Les Incitateurs antisémites non-musulmans au sein du Parti Travailliste britannique

  • Chroniques de la dégradation des partis socialistes européens- 

 

Les Musulmans ont joué un grand rôle largement disproportionné dans le scandale actuel de l’incitation à l’antisémitisme, au sein du Parti Travailliste britannique[1].  Des noms supplémentaires viennent encore s’ajouter à un aperçu initial des incitateurs musulmans à la haine antijuive. L’un d’entre eux l’Europarlementaire Afzal Khan. En 2014, il tweetait : « Le gouvernement israélien agit comme les Nazis à Gaza ». Un porte-parole du parti a confirmé que Khan ne subirait aucune action disciplinaire,mais serait « rappelé à ses responsabilités[2]« .  C’est une formule rhétorique convenue qui signifie, en anglais courant « Ne vous inquiétez pas, on ne va rien vous faire ». 

Waseem Zaffar est un autre incitateur antijuif qui vient d’être coopté pour intégrer en tant que nouveau membre, le Cabinet pour la Transparence, l'(Ouverture et l'(Egalité » au sein du Conseil de la Ville de Birmingham – « chargé de s’assurer qu’il est équitable et intègre » (!). Lors d’une manifestation, on l’a entendu crier : « Si vous voulez savoir ce qu’est l’extrémisme et le terrorisme, venez voir ce que les Israéliens font à ces civils en Palestine[3]« .

Pourtant, l’auteur d’insultes anti-israéliennes et antisémites le plus prédominant au sein du parti Travailliste est Ken Livingstone, un Britannique pur sucre, un gauchiste invétéré et ancien Maire de Londres. Il dispose d’un palmarès inégalé, par sa longueur et sa durée, d’incitation à la haine contre Israël et les Juifs.

ken-livingstone-adolf-hitler

En 2005, Livingstone s’était mis à ricaner au nez d’un journaliste, dont il savait qu’il est Juif, en le désignant comme un gardien de camp d’extermination nazi[4]. La même année, il a accueilli à bras ouverts, à Londres, le prédicateur Youssouf al Qaradawi, né égyptien et résidant au Qatar. Ce prêcheur sunnite dominant approuve les attentats-suicide et diffuse des points de vue antisémites et homophobes. Livingstone a dit qu’Al-Qaradawi contribuerait à renforcer les relations entre l’Occident et la religion musulmane[5].

En 2006, Livingstone a déclaré, en faisant référence au frères Reuben, des promoteurs immobiliers Juifs nés en Inde, et d’origine irakienne : « S’ils ne sont pas contents ici, ils peuvent retourner en Iran et tenter leur chance avec les Ayatollahs, s’ils n’aiment pas le système de planification ni mon approche[6]« . On peut seulement imaginer ce qu’auraient été les réactions  si un Maire de Londres s’était permis les mêmes réflexions à propos d’un homme d’affaires musulman.

Après l’élection de Jeremy Corbyn au poste directeur du Parti, celui-ci a nommé Livingstone à la coprésidence de la commission travailliste à la défense[7]. Livingstone s’est introduit dans le débat actuel sur l’antisémitisme au parti Travailliste en soutenant la députée suspendue Nazim Shah, qui avait suggéré qu’on devrait relocaliser Israël aux Etats-Unis[8]. Livingstone a aussi déclaré qu’Hitler soutenait le sionisme[9], ce qui a mené à sa propre suspension[10]

Seamus Milne, cependant, n’a, quant à lui, pas été suspendu à ce jour, malgré ses commentaires en 2007,quand ce partisan du Hamas a désigné la création d’Israël comme étant un « crime »[11]. Ses points de vue publiquement déclarés n’ont pas dissuadé Corbyn de l’installer au poste de Directeur Exécutif de la Stratégie et des Communications, une position-clé dans le parti[12]

On peut remonter à l’origine du débat actuel sur l’antisémitisme au sein du Parti Travailliste, lors de la démission du Président du Club Travailliste de l’Université d’Oxford (OULC, Alex Chalmers. Sur son site Facebook, Chalmers écrivait que « Une vaste proportion aussi bien à l’OULC que parmi les étudiants de gauche à Oxford, plus généralement, ont une sorte de problème avec les Juifs »[13] [14] [15]. Plus tard, Brahma Mohanty, l’intendant du Club pour les personnes handicapées a aussi démissionné[16]. Ces démissions ont débouché sur une enquête de la part de la Baronne Royale des politiques du parti travailliste[17]. Le Comité Exécutif National du Parti n’a autorisé la publication que de certains passages du rapports[18]

Après que le Club Travailliste de l’Université d’Oxford (OULC) ait voté en faveur du soutien à la Semaine de l’Apartheid Israélien, l’ancien chef du Parti Travailliste Ed Millibrand y a annulé une conférence. Il a dit se sentir profondément écœuré par les assauts d’antisémitisme qui y sont propagés[19].

Vicky Kirby a d’abord été suspendue en 2014, après que plusieurs tweets qu’elle a rédigés sur les réseaux sociaux soient devenus publics. Elle a ensuite été réadmise dans le parti avec un blâme et plus tard, a été cooptée comme Vice-Présidente du Comité Exécutif du Parti Travailliste à Woking.

On avait prévu que Kirby puisse se présenter pour la Circonscription de Woking en 2015, lors des élections générales. Le parti a retiré sa candidature quand on a découvert qu’elle avait encore posté un certain nombre de tweets antisémites et anti-israéliens sur les réseaux sociaux. Certains déclaraient qu’Hitler devrait être considéré comme le « Dieu des Sionistes », que « Nous avons inventé Israël en les (les Juifs) sauvant d’Hitler, qui semble désormais être devenu leur professeur » et même « Je n’oublierai jamais et je m’assurerai que mes enfants enseignent à leurs enfants à quel point Israël est le mal incarné! ». C’était en ligne avec l’historique de ses précédents tweets, dont un message de 2011, qui faisait référence au fantasme que les « Juifs ont un gros nez » et d’un autre où elle demandait pourquoi Daesh n’avait pas attaqué les vrais oppresseurs : Israël[20] [21]. Elle a, à nouveau, été suspendue.

Jackie Walker, Vice-Présidente du Comité de Pilotage National de l’Elan – une faction d’extrême-gauche du Parti Travailliste – et Vice-Président du Parti Travailliste dans le Sud Thanet, a aussi été suspendue. Elle a écrit sur « la Shoah africaine » et les Juifs comme « les principaux ordonnateurs financiers du commerce de la canne à sucre et des esclaves[22]« . Walker a cru bon de mentionner qu’elle est d’origine juive, une justification peu pertinente, puisque les Juifs peuvent s’avérer aussi antisémites que n’importe qui. Elle a ensuite été réintégrée dans ses fonctions après une enquête. On n’a pas exigé de Walker qu’elle présente la moindre excuse ni qu’elle se rétracte[23].

David Watson est le coordinateur de la levée de fonds pour le Parti Travailliste de Walthamstow. Watson a partagé un article sur sa page Facebook comparant le Mossad avec les Nazis et accusant Israël de génocide contre les Palestiniens[24].

A également été suspendu le Conseiller Kelly qui prétendu que les Oscars sont détenus par « le puissant lobby Juif ». Il a, en outre, déclaré sur son blog que « le Lobby Juif Américain est extrêmement puissant et qu’il a posé sa botte sur la nuque d’Obama[25]« .

John McAuliffe, un autre membre suspendu du Parti, a écrit des publications sur Internet, de façon à prétendre être un spécialiste des affaires étrangères. Il a déclaré sur sa page Facebook que la Shoah est un « instrument politique » utilisé par Israël, « afin d’établir le racket financier de l’Occident[26] « .  Militant trotskiste, réadmis un peu plus tôt, il a ensuite été expulsé. Gerry Downing avait tweeté en 2014, à propos de « l’héroïsme du Hamas »[27]. Il a ensuite appelé à soutenir Daesh, le Califat islamique.

Bien que les déclarations les plus antisémites et de loin, qui ont été mises en lumière, dans la sphère politique britannique proviennent des rangs des membres du parti travailliste, ils ne sont pas les seuls. L’ancien député Libéral-Démocrate David Ward est, actuellement conseiller du Parti à Bradford. Il avait tweeté : « Confiance totale en  #NazShah pour avoir soulevé une question importante sur #le soutien US à l’Etat-Voyou d’#Israel”.

Un porte-parole Lib Dem du Yorkshire a déclaré : « David a été rappelé à ses obligations en tant que représentant élu et envers l’engagement du parti à rejeter l’antisémitisme[28]« , autre exemple de rhétorique parfaitement creuse. Lors d’une conférence au Parlement en 2013, il a désigné Israël comme un Etat d’Apartheid et a té suspendu par son parti[29].

Entre incitateur musulmans et non-musulmans au sein du Parti Travailliste britannique, l’amplitude et la portée des insultes anti-israéliennes et antisémites qui sont parvenues sous les feux de l’actualité sont énormes. On a vu des suggestions disant que les Juifs sont à l’origine du 11 Septembre et de Daesh, des assertions disant que des Juifs orthodoxes sont impliqués dans les r »seaux de prostitution en Russie et celles exprimant leur dégoût pur la « puissance » des Juifs aux Etats-Unis. Le nom d’Hitler a aussi été répété de façon prédominante dans ces injures, à travers des déclarations disant qu’il est le « plus grand homme de l’Histoire », qu’il était le « Dieu des Sionistes » et qu’Hitler soutenait les Sionistes.

Concernant Israël, la portée est même plus vaste. Ces insultes comprennent des déclarations disant que la création d’Israël est un crime et que la Grande-Bretagne doit présenter ses excuses pour la Déclaration Balfour[30].  Certains représentants élus du Parti Travailliste ont accusé Israël d’être à l’origine de Daesh , de se comporter envers les Palestiniens comme les Nazis, et ont prétendu qu’Israël a commis un génocide à Gaza.

 Cependant, malgré la significativité de l’incitation antisémite et anti-israélienne musulmane au Sein du Parti Travailliste, ces remarques et déclarations ont été surpassées par le désir de génocide d’Aysegul Gurbuz. Cette conseillère travailliste et musulmane de Lutton a tweeté qu’elle espère que l’Iran emploiera ses armes nucléaires afin « de rayer Israël de la Carte[31]« . 

 Dr.Manfred-Gerstenfeld

 Par Manfred Gerstenfeld

Le Dr. Manfred Gerstenfeld est membre du Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem, qu’il a présidé pendant 12 ans. Il a publié plus de 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Adaptation : Marc Brzustowski.

 


[1] www.israelnationalnews.com/Articles/Article.aspx/18841

[2] www.telegraph.co.uk/news/2016/05/18/labour-refuses-to-discipline-mep-who-compared-israel-to-the-nazi/

[3] www.dailymail.co.uk/news/article-3617090/Labour-councillor-called-Israel-terrorist-state-married-two-women-time-appointed-equality-chief-Birmingham.html

[4] www.theguardian.com/media/2005/feb/12/pressandpublishing.londonpolitics

[5] news.bbc.co.uk/2/hi/4165691.stm

[6] www.theguardian.com/commentisfree/2006/mar/22/livingstoneemployslowlevelr

[7] www.telegraph.co.uk/news/politics/labour/12002961/Ken-Livingstones-appointment-shows-Jeremy-Corbyns-contempt-for-his-MPs.html

[8] www.newstatesman.com/politics/staggers/2016/04/naz-shah-resigns-labour-frontbench

[9] www.theguardian.com/politics/2016/apr/30/livingstone-muddies-history-to-support-hitler-and-zionism-claims

[10] www.bbc.com/news/uk-36165298

[11] www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/211571#.VzWK8_l967Q

[12] www.newstatesman.com/politics/media/2015/10/jeremy-corbyn-appoints-seumas-milne-head-strategy-and-communications

[13] https://www.facebook.com/alex.chalmers.16/posts/1054958807895916?pnref=story

[14] www.independent.co.uk/student/news/oxford-university-labour-club-co-chair-alex-chalmers-resigns-amid-anti-semitism-row-a6878826.html

[15] www.telegraph.co.uk/education/educationnews/12160167/Oxford-Universitys-Labour-club-embroiled-in-anti-Semitism-row.html

[16] www.thejc.com/news/uk-news/154883/second-oxford-university-labour-club-officer-resigns

[17] www.jlm.org.uk/blog_baroness_royal_on_her_report_there_is_too_often_a_culture_of_intolerance_where_jews_are_concerned_and_there_are_clear_incidents_of_antisemitism

[18] www.thejc.com/news/uk-news/158303/labour-nec-bans-publication-royall-report-oxford-university-labour-club-antisemi

[19] www.bbc.com/news/uk-england-oxfordshire-35602993

[20] www.thejc.com/news/uk-news/154610/labour-suspends-vicki-kirby-pending-investigation

[21] www.theguardian.com/politics/2016/mar/15/labour-suspends-activist-vicki-kirby-over-antisemitism-claims

[22] www.bbc.com/news/uk-england-kent-36203911

[23] www.dailymail.co.uk/news/article-3613949/Labour-activists-nightmare-cleared-anti-Semitism-probe.html

[24] www.thejc.com/news/uk-news/157845/labour-suspends-walthamstow-activist-antisemitic-facebook-posts

[25] www.scotsman.com/news/scottish-labour-councillor-suspended-over-anti-semitic-allegations-1-4118989

[26] www.thejc.com/news/uk-news/157341/labour-activist-suspended-saying-israel-uses-holocaust-a-political-tool%E2%80%99

[27] .www.dailymail.co.uk/news/article-3485784/We-tactical-military-assistance-Isis-says-Trotskyist-readmitted-Labour-party-Jeremy-Corbyn.html

[28]  www.thejc.com/news/uk-news/157947/lib-dems-speak-ex-mp-david-ward-after-he-backs-naz-shah-antisemitic-comments

[29] www.theguardian.com/politics/2013/jul/18/david-ward-whip-israel-apartheid-state

[30]  www.dailymail.co.uk/news/article-3578892/We-say-sorry-creating-Israel-suggests-Labour-MP-party-continues-reel-Livingstone-s-suspension-remarks-Hitler.html

[31] www.dailymail.co.uk/news/article-3531852/Labour-councillor-20-suspended-claims-called-Hitler-greatest-man-history-latest-anti-Semitic-scandal-hit-Corbyn-s-party.html

 

5 Commentaires

  1. j’ai 77 ans .depuis que j’ai ete adolescente je n’ai jamais douté de l’antisemitisme des britihs

    voir comment ils se sont comportés pendant et apres la guerre envers les juifs qui tentaient de gagner leur Terre!!!
    a vomir !

  2. Les juifs qui se réjouissent de la putasserie des européens en faisant de l’esprit (sans oublier aussi ceux qui produisent des onomatopées religieuses façon muzs) devraient plutôt réfléchir à combien vaudra la peau quand les sous marins nucléaires anglais et français seront à 100% entre les mains de leur chers cousins orientaux.

    Je ne crois malheureusement pas que leurs enfants seront vivants pour leur rappeler à forces de baffes comment ils ont laissé faire une deuxième shoah en rigolant.

    => Tout cela au lieu d’envisager une seule seconde de transformer les sorcières en verroterie avant qu’elles ne vendent leurs bijoux qui sont des champignons atomiques.

  3. Tous ces « so british » sont en train de cuire dans un bouillon. Ils ne savent même pas qu’ils seront bientôt bouillis à point pour être servi dans des assiettes dont ils nimaginent pas qui seront les gouluts qui les dévoreront. Ils n’ont qu’à s’adresser au nouveau maire « so british » de Londres pour en avoir la réponse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.