indemnisation >> pour Israël, après qu’on a signalé cette semaine que les Émirats arabes unis cherchaient à acheter 50 avions furtifs F-35 aux États-Unis. On a également signalé qu’Israël avait exprimé son mécontentement devant la grande quantité d’engins furtifs qui passerait à un pays arabe du Moyen-Orient.

Une autre question qui affectera sûrement le moment de l’annonce est la prochaine élection américaine, dans quatre jours.

Plusieurs obstacles, néanmoins : la proximité aux élections : et si un Démocrate l’emporte? Le fameux amendement Obey interdisant la vente, qui doit être démantelé par le vote. L’arrêt des chaînes de montage du F-22 aux Etats-Unis à remettre en marche…

maariv.co.il

Adaptation de l’hébreu : Marc Brzustowski

6 Commentaires

  1. aParler de technologie suivant l,époque et l,avancée est à mes yeux assez nébuleux et contradictoire,,car j,ai des exemples concrets où il y avait,,,et probablement encore des avancées hors normes attendent depuis plusieurs décennies d,etres enfin révélées,la physique est un outil cantique ,,,,,je n,en suis pas convaincu,,,mais est ce que cela impliquerai une réalité allienne. ,,,,,ou une réalité ,,,,de la haut ,,,par ailleurs,quand un être humain imagine une forme de chose,,,,,la réalisation est lancée,même dans le temps,,,nos enfants n,ont pas fini avec l,impossible,

  2. Je n’y connais pas grand-chose mais j’espère que ce n’est pas un moyen élégant de vider les hangars de leur vieille marchandise… en période de crise économique…

    • Vous aurez toutes les réponses à vos questions sur ce lien : https://militarymachine.com/f-22-raptor-vs-f-35-lightning-ii/

      Le F22 a une réputation de suprématie aérienne incontestée. On passe de Mach 1, 6 en F35 à Mach 2 en F22, maniabilité, furtivité, etc.
      Il y a aussi des inconvénients à prendre en compte dans tout arbitrage : coût plus élevé, lignes de production arrêtées à remettre en route, amendement Obey à envoyer à la casse… Ce n’est pas gagné (ni forcément gagnant sur tous les plans) une fois l’interdit levé…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.