Le commissariat de Saint-Denis attaqué au mortier d’artifice

7
457

Le commissariat de Saint-Denis attaqué au mortier d’artifice par une trentaine d’individus

Le commissariat de Saint-Denis a été la cible de tirs de mortiers d’artifice la nuit dernière. (captures écran vidéo)

Le commissariat de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) a été attaqué au mortier d’artifice dans la nuit de samedi à dimanche, par une trentaine d’individus. Les policiers se sont défendus par des tirs de lanceurs de balles de défense (LBD 40) et des moyens lacrymogènes.

La nuit dernière a été mouvementée pour les policiers de Seine-Saint-Denis. Plusieurs dizaines d’individus ont tiré des mortiers d’artifice sur le commissariat de Saint-Denis vers 2 heures du matin, et ont filmé la scène. Plusieurs vidéos ont été diffusées sur le réseau social Snapchat« Niquez-les ! » peut-on entendre sur l’une des vidéos.

Des violences urbaines ont alors éclaté et les policiers ont fait usage de leurs LBD, une soixantaine de tirs ont été comptabilisés selon nos informations. Les fonctionnaires ont également utilisé 12 grenades lacrymogènes de type MP7 mais également 11 grenades de désencerclement, tandis que des CRS sont arrivés en renfort.

Au cours de la nuit, 6 véhicules ont été incendiés et détruits. Des dégâts ont aussi été constatés autour du commissariat de Saint-Denis mais aucun policier n’a été blessé.

« Nous craignons réellement que cela se termine par un drame un jour »

« Nous saluons le sang froid de nos collègues qui sont relativement aguerris à ce type d’exercice malheureusement, en Seine-Saint-Denis », a réagi Grégory Goupil, secrétaire départemental du syndicat Alliance police nationale. « Ce sont des faits qui se reproduisent tous les ans en juillet et en décembre. Nous sommes face à des individus déterminés qui n’utilisent pas que des pétards, mais aussi des engins pyrotechniques en tirs tendus sur nos collègues. Nous craignons réellement que cela se termine par un drame un jour », a-t-il ajouté.

Une voiture de la police municipale de Rosny brûlée

« Nous réclamons des armes intermédiaires pour que nos collègues puissent se défendre et il serait temps que l’administration donne réellement des moyens aux effectifs de Seine-Saint-Denis. Hier dans le département, un grand nombre de nos collègues ont été pris à partie à plusieurs endroits et un véhicule de la police municipale de Rosny-sous-Bois a été brûlé », nous a-t-il également expliqué.

« Aujourd’hui, l’administration parsème dans le département les grenades lacrymogènes et les grenades de défense, alors qu’on a un réel besoin partout. On ne devrait pas avoir à faire de la mendicité pour récupérer trois ou quatre grenades… », a poursuivi le syndicaliste.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une trentaine d’individus ont également utilisé des mortiers d’artifice, entre autres, pour attaquer les forces de l’ordre à Grigny (Essonne).

Seine-Saint-Denis : Le commissariat de Saint-Denis attaqué au mortier d’artifice par une trentaine d’individus

7 COMMENTS

  1. Lu sur ” Résistance Républicaine ” du 14/07/2016 .

    Nous allons gagner la guerre contre l’islam grâce à 5 règles à appliquer et Internet .

    Les juifs , qui ont une religion de la loi, je parle des juifs qui ont une solide culture théologique (comme ce Rav Dynoviscz qui est un scruteur de textes) ont vu de très loin venir l’islam qui n’est qu’un mauvais copié-collé de leur religion.
    Nous autres Européens devrions en prendre de la graine.
    Il faut cesser de laisser des spécialistes, musulmans, de l’islam, nous raconter des fariboles sur l’islam. La vraie nature de l’islam c’est la conquête et la domination, l’humiliation des dhimmis( chrétiens, juifs, zorastriens) et la destruction ( 80M d’hindous sous les grands moghols musulmans) ou la conversion forcée des autres (hindouistes, bouddhistes traités de polythéistes ou idolâtres, agnostiques ou athées).Sa « paix » tout au long de son histoire et de ses califats il la construit « à l’ombre des épées »(comme dit le hâdith).
    C’est aux Européens lucides de scruter et de dénoncer les textes qui galvanisent la volonté d’un adversaire qui veut nous anéantir par la force ou par la ruse (takkya, faux oecuménisme), il y des arabisants et des islamologues non complaisants en Russie, en Israël et même en Chine !
    Ecoutons ceux des nôtres qui ont appris à connaître les tenants et le aboutissants des motivations adverses comme un Hérodote qui avait passé de longues années en Perse ou comme César qui avait fait une intelligente étude de ces gaulois qu’il allait affronter.
    Et une nouvelle arme alors inconnue survint pour déconstruire les arguments adverses en les décortiquant: Internet.
    C’est l’information , toujours croissante, et de plus en plus documentée et précise, qui scellera le sort de cette doctrine aux conséquences sanguinaires.
    Je reviens toujours à notre propre Antiquité et même notre Moyen-Age qui était loin d’être « obscur » il fourmillent de métaphores qui forgeront à nouveau notre unité.
    J’aime cette expression qu’on appelle « voir venir de loin », comme Miltiade qui, de très loin avait fini par très bien lire les manoeuvres des armées si nombreuses de Darius et les avait « vu venir ».
    L’islam va s’embrocher au mur du réel et de ce que l’Occident, chez lui, n’a pas encore montré, la connaissance ne sert à rien si elle ne harcèle pas l’adversaire dans la source de ses motivations: ses textes(et en particulier la partie abrogeante et intolérante comme guerrière du Coran médinois).
    Première règle se connaître soi-même et savoir d’où l’on vient et ce que nous avons à défendre: une civilisation qui s’est construite à l’Ouest du Bosphore ou du Pont -Euxin, en Grèce, à Rome, dans le reste de l’Europe, autour de cet héritage gréco-latin (qui convient à nos sceptiques, agnostiques ou athées libres) mais aussi judéo-chrétien (et il ne faut pas exclure le « judéo » car la présence juive est un excellent indicateur ou marqueur du niveau de démocratie et de libertés de nos pays: lorsque cette minorité s’en va c’est souvent une annonce d’affrontement inter-ethniques et religieux probables).
    Deuxième règle: connaître les autres non hostiles comme, et surtout hostiles (l’islam lui nous nomme et nous désigne comme « Dar Al Harb »,la » Maison de la Guerre », ce qui, semble-t-il, n’est pas du tout amène).
    Il n’y a rien de plus sot que d’avoir un sentiment de supériorité parce qu’on ignore volontairement ce que pense l’autre, et en particulier sa partie la plus hostile.
    Troisième règle: savoir que nous avons des alliés, ces autres non-hostiles qui sont confrontés, qui de l’Inde, qui de la Chine, qui d’une large fraction non musulmane du continent africain, Ethiopie en tête et d’autres, aux mêmes problèmes que nous et la même agressivité conquérante des mêmes.
    Quatrième règle: ce n’est ni une guerre des « races » (mot qui n’est pas d’originegrecque) ni une guerre de religions, mais une guerre pour rester libre et de décider librement de notre destin, cette vieille histoire des grecs repoussant l’assaut des multitudes recommence, sous une autre forme.
    Cinquième règle: ne pas apporter d’eau au moulin de l’adversaire qui aime se victimiser mais l’attaquer là où il se croit fort mais est très faible en réalité: son idéologie en décortiquant ses textes de référence.
    Je suis pessimiste à court terme mais je crois que d’autres Salamine et d’autres Lépante seront gagnés et pas seulement sur des champs de bataille.
    Arpanet, l’ancêtre d’Internet était taillé pour la guerre entre deux blocs hostiles, puis il se muta en Internet plus répandu, il est devenue l’arme des temps modernes (aussi pour nos ennemis mais ils ne l’ont pas conçu, ce n’est pas rien), l’arme de millions d’internautes dont les sarisses feront la différence face à ceux qui veulent réduire puis détruire nos libertés.

    Lu sur ” Résistance Républicaine ” du 14/07/2016

  2. BON, JE VOUS AVAIS PRÉVENU DES DANGERS DUS À L’ISLAMISATION DE LA FRANCE!!! PHASE 1: VICTIMISATION (accusations de racisme, islamophobie, vérifications au faciès, etc…)/ PHASE 2: EXIGENCES (constructions de mosquées, nourriture Halal, accompagner les sorties d’enfants en burka, porter le voile etc…) PHASE 3: ATTAQUES INDIVIDUELLES (égorgements, voitures beliers, décapitations etc…)PHASE 4: ATTAQUES COLLECTIVES (prières de rues, invasion de piscines en burka, invasion du Pantheon, attaques de commissariats, incendies d’églises, zones de non-droit, scènes insurectionnelles après la victoire de l’Algérie au foot…ils ont compris qu’ils peuvent y aller et que le “Pouvoir francais” ne bougera pas) PHASE 5: GUERRE CIVILE: Ils ont des armes de guerre dans les zones de NON-DROIT ET ILS S’EN SERVIRONT!!!
    Pour le moment nous sommes en PHASES 1+2+3+4 ET CELA VA ALLER DE PIRE EN PIRE. Les scènes insurectionnelles du 14 juillet vont se répéter de plus en plus souvent et seront de plus en plus violentes. Ils se sentent les plus forts et tous les pretextes seront bons (tentative d’arrestation d’un dealer par exemple). FRANCAIS, VOUS ÊTES DANS LA MERDE!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.