Poutine envoie des Mig-31 armés de Kinzhal à Kaliningrad, et menace directement l’Europe

Une nouvelle crise des missiles, à portée de Paris.

Il existe, entre la Pologne et la Lituanie, un petit bout de Russie niché au cœur même de l’Europe, une enclave stratégique pour Moscou aux frontières de l’Otan et bordant la Baltique: l’enclave de Kaliningrad.

Par geste dont la signification n’échappera à personne, Moscou a semble-t-il décidé de faire de cette «île russe en Europe» un nouvel avant-poste de ses menaces –ou menaces de ripostes– envers ses rivaux de l’ouest.

Comme le relate The Drive, le Kremlin a ainsi décidé d’envoyer à Kaliningrad des Mig-31, les redoutables et redoutés «Foxhound» pour l’Otan, armés de l’un des missiles les plus récents et avancés du pays, le Kinzhal ou Kinjal (la «dague»), projectile hypersonique air-sol et capable de porter, au besoin, une tête nucléaire.

https://twitter.com/carlbildt/status/1491014487645855746?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1491014487645855746%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fkorii.slate.fr%2Ftech%2Frussie-ukraine-poutine-envoie-mig-31-kinzhal-missiles-hypersoniques-nucleaire-kaliningrad-menace-europe

Selon The Drive ainsi que Carl Bildt, qui co-préside l’European Council on Foreign Relations (ECFR), un think tank allemand, ce sont la moitié des missiles Kinzhal produits jusqu’ici par la Russie et des Mig-21 capables de les lancer qui ont ainsi été basés dans l’enclave russe.

Re-crise des missiles

Adapté du SS-26 Iskander, le Kh-47M2 Kinzhal est l’une des six nouvelles armes stratégiques vantées par Vladimir Poutine lors de leur présentation au monde en 2018. Sa portée est estimée à plus de 2.400 kilomètres et, selon le Président russe lui-même, il est capable de voler «à une vitesse hypersonique, dix fois plus rapidement que le son». Il peut en outre manœuvrer en vol, donc être difficile à intercepter, et peut viser des cibles à terre comme des navires de guerre.

En clair: la Russie avance certains de ses pions les plus importants vers l’ouest. Ce faisant, elle signale à ses rivaux qu’elle se prépare à toute éventualité en cas de conflit autour de l’Ukraine, et répond du tac au tac au renforcement des troupes de l’Otan dans la zone, notamment par les États-Unis ou le Royaume-Uni.

L’envoi de Mig-31 armés de Kinzhal dans l’oblast de Kaliningrad illustre également certains rapports et déclarations récentes, qui indiquaient que la Russie pourrait profiter de la crise ukrainienne pour effectuer un important bouleversement stratégique et placer des missiles à capacité nucléaire au plus proche des territoires de ses rivales de l’ouest.

Ces duos Mig-31 et Kinzhal, note The Drive, n’auraient que peu de sens en cas de conflit ouvert en Ukraine. Avec une portée permettant à ces «dagues» menaçantes de toucher la plupart des capitales européennes, Paris inclus, il s’agit donc bien d’une menace d’un tout autre type, et d’un rééquilibrage des forces et des dissuasions.

Il est également possible que ce déploiement corresponde à la volonté du Kremlin, avancée par le Pentagone, de procéder dans les prochains jours et semaines à de vastes exercices militaires incluant les vecteurs nucléaires russes, une autre manière pour Vladimir Poutine de dire «bas les pattes» aux soutiens de l’Ukraine, de bander une fois de plus les muscles, et de montrer les dents. Avant de mordre?

Mi-31 et Kinzhal: le duo infernal. | YURI KADOBNOV / AFP

3 Commentaires

  1. Alors que la France est exsangue, dans une situation politique et économique catastrophique, Macron se permet de menacer Poutine de frappes nucléaires en cas d’invasion de l’Ukraine. Quel serait l’intérêt pour les français d’une guerre contre la Russie ? On a ici le petit roquet, bas sur pattes, qui aboie pour montrer qu’il existe, et hurle à Poutine: ‘tu ne connais pas ta force, barre-toi pendant qu’il est encore temps’. Poutine est-il du genre à reculer? Douteux!

    En 1939, le chef d’État Major de l’armée de l’air a affirmé au Président Daladier que l’aviation française ne tiendrait pas 15 jours face à la Luftwaffe Allemande, et malgré cela il a déclaré la guerre à Hitler. Pourquoi? Parce qu’à l’époque la France était putréfiée de corruption et irrécupérable, aussi il ne voyait pas d’autre solution que de jeter le pays dans une guerre, qu’il savait parfaitement perdante dès le départ.

    Macron voudrait-il faire comme Daladier, et jeter le bébé France, avec l’eau du bain, dans une guerre contre la Russie? Quel mépris alors pour le Peuple Français! Et même si Macron n’est pas crédible, le simple fait de l’ouvrir grande et menacer Poutine, alors qu’il ne fait pas le poids, déconsidère la France entière au nom de laquelle il prétend s’exprimer. Il a compris que la France putréfiée n’est pas récupérable, aussi préfère-t-il jouer le marbre avec Poutine, alors que la sagesse élémentaire lui dit de ne pas s’en mêler et de plutôt s’écraser. De même qu’en 1939 les français ne voulaient pas crever pour Dantzig, de même je doute fort qu’il y ait actuellement des français qui accepteraient de crever pour l’Ukraine.

    Il y a des chances pour qu’après la prochaine élection, le pays sombre dans un clash. Est-ce que, plutôt qu’une guerre civile intérieure, Macron cherche à détourner l’attention vers un prétendu ennemi extérieur, et ainsi faire diversion? Attendons et nous verrons.

    • D’accord avec vous: Macron qui n’a pas brillé en tant que president et qui a contribué à ruiner notre pays veut se couvrir de gloire à peu de frais sur la scène internationale, pour se targuer de quelque chose avant les élections.

      • Merci pour votre attention à mon post. Macron joue avec le feu. On ne s’amuse pas à menacer Poutine de frappes nucléaires en prétendant s’appuyer sur un pays en ruine, politiquement comme économiquement, avec une armée en ruine et exsangue, et 300 bombinettes dont les russes en rient. Je ne voit pas quelle gloire il pourrait gagner sur la scène internationale, en prétendant intimider Poutine il se couvre de ridicule.

        Je le suspecte plutôt de chercher à jouer le scénario de Daladier en 1939: jeter la France irrécupérable dans une guerre perdante, pour l’achever, et se tirer en beauté, après moi le déluge! Je ne le vois pas chercher de la gloire, mais plutôt chercher à détruire la France, sans conscience morale, comme les psychopathes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.