Le corps d’un adolescent enlevé par des terroristes a été rendu à sa famille en Israël

Tyran Pérou, dont le corps a été enlevéTiran Fero, 18 ans, qui a été mortellement blessé dans un accident de voiture et enlevé

 

Le corps d’un adolescent israélien qui avait été enlevé mardi par des terroristes dans un hôpital de Judée Samarie a été ramené en Israël tôt jeudi matin, a indiqué l’armée israélienne, évitant ainsi une crise potentiellement majeure. « Suite aux efforts des forces de sécurité et en coordination avec les autorités palestiniennes, le corps d’un Israélien tué mardi dans un accident de voiture à Jénine a été transféré à sa famille en Israël », a affirmé l’armée israélienne dans un communiqué.

Fero, 18 ans, originaire de la ville à majorité druze de Daliyat al-Karmel, avait été grièvement blessé dans un accident de voiture à Jénine et transporté mardi dans un hôpital de la ville palestinienne en raison de son état.

Sa famille affirme que des hommes armés palestiniens l’ont détaché du respirateur artificiel et l’ont emmené de l’hôpital, alors qu’il était déjà mort. Son corps a été rendu à sa famille en Israël après avoir été retenu par des terroristes en Cisjordanie pendant environ 30 heures. La dépouille a été transférée au point de passage de Salem, près de Jénine. « Toute la famille est très reconnaissante envers tous ceux qui ont contribué à résoudre cette crise et à ramener le corps de Tiran afin que nous puissions lui dire adieu dignement », a déclaré l’oncle de Fero.

Israël s’est préparé à une opération militaire en cas d’échec des négociations

Des négociations intensives étaient en cours mercredi soir pour rapatrier le corps du jeune homme, impliquant les plus hautes sphères du gouvernement, les services de sécurité israéliens et de l’Autorité palestinienne. Le maire de Daliyat al-Karmel a même soutenu que le Qatar, la Jordanie et l’Égypte étaient impliqués dans les discussions. Selon Channel 13, l’État hébreu a cherché une solution diplomatique pour sortir de la crise, mais s’est également préparé à une opération militaire en cas d’échec des négociations.

Le Premier ministre Yaïr Lapid avait affirmé mercredi que si le corps de Tiran n’était pas rendu, « les ravisseurs paieraient un lourd tribut ». Le ministre de la Défense israélien Benny Gantz a, lui, remercié sur Twitter l’Autorité palestinienne pour « ce geste humanitaire qui vient aprés un acte misérable et inhumain ».

Des responsables de la sécurité avaient déclaré que les auteurs du rapt exigeaient la libération de Palestiniens emprisonnés par Israël ou les corps de terroristes décédés retenus par Israël en échange de Fero, qui était élève de terminale au lycée. Le radiodiffuseur public Kan a rapporté mercredi soir que les responsables israéliens ont rejeté toute demande d’échange de prisonniers.

JAAFAR ASHTIYEH / AFPJAAFAR ASHTIYEH / AFPDes tireurs palestiniens participent aux funérailles d’Abdullah al-Ahmad, un terroriste tué lors d’un raid israélien à Jénine, le 14 octobre 2022.

Les Druzes ont menacé d’aller récupérer eux-mêmes le corps à Jénine

L’enlèvement du corps de Tiran Fero a suscité la colère de la communauté druze d’Israël. Des milliers de personnes ont manifesté dans la ville natale du jeune homme, Daliyat al-Karmel, certains menaçant de se rendre eux-mêmes à Jénine pour récupérer la dépouille. L’oncle du jeune homme, Edri Faro, a indiqué que Tiran « s’était rendu à Jénine pour réparer sa voiture avec un ami », et qu’il a été impliqué dans un accident de voiture.

La voiture accidentée du Pérou sur les lieux de l'accidentLa voiture accidentée de Tiran Pero sur les lieux de l’accident

Plusieurs sources palestiniennes avaient indiqué que le corps de Tiran était détenu dans le camp de réfugiés de Jénine. Des Palestiniens avaient dressé des barricades autour de la ville en prévision d’un raid de Tsahal.

Rappelons que plusieurs Israéliens sont encore prisonniers du Hamas, à Gaza, et ce depuis des années: les soldats Hadar Goldin et Oron Shaoul, z’l, mais aussi deux jeunes civils: Avera Mangistu and Hisham al-Sayed.

JForum avec i24news,  Ynet et LPH

Illustration : Le père de Tiran Fero, Hussam, s’adressant aux médias après que son fils a été enlevé dans un hôpital de Jénine par des hommes armés palestiniens, le 23 novembre 2022. (Crédit : La chaîne publique israélienne Kan)

2 Commentaires

  1. C’est la meilleure manière de se battre et les Druzes en enlevant 3 arabes viennent de donner une leçon aux responsables israéliens à commencer par lapid et son ministre delà défense ou de l’intérieur
    Il faut tirer la leçon
    Si les arabes tuent un israélien il faut en tuer 3 fois plus
    Si les arabes ne veulent pas restituer les israéliens enlevés il faut en enlever 3 fous plus
    Si les corps des soldats ne sont pas rendus il faut kidnapper 3 fois plus d’arabes
    Bravo les Druzes , vous venez de faire comprendre à ce lapid la solution pour se défendre contre le terrorisme

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.