La startup Electriq-Global aurait créé un nouveau carburant

/lemonde.co.il le 13.07.2020

La startup Electriq-Global (Israël) a créé une nouvelle technologie de carburant, qui pourrait remplacer l’essence.

Ce liquide se compose essentiellement d’hydrogène extrait de l’eau. Celui-ci réagit avec le système électrique de la voiture pour alimenter ses batteries. L’entreprise affirme que sa technologie à base d’hydrogène peut fournir une autonomie de 1 000 kilomètres par charge, soit davantage que ce que permettent les meilleures voitures électriques actuelles. En outre, le ravitaillement ne prendrait que cinq minutes et coûterait moitié moins cher qu’un plein d’essence sans plomb. (La Tribune).

 

LE BESOIN

La course est lancée pour une alternative économique et sans émissions aux combustibles fossiles. Les batteries au lithium-ion sont pratiques mais ne répondent pas aux applications à longue portée et à usage intensif. L’hydrogène pur (comprimé / liquide) est dangereux, coûteux à stocker et à transporter et entraîne des coûts d’investissement et d’exploitation élevés. Le marché continue de rechercher activement des solutions énergétiques circulaires pouvant remplacer économiquement les combustibles fossiles. 

Electriq ~ Global offre la solution optimale avec stockage de l’énergie et de l’énergie à bord grâce à un transporteur riche en hydrogène sûr et rentable fonctionnant dans des conditions ambiantes.

LE PRODUIT

Electriq ~ Global rassemble les pièces du puzzle de l’énergie propre. L’Electriq ~ Fuel zéro émission est une alternative compétitive, à énergie propre, compatible avec l’infrastructure énergétique et le modèle économique actuels. Stocké et transporté à pression et température ambiante, ce carburant riche en hydrogène est une source d’électricité propre, sûre et efficace pour les applications de papeterie et de mobilité.

Electriq-Global

Sources: https://lemonde.co.il/la-startup-electriq-global-israel-a-cree-une-nouvelle-technologie-de-carburant/

https://www.israel21c.org/

1 COMMENTAIRE

  1. L’Allemagne investit massivement dans les voitures à hydrogène depuis un petit moment.
    La France a quant à elle, choisi de développer les moteurs électriques pour équiper des voitures françaises.
    Le problème, c’est qu’elle vient de fermer une centrale nucléaire qui fournissait de l’électricité « propre » en grosse quantité, pour faire plaisir à EELV (Verts).
    De son côté, l’Allemagne est revenue au charbon très polluant, pour avoir de l’électricité.
    Enfin, il y a quatre pays dans le monde qui fabriquent des batteries électriques pour les véhicules, dont deux d’entre elles sont chinoises, une sud coréenne (LG) et une japonaise (Panasonic) tandis qu’aucune entreprise européenne n’est présente sur ce marché….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.