A general view of Tel Aviv on September 8, 2022. Photo by Yossi Aloni/Flash90 *** Local Caption *** נוף תל אביב מבט כללי בניין בניינים למעלה מבט על

New York, Singapour et Tel Aviv en tête de liste des villes les plus chères du monde

New York, Singapour et Tel-Aviv arrivent en tête de liste des villes les plus chères du  monde, dans le rapport sur le coût de la vie 2022, publié par le magazine Economist.

Tel-Aviv occupe la troisième place à une distance de seulement 1% du coût de la vie.

Photo by Miriam Alster/Flash90 *** Local Caption *** ?? ???? ??????? ????? ???? ?????? ????? ??????????

Le rapport attribue l’augmentation du coût de la vie dans le monde à l’augmentation des prix, qui ont atteint des taux atteignant en moyenne 8,1% sur une base annuelle dans 172 grandes villes du monde.

Il s’agit de la plus forte augmentation depuis au moins 20 ans.

Ci-dessous, la présentation infographique classant les villes les  plus chères du monde :

  1. New York est évalué à environ 100 %.

  2. Singapour est également évalué à 100 %.

  3. Tel-Aviv est évalué à environ 99 %.

  4. Hong Kong est évalué à 98 %.

  5. Los Angeles.

  6. Zürich.

  7. Genève.

  8. San Fransisco.

  9. Paris.

  10. Copenhague.

  11. Sydney.

Classée l’an dernier ville la plus chère au monde, Tel Aviv vient de perdre son titre le moins glorieux, reléguée en troisième position, selon un sondage mondial publié jeudi.

La guerre russe contre l’Ukraine exerce une pression à la hausse sur les prix de l’énergie et des denrées alimentaires, dont les effets en Israël sont un peu plus limités en raison de l’autosuffisance du pays en gaz naturel.

« Une monnaie plus forte et une inflation plus élevée expliquent comment les deux autres villes sont passées devant Tel Aviv », précise le rapport.

Pour les Israéliens, le coût de la vie a sensiblement augmenté, avec une inflation supérieure à 5% et des prix des logements qui ont augmenté de près de 20% au cours de cette année. En revanche, les salaires ne se sont pas alignés, toujours inférieurs à ceux de 64 % des pays de l’OCDE en 2021, selon les données de l’OCDE.

 Bien qu’il faille payer une fortune pour se faire une place dans le centre-ville d’Israël, la ville elle-même abrite l’une des industries les plus prospères du pays.
En un an, Tel Aviv a connu une hausse de 42 % du nombre d’entreprises en phase de démarrage (228 au total), et l’effectif global du secteur a presque doublé, atteignant 150 000 travailleurs au total.
Au cours des 5 dernières années, les capitaux levés par les entreprises ont été multipliés par dix. En 2021, les entreprises technologiques basées à Tel Aviv ont levé un montant record de 20 milliards $. Elles étaient 2 947, soit 32 % de toutes les entreprises technologiques du pays, une majorité qui fait de Tel Aviv le véritable cœur battant de la « Start Up Nation ».
Le maire Ron Huldai : « L’esprit créatif de la ville et de ses entrepreneurs ne cesse d’innover, d’imaginer et de développer. Je suis convaincu que les idées qui naissent ici aujourd’hui changeront le monde

On estime que 10% des Israéliens du secteur des nouvelles technologies sont beaucoup mieux payés, ce qui contribue à accroître des inégalités plus élevées que dans la plupart des économies avancées, toujours selon l’OCDE.

JForum avec Nziv et  fr.timesofisrael.com/
Source : Économiste
Vue de Tel Aviv le 8 septembre 2022. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.