Les rebelles chiites houthis soutenus par l’Iran ont violé la trêve entrée en vigueur mardi soir au Yémen, a déclaré jeudi matin la coalition menée par l’Arabie saoudite.

« Les milices houthies ont violé la trêve », a affirmé la coalition dans un communiqué publié par l’agence de presse officielle saoudienne SPA, qui fait état de 12 cas de violation du cessez-le-feu le long de la frontière entre l’Arabie saoudite et le Yémen et au Yémen même.

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.