Le pétrole recule à l’approche des « propositions » iraniennes sur le nucléaire.

Les prix du pétrole accentuaient leurs baisse lundi après que le chef de la diplomatie iranienne eut affirmé que son pays enverrait ses « propositions finales » sur le dossier nucléaire avant minuit, heure locale (19 h 30 TU).

La possibilité d’un accord qui permettrait le retour sur le marché de la production iranienne, alors même que la demande chinoise souffre d’une économie en berne, faisait piquer du nez aux cours. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre perdait 5,18 % à 93,08 $ US vers 11 h 50 TU (7 h 50, heure de l’Est).

Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en septembre cédait quant à lui 5,27 %, à 87,24 $ US. Le marché de l’or noir est focalisé sur les négociations autour de l’accord sur le nucléaire iranien, qui pourrait conduire à la fin des sanctions pour ce membre clef de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Selon le ministre Hossein Amir-Abdollahian, son pays fera part lundi de ses propositions finales sur le dossier nucléaire, après que, selon lui, les États-Unis auront accepté deux des exigences iraniennes.

« Si nos propositions sont acceptées, nous sommes prêts à conclure [les discussions] et à annoncer l’accord lors d’une réunion des ministres des Affaires étrangères. »

Tant qu’un accord n’est pas signé, il ne faut rien tenir pour acquis, prévient Craig Erlam, analyste chez Oanda, qui prévoit cependant que la pression sur les prix du pétrole s’intensifierait en cas de succès des négociations.

AFP

1 COMMENTAIRE

  1. Ne pas perdre de vue que « l’accord » avec les radirans signifie, l’autorisation internationale d’avoir des bombes atomiques. Il est certain que l’Organisation des Nazis Unis représentant les déchets antijuifs de toute la terre, attend avec fébrilité la signature du dit accord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.