Au cœur d’un été secoué par les attentats, la SNCF a installé «Before I die I want to…» une œuvre d’art collaborative incitant les Parisiens à écrire ce qu’ils souhaiteraient faire avant de mourir…

«Avant de mourir… Je voudrais…»: C’est cette macabre inscription en lettres blanches sur tableau noir qui accueille à présent les voyageurs s’engouffrant dans le hall principal de la Gare de Lyon, à Paris. Entre le marchand de journaux et le panneau lumineux affichant les départs de trains, les parisiens sont invités à «arrêter leur course» et noter à la craie les rêves qu’ils aimeraient voir réalisés avant leur mort.

L’installation collaborative, pour le moment en période de test, a été mise en place la semaine dernière et quelques passants ont déjà apporté leur pierre à l’édifice en témoignant pêle-mêle vouloir «faire un voyage dans l’espace», «voir mes enfants réussir» ou «capturer un Pikachu» avant de connaître leurs derniers instants…

Le projet #BeforeIdie nait à la Nouvelle Orléans en 2011, lorsque Candy Chang, artiste américano-taïwanaise, frappée par le deuil, incite ses voisins à compléter la phrase «Before I die I want to…» sur le mur d’une maison désaffectée. Postées sur Internet, les photos de l’habitation recouverte d’inscriptions connaissent un engouement rapide et le projet a depuis été repris dans près de 2000 villes et 70 pays, de l’Irak à la Chine en passant par l’Afrique du Sud ou Israël.

Source

2 Commentaires

  1. C’est fou comme les syndicats RATP récupère un happening artistique taïwanais afin d’inversé son contenu politique pour en faire de la propagande islamiste !

    C’est exactement le contraire du message de Candy Chang et en plus c’est institutionnalisé avec le fric des contribuables, j’irai bien y inscrire, “tuer un fasciste socialiste de gauche pro-islamiste” !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.