Le Hamas retire les photos de Morsi et les slogans des Frères Musulmans, après son accord avec Le Caire. 
L’organisation terroriste adopte de nouvelles attitudes officielles pour apaiser les tensions avec l’Egypte. 

The Al-Aqsa Martyrs Mosque in Gaza (Asharq Al-Awsat)

La Mosquée des « Martyrs d’Al Aqsa » à  Gaza (Asharq Al-Awsat)

L’organisation du Hamas qui dirige la Bande de Gaza a supprimé tous les slogans des Frères Musulmans et les images de leurs dirigeants, y compris celle du fondateur du mouvement Hassan Al Banna et de l’ancien Président égyptien Mohammed Morsi. On pense que cette mesure surprenante est liée à l’accord que le Hamas a conclu avec les dirigeants des renseignements égyptiens. L’accord concerne le désengagement de l’organisation palestinienne Hamas de la confrérie des Frères Musulmans.

Des sources informées ont déclaré au journal Asharq Al-Awsat que toutes les photos et tous les slogans qui font référence à l’appartenance du Hamas aux Frères Musulmans ont été retirées des sites officiels. Selon ces sources, tous les logos et images ont été supprimés, y compris celles qui étaient présentes depuis les années de la fondation du groupe terroriste. Une grande image de la zone d’Al-Saraya, dans le Centre de Gaza, a été supprimée.

Ces affiches montraient l’actuel et le précédent Emir du Qatar Sheikh Tamim bin Hamad et Sheikh Hamad bin Khalifa, le Président turc Recep Tayyip Erdogan, le responsable du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh et le Chef du Politburo Khaled Meshaal. La légende écrite sous l’image disait : « Jérusalem attend les Hommes ». Cette photo panoramique a été remplacée par une enseigne qui diffuse un message à l’intention de l’Egypte : « Le Hamas ne combat pas en dehors de la Palestine [c’est-à-dire dans le Sinaï]… Notre but est de la libérer! », afin de mentionner l’absence d’implication officielle du Hamas dans les événements qui se déroulent en Egypte [et les alliances documentées du Hamas et de l’Etat Islamique dans le Sinaï]. 

606x340_202530

Le chef de la délégation du Hamas a confirmé le contenu de ce message au cours de sa rencontre avec les dirigeants des renseignements égyptiens, la semaine dernière. Le Hamas a, non seulement supprimé les slogans des Frères Musulmans de Gaza, mais aussi retiré toute mention de son organisation-mère à l’intérieur des mosquées. Cela comprend entre autres les citations et commandements d’Hassan Al Banna qui sont enseignés aux enfants.

Un portail Internet israélien livrant des informations et appelé Walla! a publié un article sur les conflits internes au sein du Hamas, concernant la nature de ses relations avec l’Iran et le groupe terroriste libanais Hezbollah, et même Daesh dans le Sinaï. Selon ce site israélien, le conflit se situe aussi bien au niveau politique que militaire et affecte lourdement les correspondances entre Ismaïl Haniyeh à Gaza et Khaled Mesha’al à Doha, au Qatar.

Kifah Ziboun

Adaptation : Marc Brzustowski

Remarque : ces dispositions vont faire du bruit et générer bien des tensions internes, avant qu’on puisse les interpréter correctement, après que le sable soit retombé. On pourra arguer d’une forme de « Taqqyia » inter-arabe visant à tromper les voisins proches, notamment l’Egypte, parfaitement au courant des liens du Hamas avec Daesh. Mais cela ne pourra que soulever le mécontentement (voire le lâchage à plus long terme) des Emirs qataris, du Grand Turc Erdogan qui héberge encore le QG du Hamas ET, en prime, celui des Frères Musulmans à Istanbul. Que dire du point de vue de l’Iran et du Hezbollah dans ces concessions à la Maison des Saouds et au Caire? Le point central de ce changement de politique est qu’il ne concerne en rien Israël en tant que tel, mais uniquement les relations inter-arabes. 

1 COMMENTAIRE

  1. Le Hamas doit être vraiment pris à la gorge par les Égyptiens…
    plus grand chose doit arrivé à passer à la frontière Egypto-Gazaoui…
    pour les voir à travers une « taqqyia » essayer d’amadouer les Égyptiens…
    en faisant semblant de renoncer à certains de leurs amis !!!

    Ils nous feront réellement « sourire » jusqu’au bout de leurs bassesses…
    alors que le Hamas haï le gouvernement Égyptien !

    Et comme signe de bonne volonté et de trahison,
    le Hamas va bien livrer quelques uns des ses anciens amis…
    aux autorités Égyptiennes…
    C’est amusant de voir le serpent se mordre la queue en chantant !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.