Du Fauda qui dépasse la fiction?

Israël a-t-il infiltré la branche militaire du Hamas?

Selon des sources, un autre haut responsable militaire du Hamas a récemment été arrêté, soupçonné de collaborer avec Israël.

MEMBRES DU HAMAS à Gaza. (crédit photo: REUTERS)
MEMBRES DU HAMAS à Gaza. (crédit photo: REUTERS)

Un commandant en chef de la branche militaire du Hamas, les brigades Izzadin al-Qassam, aurait fui la bande de Gaza, soupçonné de collaborer avec Israël, ont indiqué samedi des sources palestiniennes.

L’homme, qui dirigeait l’unité des hommes-grenouilles du commando du Hamas, a fui la Bande à bord d’un bateau de Tsahal, ont déclaré les sources au site d’information palestinien Amad.

Elles ont déclaré que le haut responsable du Hamas avait emporté avec lui un ordinateur portable contenant des “informations classifiées hyper-sensibles et dangereuses” sur l’unité des hommes-grenouilles du groupe, ainsi que des sommes d’argent et des appareils d’écoutequi étaient en sa possession.

Selon les sources, un autre commandant militaire du Hamas a été récemment arrêté, soupçonné de collaboration avec Israël.

L’homme, qui n’était identifié que comme Mohammmed, était responsable des réseaux de communication du groupe dans le quartier Shajjaiyeh de la ville de Gaza et a formé des membres du Hamas aux techniques de collecte d’informations et de contre-espionnage (la preuve en nature!).

Les sources ont affirmé qu’il avait commencé à travailler avec les services de renseignement israéliens en 2009. Ses liens présumés avec Israël ont été découverts lorsqu’il a demandé à son frère de collecter pour lui une somme d’argent laissée près d’une poubelle. Le frère a été appréhendé par des membres des Brigades Izzadin al-Qassam, alors qu’il tentait de prendre l’argent, ont indiqué les sources.

Les deux incidents ont incité le Hamas à prendre une série de mesures, notamment convoquer plusieurs de ses membres pour interrogatoire et changer ses réseaux de communication et les numéros de téléphone de nombreux hauts fonctionnaires.

Les sources ont indiqué que la branche militaire du Hamas était actuellement dans une totale “hystérie sécuritaire”, en particulier après l’arrestation de dizaines de ses membresau cours des dernières semaines.

Les forces de sécurité du Hamas ont saisi près de 500 000 dollars en espèces et de nombreux appareils électroniques destinés à l’espionnage et à l’écoute.

“Les enquêtes se poursuivent secrètement alors que l’on craint que des commandants supérieurs de la branche militaire du Hamas ne soient impliqués dans le réseau d’espionnage”, ont indiqué les sources.

Des informations récentes dans un certain nombre de médias arabes indiquent que le Hamas a découvert un complot d’une cellule affiliée à l’État islamique pour mener une série d’attaques terroristes dans la bande de Gaza. La cellule se compose principalement d’anciens membres de la branche militaire du Hamas qui ont démissionné pour rejoindre le groupe affilié à l’EI et mener des attaques terroristes contre des installations et des personnalités de sécurité du Hamas.

Des sources proches du Hamas ont affirmé que certains des suspects étaient liés à Israël.

La semaine dernière, le journal affilié au Hezbollah, Al-Akhbar, a rapporté que le Hamas avait découvert un «complot dangereux des services de renseignement israéliens» visant à lancer des attaques contre des cibles du Hamas dans la bande de Gaza. Le rapport indique que le Hamas a arrêté un certain nombre de djihadistes affiliés à l’État islamique qui prévoyaient également de mener une série d’attentats-suicides dans l’enclave côtière en utilisant des ceintures explosives et des motos piégées.

Le rapport est intervenu quelques jours après l’annonce par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité nationale contrôlé par le Hamas de l’arrestation d’une cellule qui prévoyait de mener des attaques terroristes dans la bande de Gaza.

«Dans le cadre de leur devoir de maintenir la stabilité de la situation sécuritaire dans la bande de Gaza et de faire face aux tentatives de l’occupation israélienne et de ses agents de pénétrer le front intérieur, les services de sécurité ont réussi à découvrir une cellule dirigée par l’occupation israélienne, alors qu’il menait une action de sabotage contre les éléments de la résistance », a déclaré le ministère. «Les services de sécurité ont repéré des mouvements suspects d’un certain nombre de personnes au cours des derniers jours et ont commencé des enquêtes et des opérations intensives pour suivre ces personnes, ce qui a conduit à leur arrestation après une opération de sécurité qui a duré plusieurs jours et la confiscation de matériel technique et d’argent. Ils effectuaient des missions à l’intérieur de la bande de Gaza.

4 Commentaires

  1. MDR bis: “et de faire face aux tentatives de l’occupation israélienne et de ses agents de pénétrer le front intérieur”
    L’occupation Israelienne tente de pénétrer le front intérieur???? Mais dans ce cas, l’occupation israelienne ne l’occupe pas, ce front intérieur. On est en plein oxymore!
    Ils doivent etre bas du front pour dire cela…

  2. on attend un film comme pour les Mista’arvim de Fauda … qui n’auront plus besoin d’aller a Gaza
    en attendant il faut bien l’ accueillir, il sait surement beaucoup de choses et il a l’air doue

  3. MDR…
    Ils vont s’auto-purger, et obtenir les “aveux spontanés” de tous ceux qu’ils veulent virer, pour toute sorte de raison.
    Hystérie prémortem avec douleurs garanties…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.