Netanyahu participe au sommet Balkan Craiova©

0
668

NETANAYHU, PREMIER DIRIGEANT ÉTRANGER À PARTICIPER AU SOMMET BALKAN CRAIOVA

Netanyahu a rencontré les dirigeants des quatre pays avant le sommet, afin de promouvoir la coopération et d’approfondir l’amitié entre Israël et les États des Balkans.

JForum : il duplique ainsi au sud de l’Europe le premier pacte qui lie Israël aux pays du bloc de Visegrád (Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie)

 Le Premier ministre russe adjoint : Nous poursuivrons les relations positives entre Israël et la Russie

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré le Premier ministre roumain Viorica Dăncilă à Varna, Bulga

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré la Première ministre roumaine, Viorica Dăncilă à Varna, en Bulgarie, le vendredi 2 novembre 2018. (crédit photo: AMOS BEN GERSHOM, GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a participé vendredi au sommet du groupe Craiova en tant qu’invité d’honneur à Varna, en Bulgarie. Les chefs d’État bulgares, roumains, serbes et grecs, membres du groupe Craiova, ont participé à ce sommet. C’était la première fois qu’un dirigeant étranger était invité au sommet.

Après les entretiens bilatéraux, Netanyahu a déclaré : “Je suis au sommet des quatre pays – Bulgarie, Grèce, Serbie et Roumanie. C’est la première fois qu’ils invitent un dirigeant extérieur à ces quatre pays à participer à leur sommet. C’est un grand honneur pour Israël et reflète le statut croissant d’Israël dans le monde “.

“Chacun des dirigeants m’a dit individuellement qu’il essaierait d’améliorer sa prise en compte d’Israël par des votes pertinents à la fois dans l’Union européenne et à l’ONU“, a déclaré Netanyahu. “Ils veulent tous promouvoir le gazoduc reliant Leviathan à l’Europe et aux Balkans. Ils s’intéressent également beaucoup au gaz israélien et à la technologie israélienne, et ils aimeraient beaucoup renforcer l’amitié avec Israël. C’est bon signe.”

Plus tôt vendredi, le Premier ministre israélien a eu des entretiens individuels avec les quatre chefs d’Etat.

Lors de sa rencontre avec le Premier ministre bulgare Borissov (photo du haut de la page), il a discuté de la poursuite de la coopération entre les deux pays dans les domaines de la sécurité, de l’économie et de la technologie.

Compte tenu de l’intention d’Israël, de la Grèce et de Chypre de promouvoir la construction du gazoduc Est-Med destiné à l’exportation de gaz vers l’Europe, les premiers ministres ont également discuté de la coopération dans ce domaine. Netanyahu a déclaré jeudi qu’il pensait qu’une partie du gaz aboutirait également en Bulgarie.

Netanyahu avec le Premier ministre bulgare Boyko Borissov (crédit photo: Amos Ben-Gershom / GPO)Netanyahu avec le Premier ministre bulgare Boyko Borissov (crédit photo: Amos Ben-Gershom / GPO)

La réunion avec la Première ministre roumaine, Viorica Dăncilă, a porté sur le renforcement des relations entre les deux pays, notamment sur les moyens d’accroître les opportunités en matière de commerce et d’investissement, ainsi que sur le renforcement de la coopération dans les domaines de la sécurité, de la technologie, de l’énergie et d’autres questions bilatérales.

Netanyahu a déclaré à Dăncilă qu’Israël protégeait l’Europe en empêchant des dizaines d’attaques terroristes sur son sol.

Il a également félicité Dăncilă pour la présidence actuelle de la Roumanie dans l’Union européenne et a demandé l’aide de Dăncilă pour modifier de manière significative la position de l’UE vis-à-vis d’Israël.

Discutant de leurs intérêts mutuels dans le renforcement de la coopération économique, le Premier ministre israélien et le président serbe, Aleksandar Vučić, ont convenu d’accroître les échanges commerciaux entre les deux pays et ont également discuté de la promotion du projet de gazoduc Est-Med destiné à exporter du gaz vers l’Europe.

Netanyahu et le président serbe Aleksander Vucic (crédit photo: Amos Ben-Gershom / GPO)Netanyahu et le président serbe Aleksander Vucic (crédit photo: Amos Ben-Gershom / GPO)

Netanyahu a félicité la Serbie pour ses efforts en vue de la préservation de son patrimoine juif.

“C’est un plaisir pour moi de vous revoir et de vous parler de questions bilatérales et régionales, et j’exprime ma gratitude pour votre amitié et pour la rénovation de la synagogue que vous avez réalisée”, a déclaré Netanyahu à Vučić.

Netanyahu et le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, ont discuté de l’extension de leur coopération bilatérale dans plusieurs domaines, l’accent étant mis sur le projet de gazoduc Est-Med.

Netanyahu a rencontré le Premier ministre grec Alexis Tsipras à Varna, en Bulgarie (crédit photo: Amos Ben-Gershom / GPO)Netanyahu a rencontré le Premier ministre grec Alexis Tsipras à Varna, en Bulgarie (crédit photo: Amos Ben-Gershom / GPO) 

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est rendu jeudi en Bulgarie pour approfondir sa politique de formation de sous-alliances au sein de l’UE afin de contrecarrer ses projets [antisionistes saisissant toute occasion pour alimenter le traitement hostile d’Israël à Bruxelles. NDLR].

Avant de partir pour Varna, il a déclaré qu’il souhaitait travailler avec ces pays “pour changer l’approche hypocrite et hostile de l’UE” vis-à-vis d’Israël.

«C’est un processus qui prendra du temps, mais je crois qu’il est primordial de fixer un objectif et d’organiser systématiquement cet objectif – et j’estime que nous réussirons avec le temps», a t-il déclaré.

Cette politique de recherche de sous-alliances au sein de l’UE a conduit Netanyahu à Vilnius en août, où il a pris part à une réunion des dirigeants des trois États baltes, et à la Hongrie en 2017, où il a pris part à une réunion des pays de Visegrad, composé de la Hongrie, de la Pologne, de la République tchèque et de la Slovaquie.

Netanyahu a également noué une alliance avec la Grèce et Chypre.

Ces efforts ont porté leurs fruits car les pays qui composent ces différents groupes défendent souvent Israël dans diverses instances de l’UE. Par exemple, en mai, certains de ces pays ont empêché l’UE d’adopter une résolution qui aurait condamné les États-Unis pour avoir déplacé son ambassade à Jérusalem.

Herb Keinon a contribué à cet article.

PAR SARA RUBENSTEIN
 2 NOVEMBRE 2018 11:54
Adaptation : Marc Brzustowski

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.