Dans l’émission C à vous vendredi, Patrick Cohen est revenu sur son altercation avec Marine Le Pen dans sa matinale sur France Inter le jour même. La présidente du FN a quitté le studio furibarde après une question sur Christiane Taubira.

Vendredi matin, Marine Le Pen était l’invitée de Patrick Cohen dans sa matinale sur France Inter. La présidente du Front National aura précipitamment quitté le studio de l’animateur pendant la coupure pub après une question qu’elle n’a pas digérée. Patrick Cohen l’a accusée de « manipuler » les propos d’autres dirigeants politiques. Le journaliste s’est appuyé sur l’interview de Marine Le Pen dans le 20 Heures de France 2 cette semaine lors de laquelle elle n’a pas épargné Christiane Taubira, qui, selon elle, a déclaré qu’il fallait « comprendre les jeunes qui partent faire le djihad« .

Patrick Cohen a diffusé à l’antenne les propos de la garde des Sceaux sur i-Télé quelques mois plus tôt. « Donc en fait, votre émission est un tribunal ? D’accord !« , a réagi Marine Le Pen avant de planter l’animateur en pleine émission. Dans C à vous sur France 5, le chroniqueur d’Anne-Sophie Lapix est revenu sur cette altercation : « Je ne lui ai pas reparlé car elle est partie furieuse en pensant que je m’étais trompé de métier et que j’aurais dû faire procureur. Quand elle dit que c’est un tribunal, c’est aux auditeurs de juger. Moi, je voulais faire écouter l’extrait. Je pense qu’elle n’avait jamais entendu l’interview de Christiane Taubira. » Pas sûr que Marine Le Pen accepte de si tôt la prochaine invitation de la matinale de France Inter.

CLOSER

5 Commentaires

  1. ce co »he »n est un journaleux qui sert la soupe a hollande et participe a la com d’etat islamiste bien pensante qui nous rabat les oreilles sur tous les mediats ce n’est qu un propagandiste gaucho

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.