INFO FRANCE BLEU – Perquisition à l’IHU du professeur Raoult à Marseille

L’IHU Méditerranée est perquisitionné depuis ce lundi matin 9h30 selon les informations de France Bleu Provence. Une dizaine d’enquêteurs, accompagnés d’un procureur de la République de Marseille, sont dans les bureaux de l’institut marseillais dirigé par le professeur Didier Raoult.

Une perquisition est en cours ce lundi depuis 9h30 à l’IHU Méditerranée, situé à proximité de l’hôpital de La Timone dans le 5e arrondissement à Marseille.

Selon les informations de France Bleu Provence, une dizaine de policiers sont mobilisés pour cette perquisition, « accompagnés d’un procureur de la République », indique une source judiciaire. Les enquêteurs sont dans les bureaux de l’IHU, « au 4e étage », indique une source, « l’étage où se situe le bureau du Pr Raoult ».

Enquête sur des liens financiers avec l’IRD

Le parquet de Marseille confirme qu’une enquête préliminaire a été engagée depuis la transmission d’un signalement émanant de l’agence française anti-corruption en 2019 visant l’institut de recherche pour le développement IRD (un établissement public à caractère scientifique et technologique). L’enquête porte sur des liens financiers entre cet IRD et l’IHU-Méditerranée infection, mais aussi sur le fonctionnement interne de l’IRD dans l’emploi de fonds publics pour des dépenses sans lien avec les missions de l’IRD ou des missions non justifiées.

« Les perquisitions opérées ce jour sont en lien avec cette enquête, elles se sont déroulées sans difficulté et l’enquête se poursuit dans le cadre de l’exploitation des documents qui ont été saisis », précise le parquet.

Didier Raoult « n’a rien à voir avec ça », selon son avocat

L’avocat de Didier Raoult réagit ce lundi sur France Bleu Provence, pour affirmer que son client « n’a rien à voir avec ça ». « Ce sont des conflits d’intérêts entre la direction de l’IRD et la présidence de l’IHU », explique Brice Grazzini, « et Didier Raoult n’est pas président de l’IHU, mais directeur ».

« On s’interroge sur le mode opératoire car il y avait tout à fait la possibilité de solliciter les mêmes documents directement auprès de l’IHU sans passer par le truchement d’une perquisition. » – Me Brice Grazzini, avocat de Didier Raoult

Pour l’avocat, il est surtout étonnant que la perquisition ait lieu en ce moment : « On s’interroge sur le mode opératoire car il y avait tout à fait la possibilité de solliciter les mêmes documents directement auprès de l’IHU sans passer par le truchement d’une perquisition. On s’interroge aussi sur ce moment : pourquoi maintenant une perquisition spectaculaire et médiatique ? »

Un salarié affirme que de nouvelles études scientifiques seraient sur le point de sortir et expliqueraient que le traitement du Pr Raoult, à base d’hydroxychloroquine notamment, serait efficace contre le Covid-19…

Mis à jour le lundi 14 juin 2021 à 18:05 – Par Frédéric Chapuis, Bruno Blanzat, France Bleu 

L’IHU Méditerranée près de l’hôpital de La Timone à Marseille. © Maxppp – Antoine TOMASELLI

 

Le professeur Didier Raoult a beaucoup fait parler de lui depuis le début de la crise de la Covid.

Le professeur Didier Raoult a beaucoup fait parler de lui depuis le début de la crise de la Covid. Photo AFP

« TOUT S’EST PASSÉ DANS LE CALME »

« La perquisition est terminée. Nous avons transmis les documents dont ils avaient besoin. Tout s’est passé dans le calme, nous avons bien sûr collaboré pour que cela se passe du mieux possible« , a déclaré un porte-parole de l’IHU.

L’enquête concerne également « le fonctionnement interne de l’IRD sur l’emploi de fonds publics pour des dépenses sans lien avec les missions de l’IRD ou non justifiées », a par ailleurs ajouté la procureure de Marseille.

« Il s’agit d’un conflit d’intérêts entre la direction de l’Institut de Recherche et Développement (IRD) et la présidence de l’IHU », a détaillé de son côté l’avocat de Didier Raoult, Me Brice Grazzini.

LOCATION DE BUREAUX

En 2018, le site d’informations Marsactu avait révélé les soupçons de l’agence française anti-corruption autour d’un présumé conflit d’intérêts entre l’ex-PDG de l’IRD et son épouse, présidente de l’IHU, portant sur plusieurs conventions entre les deux institutions scientifiques, et notamment la location de bureaux de l’IHU à l’IRD.

Didier Raoult, critiqué pour son usage controversé de l’hydroxychloroquine contre la Covid-19 et mis en cause par l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône, a déposé plusieurs plaintes contre des experts qui remettaient en cause sa probité scientifique.

Le parquet de Marseille a notamment ouvert une enquête à la suite d’une de ses plaintes à l’encontre de la spécialiste de l’intégrité scientifique, Elisabeth Bik.

Publié le 15/06/2021 à 06:25

https://www.nicematin.com/faits-divers/ce-que-lon-sait-au-lendemain-de-la-perquisition-a-lihu-mediterranee-du-pr-raoult-695225

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.