fbpx
A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil International La réunion de la dernière chance à Vienne?

La réunion de la dernière chance à Vienne?

357 vues
0

Négociations sur le nucléaire : que faut-il encore aux pays occidentaux ?

Les pourparlers entre l’Iran et les puissances signataires de l’accord de Vienne doivent reprendre jeudi alors que le premier round s’est achevé vendredi derniers dans la confusion et sans avancée. Face à l’attitude de l’Iran, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves le Drihan a déclaré que « les éléments ne sont pas encourageants » et qu’il « craint que l’Iran ne joue la montre » : « Nous avons le sentiment que les Iraniens cherchent à faire durer les choses et que plus négociations durent, plus ils reviennent sur leurs engagements et plus ils s’approchent de la capacité à se doter de l’arme nucléaire », a-t-il dit. Un constat qui aurait dû être fait il y a fort longtemps avec les conséquences qui s’imposent. Les Etats-Unis également, qui ne négocient qu’indirectement, font savoir par plusieurs canaux qu’ils « perdent patience », car l’Iran bloque les pourparlers, un message qu’ils répètent à l’envi depuis des mois.

Terrorisme : grosse prise américaine en mer

Pendant que les grandes puissances palabrent et tergiversent, l’Iran poursuit son entreprise de déstabilisation de la région. Le Département de la Justice des Etats-Unis a annoncé mardi la plus grande saisie d’armement iranien par la Marine américaine en mer d’Oman. Le cargo, qui se dirigeait vers le Yémen transportait des missiles sol-air, des missiles antichars, des pièces de missiles de croisière, des missiles anti-navires et des systèmes optiques thermiques à destination des milices chiites ‘houthies.

Nouvelles sanctions américaines sur l’Iran

Sans rapport avec la question nucléaire, les Etats-Unis ont décrété de nouvelles sanctions contre un certain nombre d’institutions et responsables iraniens coupables de graves violations des droits de l’homme. Parmi les organismes visés, des dirigeants de prisons dans lesquelles des prisonniers d’opinion ont été torturés et exécutés.

Reprise des négociations jeudi

La première réunion de la journée de pourparlers, qui s’est ouverte à 13h00, heure d’Israël, s’est terminée environ une heure et demie plus tard, à l’issue de laquelle le coordinateur des pourparlers au nom de l’Union européenne, Enrique More, a déclaré qu’il a  reconnu parmi les délégations un certain engagement renouvelé à parvenir à un accord.

Parallèlement, il a déclaré que le temps passe et que le sentiment d’urgence devient plus grand : « Nous n’avons pas tout le temps du monde », a-t-il déclaré. Le chef de la délégation iranienne, Ali Bagri Kani, a déclaré pour sa part que le fait que les parties se contentent de pourparlers indique en soi que toutes les parties veulent réduire les écarts, et que l’Iran a souligné aujourd’hui qu’il est sérieux au sujet des pourparlers. Parallèlement, il a déclaré que Téhéran avait clairement indiqué qu’il poursuivait les pourparlers tout en s’appuyant sur la position qu’il avait exprimée précédemment »

Pendant ce temps, le département d’État a confirmé qu’une délégation de hauts fonctionnaires arriverait la semaine prochaine de Washington aux Émirats arabes unis pour renforcer les sanctions contre l’Iran, et le Wall Street Journal a rapporté que s’il n’y avait pas de progrès dans les pourparlers à Vienne, les États-Unis pourraient envoyer des délégations. dans plusieurs pays.

Bien que l’Iran et les Émirats arabes unis soient considérés comme des rivaux à bien des égards dans l’arène diplomatique et militaire, ils ont des liens économiques étendus, et ces liens sont l’une des dernières grandes artères laissées pour l’Iran vers le monde extérieur. Dans le classement du plus grand partenariat commercial des Émirats arabes unis depuis le début de l’année, l’Iran est classé quatrième.

Ce soir , un haut responsable américain a déclaré à Reuters que le secrétaire à la Défense Benny Gantz , qui est en visite aux États-Unis, discutera avec le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin d’exercices militaires qui permettront à Washington et à Jérusalem de coordonner leurs actions contre l’Iran.

Jforum avec    LPH ( Shraga Blum) et www.ynet.co.il

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.