Home France La France sous la menace des déséquilibrés

La France sous la menace des déséquilibrés

4
964

La France sous la menace des déséquilibrés

Bienvenue chez les fous


On prétend que l’attaque au couteau de Villejuif est le fait d’un individu malade psychiatrique. Peut-être, mais heureusement que les 323 000 patients hospitalisés pour psychiatrie ne passent pas à l’acte !


 

Absolument tout est bon pour taire le nom de la menace qui pèse sur notre pays. Après la frustration de Mickaël Harpon, qui dans son désir de promotion se serait senti discriminé par son handicap ; après le terreau de la petite délinquance qui était à l’origine de la chute dans le djihadisme des Merah et compagnie, ou encore l’effet désinhibant qu’a eu le cannabis sur les auteurs des meurtres de la Gare Saint-Charles, Trèbes et Villeurbanne, voici le nouveau mobile à la mode : les terroristes tuent au nom de la folie.

Prison ou asile ?

On ne parle pas de dérive manichéenne, de détestation de la culture occidentale ou judéo-chrétienne, mais de la folie telle qu’elle est médicalement diagnostiquée. Alors quelle pathologie exacte pousse ces aliénés à attaquer leurs victimes au cri d’Allah Akbar ? Ou encore à épargner certains passants, qui face à la lame meurtrière, restent en capacité de réciter une prière en arabe ? Oubliez vos théories racistes qui vous poussent à penser que c’est le Coran – ou du moins son interprétation – qui leur a rongé le cerveau. D’après une liste d’antécédents psychiatriques qui prendrait la nuit à être énumérés, certains médias et politiques l’affirment : la place de ces bourreaux n’est pas en prison, mais à l’asile.

A lire aussi: Villejuif: Non, Monsieur Macron il ne s’agit pas d’une « violence aveugle »

Penchons-nous sur ces structures censées recueillir les malades mentaux qui continuent d’inonder nos trottoirs du sang de Français innocents. Sur le dernier rapport officiel de l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation, on apprend que 323000 patients ont été hospitalisés à temps plein en service psychiatrique. Parmi cette foule immense, 98000 personnes sont « schizophrènes et atteintes de troubles délirants ». Ça en fait des assassins djihadistes en herbe, et des cachets anti-radicalisation à prescrire ! Pourtant, l’excuse de la folie, personne ne la gobe. Tout d’abord, les éléments qui nous sont distillés au fil des instructions permettent à chaque fois de caractériser la préméditation, et démontent la thèse d’une pulsion surgie de nulle part. Mais surtout, alors que les discours bisounours tentent de nous faire croire à des attaques désorganisées, on décèle chez les terroristes une acuité dans le choix et l’exécution de leurs victimes qui ne laisse aucun doute sur leurs motivations : tuer tout ce qui jure avec l’application de l’islam radical. Les représentants de l’ordre républicain, les mécréants qui ont décidé de boire une bière en terrasse, et le pauvre passant venu profiter du marché de Noël, sont des cibles certes répandues, mais toujours remplies de symbole pour ceux qui vomissent notre liberté.

Villejuif: l’attaque a eu lieu un vendredi, un hasard ?

En restant arqué sur cette fameuse théorie du déséquilibré, comment expliquer que la folie meurtrière soit toujours circonscrite au registre islamiste ? Le nombre colossal de personnes souffrant de troubles psychotiques, adossé à toutes les raisons, les souffrances, les injustices, les colères qui pousseraient un homme à s’en prendre à l’incarnation de son ressentiment, devrait produire des tonnes d’actes analogues. Il y a théoriquement des centaines de fous parmi les gilets jaunes, et on ne relève pourtant aucun acte de sang contre les responsables de ce qu’ils dénoncent. Au milieu des centaines de milliers de travailleurs qui subissent l’enfer des grèves, où sont dispersés d’après les chiffres des régiments de malades mentaux, qui a vu un forcené se jeter sur un conducteur de métro – bouc-émissaire évident chez un désaxé – pour lui ôter la vie ? Le monde qui est le nôtre devrait pousser des hordes de personnalités dérangées à s’attaquer aux sources fantasmées de leurs maux, à travers leur patron, leur maire, leur député, leur banquier ou leur voisin. Mais il n’en est rien.

A lire aussi: Causeur : Charlie, es-tu là ?

L’auteur de l’attentat de vendredi dernier aurait choisi ce jour totalement par hasard. Pour ceux qui ce matin ont revêtu leurs œillères, et craignent bien plus la stigmatisation d’une religion que de voir indéfiniment se répéter la barbarie, soyez rassurés : il n’y a aucun rapport avec la grande prière du vendredi, jour clé durant lequel un nombre vertigineux  de crimes ont été perpétrés au nom d’Allah. Son pilulier était simplement troué à cet endroit.

Au coeur de l’antiterrorisme

Price: EUR 20,00

4.2 étoiles sur 5(15 customer reviews)

31 used & new available from EUR 1,61

La France sous la menace des déséquilibrés

4 COMMENTS

  1. Musulmans de france et d’ailleurs. A vous faire passer pour des fous la france se moque de vous.. Réaffirmez avec force, que la france est raciste envers vous puisque ce pays fait de “l’anti musulmanisme” primaire, en vous faisant passer pour des déséquilibrés mentaux. Merde alors, est ce que vous musulmans vous allez accepter ça ??
    Réaffirmez avec force que vous êtes sains d’esprit et de corps, et que vous égorgez et poignardez les “Roumis” avec un immense plaisir jouissif et complètement conscients de vos actes.
    Non au racisme français qui voudrai faire passer les musulmans pour des fous…..

  2. J’ai eu la curiosité de comptabiliser les attentats ou tentatives d’attentats de déséquilibrés pour l’Europe depuis le 1er janvier. On en en est à six et tous les six étaient le fait de Musulmans.

    Avec l’hypothèse de 15% de Musulmans la probabilité d’avoir un six sur six est d’environ un sur quatre vingt dix mille. C’est vraiment pas de chance

  3. Nos insistances judiciaires ne font honte qu’à ceux qui aiment la France,
    qui comptent sur la justice française,
    qui se sentent appartenir à la société française.
    Évidemment qu’ils sentent cette dissonance flagrante.
    Mais ceux qui se sont détachés de ces vanités, qui comprennent la différence entre un Juif et un Gentil, ceux qui savent vivre en paix avec eux en sachant très clairement la frontière absolue, pourquoi auraient-ils honte?!

    Nous sommes en France en EXIL.
    Même en achetant sa propriété immobilière, on restera éternellement comme des LOCATAIRES.

    Cessons de rêver que notre bonne volonté les fera changer en bien définitivement, ils finiront toujours par nous trahir un jour ou l’autre.

    Et surtout n’allons pas croire que ce sera mieux en Scandinavie ou au Canada ou même en Chine, car Dieu saura toujours nous rappeler qu’on est Son peuple élu, au cas où on l’aura oublié par l’assimilation ou le trop de sympathie pour leur “culture”…

    Après tout c’est simple…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.