Une lettre avec une poudre inconnue trouvée au siège du gouvernement israélien

Les employés du cabinet israélien des ministres ont trouvé une poudre blanche inconnue dans une enveloppe reçue par la poste. Plusieurs personnes ayant été en contact avec l’envoi ont ensuite été hospitalisées.

Une lettre reçue au siège du gouvernement israélien contenait de la poudre blanche d’origine inconnue, indique la radio Reshet Bet. La substance a été découverte par des employés.

Quatre personnes ayant été en contact avec la poudre ont été ensuite hospitalisées. Les services d’urgence ont été appelés sur place.

Mi-mars, des paquets explosifs avaient été envoyés au ministère allemand des Finances à Berlin et au siège du Fonds monétaire international (FMI) à Paris. Comme l’avait précisé à l’agence Reuters une source policière, à Paris, une enveloppe avait explosé à l’ouverture, faisant un blessé léger dans les locaux du FMI.

Le 20 mars dernier, huit paquets suspects avaient été retrouvés dans un centre d’expédition dans le nord d’Athènes, selon l’AFP. Les paquets étaient adressés à des personnalités de pays européens, a signalé la police dans un communiqué.

Le 21 mars dernier, environ 180 personnes avaient été évacuées du palais de justice de la ville polonaise de Koszalin à cause d’un colis suspect, selon la télévision polonaise. Une poudre blanche avait être trouvée dans le colis. Neuf employés du palais de justice et deux agents de police avaient été hospitalisés.

fr.sputniknews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.