Soral déféré en prison pour un an ferme

5
974

Alain Soral condamné pour négationnisme à un an de prison ferme, condamnation à effet immédiat

 

Alain Soral, essayiste d'extrême droite, a été condamné par le tribunal correctionnel à un an de prison ferme assorti d'un mandat d'arrêt.

Le polémiste d’extrême droite Alain Soral a été condamné ce lundi par le tribunal correctionnel de Paris à un an de prison ferme assorti d’un mandat d’arrêt, pour contestation de l’existence de la Shoah.

» LIRE AUSSI – Alain Soral condamné à un an de prison pour injure et provocation à la haine raciale

L’essayiste, condamné pour avoir publié sur son site des conclusions litigieuses de son avocat dans une autre affaire, n’était pas présent à la lecture du délibéré. Son conseil, Damien Viguier, a été condamné à 5000 euros d’amende pour complicité, en raison du contenu de ces conclusions.

Damien Viguier, avocat de Soral, également condamné

Le tribunal est allé au-delà des réquisitions du parquet s’agissant de Soral, déjà condamné à plusieurs reprises, notamment pour provocation à la haine raciale. Lors de l’audience, le 5 mars, l’accusation avait demandé six mois ferme contre lui, et 15.000 euros d’amende contre son avocat. Tous deux devront verser un euro symbolique de dommages et intérêts à quatre associations antiracistes parties civiles, ainsi que 1500 euros au titre des frais de justice, solidairement, à chacune d’entre elles.

5 COMMENTS

  1. POUR CET ABRUTI,UNE SEULE PEINE LA PRISON ET SURTOUT PAS UNE PEINE DE SUBSTITUTION COMME LE BRACELET ELECTRONIQUE OU DES TRAVAUX D’INTERET GENERAL,SAUF SI C’EST A YAD VACHEM.

  2. Toujours utilisable pour faire des croquettes pour chats…
    Et encore,ces pauv’ bêtes…
    En attendant,ça m’étonnerait qu’il soit déféré en prison!
    Déférer, c’est enlever les fers ( avec les chaînes) pour présenter au tribunal.
    C’est déjà fait…

  3. À mon avis ce type commence à coûter beaucoup trop cher et quand je dis cher j’entends ce qui est beaucoup plus cher que l’argent. Aucune peine de prison, aucune amende payée par lui ou par ses très nombreux et riches sponsors ne saurait compenser pour le dommage fait. Il y aurait un moyen pourtant très simple et non violent de régler la chose en moins de deux : il est clair que ce type n’aime pas la France, et que l’autre France par laquelle il voudrait la remplacer est une synthèse d’un peu tous les pays anti-Français et antisémites d’un peu toutes les époques qu’il regrette. Quand je regarde son faciès je ne peux m’empêcher de penser à un Turc, un Turc né non même pas d’immigrants turcs en France, ce qui suppose un certain désir de devenir français ou européen, mais par erreur en France. Qu’il suffise de le déchoir à tout jamais de sa citoyenneté française et européenne et de le déporter vers la Turquie d’Erdogan, un pays où se trouvent le plus de gens qui pensent comme lui. Il y a aussi la Corée du Nord où il est allé se montrer le faciès et faire ses singeries gestuelles bien connues et bien mises en vente. Il y a aussi le Vénézuéla qui a peut-être be soin de lui pour mourir dans les tranchés de la guerre qu’il commence, enfin ce n’est pas le choix qui manque. Qu’on le déchoie de sa citoyenneté et qu’on le tienne dans un camp de transit pour immigrants illégaux réputés dangereux jusqu’à ce qu’un autre pays veuille de lui. Enfin qu’on applique à ce genre de faux nationalistes français nostalgiques du Reich la peine de remigration qu’ils souhaitent pour les nouveaux arrivants qui eux ne crachent pas sur la République française.

  4. Je proposerais bien de convertir une partie de sa peine en travail d’intérêt général à Yad Vashem, à ses frais.
    Après avoir contribué à collecter pendant des heures, les noms des millions de personnes dont l’assassinat y est recensé; il sera sûrement plus enclin à changer de thème de discussion avec ses amis…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.