Des heurts violents ont eu lieu à Jérusalem et à Hébron.

La police arrête plusieurs émeutiers suite aux violences et un agent de la police des frontières a été blessé  dans l’enceinte du mont du Temple.

Des dizaines de milliers de musulmans ont atteint le mont du Temple, au moins 17 blessés. Week-end tendu dans la capitale: selon des rapports palestiniens, les forces de la police des frontières utilisent des balles en caoutchouc pour disperser les émeutiers à Sheikh Jarrah [nom d’origine: Nahalat Itshak] et aussi dans les émeutes à Hébron. En raison des tensions également en Judée-Samarie et dans le sud, le chef d’état-major Kochavi a décidé de renforcer la vigilance. Le Ministre de la Défense, Benny  Ganz: « Les extrémistes ne doivent pas être autorisés à dégénérer d’un côté ou de l’autre, nous ne laisserons pas le terrorisme lever la tête ». Après les violents affrontements d’hier (vendredi) sur le mont du Temple, les émeutes, dans la zone des mosquées d’al-Aqsa, ont repris ainsi que dans les quartiers de la porte de Sichem et le quartier de Sheikh Jarrah.

Des heurts violents ont eu lieu à Jérusalem et à Hébron.

Des forces de police et des gardes des frontières ont été déployées dans la vieille ville pour permettre à de nombreux fidèles d’atteindre le mont du Temple. Selon un communiqué de la police, des policiers ont été attaqués dans la rue Hagai pendant la soirée. « Des jets de pierres ont commencé en direction des policiers, un policier a été touché au visage et a dû être traité sur place », a déclaré la police. Pendant ce temps, le chef de la section des opérations de police, Tzachi Sharabi, a déclaré ce soir qu’il y avait environ 75 000 personnes sur le mont du Temple. Nous avons eu des renseignements, y compris des réseaux, sur un afflux important de fidèles, y compris des jeunes, visant à déclencher le chaos sur le mont du Temple. Il y a des tentatives pour enflammer la région notamment en diffusant des vidéos fabriquées dans différents réseaux sociaux. «À la lumière de cela, nous avons annoncé une procédure de  « porte tournante », une décision prise par le commissaire après avoir reçu un avis juridique favorable. Ceci afin d’éviter l’arrivée de bus suspects». Nous avons ainsi stoppé entre 70 et 80 bus. L’idée de la procédure était pour empêcher l’arrivée de jeunes provocateurs et d’éviter le désordre ».

Des barrages sur les routes d’accès à Jérusalem pour stopper de 70 et 80 bus arabes.
Des barrages sur les routes d’accès à Jérusalem pour stopper de 70 et 80 bus arabes.
Dans le sud, aux abords de la bande de Gaza, la tension est extrême avec lancement de roquettes tombées dans des espaces vides.

Concernant des jets de pierres sur la place du Kotel, la Fondation du Kotel confirme que ce sont des fake news des médias arabes. «Durant le Chabat, des milliers de fidèles sont arrivés sur la place du Kotel, comme d’habitude et personne n’a été évacué ni dans la journée, ni ce soir. C’est une ancienne vidéo postée dans les réseaux sociaux arabes».

 JForum ‒ Infos Israel-news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.