Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec Jonathan Pollard à l’aéroport international Ben-Gurion

L’ex-espion Jonathan Pollard a atterri en Israël après avoir purgé 30 ans de prison aux Etats-Unis

Benyamin Netanyahou a accueilli J. Pollard dès sa descente de l’avion, pour lui remettre sa carte d’identité

Jonathan Pollard, ancien analyste de la marine américaine reconnu coupable d’espionnage pour le compte de l’Etat hébreu, est arrivé en Israël tôt mercredi matin, 35 ans après son arrestation et plusieurs semaines après la fin de sa libération conditionnelle.

Libéré de prison en 2015 après avoir purgé 30 ans de sa peine à perpétuité pour avoir transmis des informations classifiées à Israël, Jonathan Pollard n’a pas été autorisé à quitter les Etats-Unis pour une période d’au moins cinq ans.

Le couple Pollard est arrivé en Israël !

M. Pollard est arrivé en Israël avec sa femme, Esther, selon le journal Israel Hayom. Il avait depuis longtemps exprimé le désir de s’établir en Israël, qui lui a accordé la citoyenneté en 1995.

Le couple s’est envolé dans un jet privé depuis l’aéroport international de Newark dans le New Jersey, a rapporté le quotidien.

Avant l’atterrissage, M. Pollard a été invité par les pilotes dans le cockpit, où les contrôleurs aériens de l’aéroport international Ben Gourion l’ont salué en hébreu.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou l’a accueilli dès sa descente de l’avion, pour lui remettre sa carte d’identité.

« Bienvenue, c’est bon que vous soyez rentré chez vous. Maintenant vous pouvez reprendre le cours de votre vie, avec liberté et bonheur. Maintenant vous êtes chez vous », a déclaré le chef du gouvernement.

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/1609306126-l-ex-espion-jonathan-pollard-a-atterri-en-israel-apres-avoir-purge-30-ans-de-prison-aux-etats-unis

 

Pollard, 66 ans, avait depuis longtemps exprimé le désir d’émigrer en Israël, ce qui lui a accordé la citoyenneté. L’affaire d’espionnage a mis à rude épreuve les relations américano-israéliennes pendant des décennies.

Condamné en 1987 à la réclusion à perpétuité après avoir plaidé coupable de complot en vue de commettre l’espionnage, Pollard a été libéré sur parole en 2015. Une décision du ministère américain de la Justice le mois dernier de laisser non renouvelée l’interdiction de voyage de cinq ans des conditions de libération conditionnelle a été considérée par certains comme un cadeau d’adieu à Israël par l’administration Trump.

Pollard a obtenu une libération conditionnelle dans une prison américaine en novembre 2015 et est depuis soumis à des conditions de libération restrictives, notamment le port d’un moniteur électronique et le fait de rester chez lui à New York la nuit.

L’un des avocats de Pollard, Eliot Lauer, a déclaré à Ynet à l’époque que la préoccupation la plus urgente du couple était le bien-être de sa femme, Esther, qui suit un traitement contre le cancer.

« Je sais que beaucoup de gens attendent Pollard en Israël, mais la première chose qu’il doit faire est de prendre soin de sa femme », a déclaré Lauer. « Je ne sais pas quels sont leurs plans immédiats si ce n’est de m’assurer qu’Esther va bien, mais évidemment Jonathan s’attend à aller en Israël. » Ajoutant que l’ancien espion s’est toujours vu comme un vrai sioniste et un citoyen d’Israël. « 

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu au téléphone avec Pollard en novembre, exprimant l’espoir que le couple se rendrait en Israël.

Première publication: 07:04, 12.30.20 Ynet

 

2 Commentaires

  1. Bénédictions et réussite à Jonathan Pollard et son épouse. Que D’ leur accorde tout ce dont ils ont été privés, et leur accorde une vie longue pleine de joie. Et une Refoua Chelema immédiate et définitive pour Esther son épouse. Les Bnei Israël sont très contents de les accueillir sur la Terre qu’Hachem nous a donné. Hachem a fait en sorte qu’ils viennent maintenant pour accueillir le Mashiah Ben David!

  2. Tous nos voeux a son epouse, qui ne pourrait etre mieux soignee qu’en Israel, et nos souhaits que Jonathan Pollard puisse commencer le cours d’une nouvelle vie, dans laquelle il sera le plus souvent entoure de respect et, toujours, d’amitie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.