Les Iraniens tués par Israël enterrés avec les honneurs

6
4953

Les Iraniens tués lors du premier attentat d’Israël en Irak sont identifiés et inhumés avec les honneurs militaires

Téhéran a lancé mercredi pour la première fois, le nom d’Iraniens tués dans ce que l’on a appelé des «attaques israéliennes et américaines» en Irak. Les Iraniens n’ont que raremetn auparavant identifié les hommes tués lors de frappes israéliennes – en Syrie ou en Irak. Ils n’ont pas, non plus, directement lié ces attaques aux États-Unis.

Un avis iranien de décès indique Abou Alfazi Sarabian, « un haut commandant des Brigades Al Qods du Corps des gardiens de la révolution iranienne » , comme ayant perdu la vie le 19 Juillet dans l’attaque israélienne contre la milice pro-iranienne de la 52 e Brigade du Hashd Shaabi irakien, dans une base des brigades de Badr, près de la ville d’Amerli, dans la province de Salahudin, au nord-ouest de Bagdad.

Selon des sources de renseignements occidentales, la base aurait été frappée par trois drones explosifs israéliens Harop, transportés par des chasseurs-bombardiers F-16 de l’armée de l’air israélienne à travers l’espace aérien de la Jordanie jusqu’à la ville irakienne d’Ar-Rutbah. De là, les drones ont été lancés contre leur cible.

Des sources irakiennes ont rapporté que l’officier iranien Sarabian était décédé des suites d’une explosion dans une zone utilisée pour stocker du combustible solide pour les missiles, sans expliquer ce que faisait un officier iranien haut placé ou quels missiles nécessitaient un combustible solide.

Les sources militaires de DEBKAfile interprètent la révélation irakienne comme une corroboration de la fonction de la base des Brigades de Badr, alors qu’elle accueille des missiles balistiques iraniens IRGC alimentés par un combustible solide.

Toutes les victimes iraniennes de l’attaque israélienne ont été décrites comme se voyant décerner tous les honneurs lors de cérémonies militaires à Téhéran, avant d’être transférées directement dans leur ville d’origine pour y être enterrées. Les restes d’Abou Alfazi Sarabian ont été transportés à Kermanshah.

Iranians killed in Israel’s first attack in Iraq named, buried with military honors

6 COMMENTS

  1. La pire manière de reporter les événements.
    1) peu de blessés .un missile a été tiré sur les attaquants.
    2) plainte à L’Organisation Nullité Universelle ( ONU)
    3) Obama n’est plus dans le décor.mais son secrétaire d’État Kirry jhone( jaune) est toujours dans le décor familiale Iranien. (Conseillant comment la démocratie US)
    4) QUAND la poussière médiatique est retombée la vérité remonte à la surface

    Le psaume 121 (shir la maalot) l’explique mon aide vient du ciel ( hail à a vit et ha kadosh béni soit Enchanté)

  2. De toute façon on sait bien que les Ayatollas ne connaissent pas le mot ” honneur” , c’est évident que nos yeux ne lisent que horreur pour tout ce qui les concerne !!!

  3. ERRATUM !
    Une malheureuse coquille s’est glissée subrepticement lors de la rédaction de l’article…
    Nous nous excusons de cette fâcheuse erreur orthographique, et bien entendu, veillerons à ce que cela ne se répète pas.
    Un esprit farceur hanterait les claviers ?
    Il fallait lire “enterré avec les horreurs militaires”, bien sûr.
    Nos lecteurs assidus auront certainement rectifié…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.