Sotchi: Netanyahu évoque la menace iranienne à Poutine

1
2099
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président russe Vladimir Poutine (Photo: AFP)
Poutine espère que le Premier ministre préservera les relations russo-israéliennes. Le président russe a évoqué les prochaines élections en insistant sur l’importance de maintenir les relations entre les pays. Netanyahu se concentre sur la montée de l’agression iranienne
Le président russe Vladimir Poutine a déclaré jeudi au Premier ministre Benjamin Netanyahu qu’il espérait que celui qui serait élu aux prochaines élections maintiendrait les bonnes relations entre les deux pays.

Je me souviens des élections du 17 septembre et j’espère que tous ceux qui se présenteront à la Knesset préserveront l’amitié entre nos pays et renforceront nos relations à l’avenir”, a déclaré M. Poutine.

Poutine a également évoqué l’engagement de la Russie envers la grande communauté russophone d’Israël, précisant que “plus d’un million et demi d’immigrés de l’Union soviétique vivent en Israël. Nous les avons toujours considérés comme notre peuple, nos compatriotes”.

Le président russe avait également demandé à Netanyahu de dire au président Reuven Rivlin qu’il accepterait volontiers l’invitation de Rivlin de se rendre en Israël à l’occasion du 75e anniversaire de la libération d’Auschwitz et a déclaré que, dans la mesure du possible, il souhaitait inaugurer un mémorial pour les civils de Léningrad qui ont combattu pendant le siège nazi lors de cette visite.

Netanyahu a également commenté les bonnes relations entre les deux pays, tout en mentionnant la population russophone d’Israël.

Les relations entre nos pays n’ont jamais été aussi fortes. D’une part, il y a plus d’un million de russophones en Israël qui constituent un pont vivant entre les pays.

Le resserrement de nos relations est également le résultat d’une politique mutuelle informée et de nos relations personnelles.

“Cette relation a permis d’éviter des frictions inutiles et dangereuses entre nos armées. Il s’agit d’un élément fondamental de la stabilité de la région. J’apprécie votre déclaration, affirmant que la sécurité israélienne est importante pour vous et que cela se reflète dans nos réunions.”

Le président en exercice israélien a également parlé de l’agression croissante de l’Iran contre Israël, utilisant des militants par procuration sur le sol syrien pour mener des attaques contre Israël.

“La coordination militaire est toujours importante, mais c’est particulièrement important maintenant, car depuis un mois, l’Iran multiplie les tentatives pour utiliser le territoire syrien pour nous attaquer. C’est une menace intolérable pour nous. assurez-vous qu’il n’y a pas de frictions entre nous. “

Netanyahou rencontre Poutine à Sotchi pour discuter de la menace iranienne

i24NEWS

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou était en Russie jeudi pour des pourparlers avec le président russe Vladimir Poutine à Sotchi, sur les rives de la mer Noire, à moins d’une semaine des législatives israéliennes.

“Israël a récemment intensifié ses activités parce que l’Iran a multiplié ses tentatives de nous attaquer depuis le territoire syrien, il est donc nécessaire d’intensifier notre coopération en matière de défense”, a déclaré Netanyahou au ministre russe de la Défense, Sergey Shoigu, selon les médias israéliens.

C’est un voyage très important”, avait déclaré M. Netanyahou à la presse avant son départ pour Sotchi.

Il s’agit de la troisième visite de Benyamin Netanyahou en Russie depuis le début de l’année.

Le 17 septembre, les Israéliens sont appelés aux urnes et M. Netanyahou, le Premier ministre le plus longtemps au pouvoir de l’histoire du pays, brigue un nouveau mandat.

Il cherche notamment à s’attirer les faveurs de l’électorat russophone, acquis majoritairement à un de ses rivaux, Avigdor Lieberman, dirigeant du parti nationaliste laïc Israël Beiteinou.

Cet ancien allié de M. Netanyahou, devenu faiseur de roi, a fait échouer les négociations pour créer une coalition à l’issue des élections d’avril dernier, forçant le Premier ministre à convoquer un nouveau scrutin.

Comme lors de la précédente campagne, M. Netanyahou a mis en avant ses relations privilégiées avec les grands de ce monde, dont le président américain Donald Trump et le chef de l’Etat russe Vladimir Poutine.

Les relations entre la Russie et Israël sont aujourd’hui meilleures que jamais“, a assuré M. Netanyahou, dans une interview au site d’information russe RBK, publiée en russe.

Avant sa rencontre avec M. Poutine, le Premier ministre israélien, qui occupe également le poste de ministre de la Défense, s’est entretenu à Sotchi avec le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

La visite de Benyamin Netanyahou en Russie intervient au lendemain d’une mise en garde de la diplomatie russe selon laquelle la promesse du Premier ministre israélien d’annexer un pan stratégique de la Cisjordanie pourrait provoquer “une forte hausse des tensions”.

1 COMMENT

  1. Je suis pour de bonnes relations avec Poutine .

    Ce dernier n’est pas antisémite comme la plupart des chefs d’état européens .

    Et puis la Russie représente un pion important sur l’échiqier de MO .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.