Le commandant de la Force Qods Kaani. "Se préparer à gouverner toute la Palestine"

Intox médiatique ou menaces réelles? Le commandant de la Force Qods menace: «Israéliens, dépêchez-vous d’acheter à nouveau vos maisons en Europe».

L’Iranien Ismail Kaani menace qu’Israël s’effondre et que les Palestiniens gouverneront bientôt tout le pays: «Le Hamas peut attaquer les infrastructures vitales, mais s’abstient dans l’immédiat avant de savoir qu’il les contrôlera et les utilisera bientôt. Le commandant des forces armées iraniennes: «Le régime sioniste s’effondre, les régimes arabes du Golfe coopèrent avec lui jusqu’à la fin».

Le commandant de la Force iranienne Qods, Ismail Kaani, le successeur de Qassem Suleimani qui a été abattu l’année dernière à Bagdad, a de nouveau menacé Israël de destruction, affirmant qu’il proposait aux Israéliens de retourner chez eux, en Europe et aux États-Unis.

L’ancien commandant de la Force Qods Qassem Suleimani, abattu l’année dernière à Bagdad

« Nous proposons aux sionistes de racheter les maisons qu’ils ont vendues en Europe, en Amérique et ailleurs dans le monde, avant qu’elles ne deviennent plus chères », a déclaré Kaani, se référant, bien sûr, au fait qu’Israël serait liquidé.

Dans un discours marquant le 40e anniversaire de la mort du commandant adjoint de la Force Qods, Imad Hijazi, Kaani a félicité les organisations terroristes à Gaza pour la façon dont elles se sont battues en Israël lors de l’opération Gardien des murailles. Dans son discours, Kaani a félicité le Hamas et ses alliés pour avoir produit eux-mêmes des milliers de roquettes, arguant que grâce à cet armement lourd, Israël n’est plus intéressé à commettre des actes de meurtre d’enfants palestiniens. Il a déclaré qu’Israël avait supplié ses amis du monde entier de l’aider à conclure un cessez-le-feu avec le Hamas.

Kaani a déclaré que le «régime sioniste» devrait commencer les préparatifs pour quitter le pays, et a affirmé que pendant l’opération Gardien des murailles, les  Palestiniens s’étaient abstenus d’attaquer les infrastructures vitales même s’ils en étaient capables. Il a déclaré qu’ils s’étaient abstenus de telles attaques étant entendu que dans un avenir proche, ils contrôleraient et exploiteraient ces infrastructures. Le commandant iranien a affirmé que le message des organisations palestiniennes aux enfants palestiniens était de se préparer à contrôler «toute la Palestine».

Manifestation du Hamas à Gaza cette semaine. « Le régime sioniste en déclin »

Pendant ce temps, le porte-parole des forces armées iraniennes Abulafazel Shkarchi a affirmé que la raison pour laquelle le «régime sioniste» publie des déclarations de guerre contre l’Iran est sa faiblesse et le fait qu’il est sur le point de s’effondrer. Et Shkarchi  ajoute: « L’organisation ‘Mossad’ des sionistes dit que l’Iran est en tête de son agenda, et le régime sioniste émet des menaces parce qu’il sait qu’il décline et s’affaiblit après la série de défaites qu’il a subies », a affirmé Shkarchi. « L’ennemi et ses menaces institutionnelles contre l’Iran sont sans valeur en réalité, car l’ennemi est actuellement en détresse et il est temps de reconnaître son effondrement ».

Le général Shkarchi a critiqué les États arabes du Golfe, dont l’Arabie saoudite, le Bahreïn et les Émirats arabes unis, affirmant qu’ils coopéraient avec Israël contre la volonté de leurs peuples. Il a fait valoir que « les régimes de ces pays agissent de cette manière pour tenter de conserver leur siège ‒ mais eux aussi vont tomber et leur fin approche ».

Les menaces des responsables iraniens interviennent alors que Vienne s’approche de la conclusion des pourparlers nucléaires entre Téhéran et les superpuissances, visant à rétablir l’Iran et les États-Unis dans le plein respect de l’accord nucléaire de 2015, tout en y apportant des amendements. Le conservateur Ibrahim Raisi, un allié du chef suprême iranien Ali Khamenei, devrait l’emporter.

Les israéliens ne se laissent pas impressionner par toutes ces transpositions des faits. A différentes reprises, le Premier ministre Netanyahou n’avait-il pas rappelé aux ayatollahs iraniens de ne pas s’y méprendre, qu’Israël n’est pas l’Irak et qu’ils n’oublient pas que dans le passé il y avait eu également un précèdent Israël-Perse avec Pourim…

JForum ‒ ynet news

 

5 Commentaires

  1. Le monde arabe a sans doute besoin du coup fatal pour enfin se taire après échec sur échec. Un coup dont il ne se remettra jamais. La gangrène restante pourrira d’elle-même et le membre tombera. L’islam aura vécu. L’Occident, assis comme au cinéma, a sans doute besoin de ce coup d’éclat pour se réveiller.

  2. ILS attendent peut-être d’avoir la bombe atomique !! le suicide ne leur fait pas peur , ils ont le paradis d’ALLAH ….avec les houris.

  3. Le balagan politique encourage l’agressivité de ces abrutis mais c’est aussi le signe de leur impuissance. Car s’ils avaient pu mettre en oeuvre leurs menaces, ils l’auraient fait depuis longtemps sans aucune hésitation. Ils ont des aspirations de destruction mais ils en sont incapables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.