Jihad islamique : images d’un drone visant un char de Tsahal

0
3022

Le Jihad islamique diffuse des images d’un de ses drones visant un char de Tsahal

 

Vidéo

L’armée israélienne ayant affirmé que des factions palestiniennes à Gaza tentaient récemment de lancer des attaques utilisant des avions sans pilote, le groupe terroriste publie une vidéo de ce qu’il prétend être un drone en train de larguer une bombe à proximité des soldats israéliens à la frontière de Gaza.

Le groupe terroriste du Jihad islamique palestinien a publié jeudi une séquence montrant ce qu’il prétend être un drone appartenant à son aile militaire, planant au-dessus d’un char israélien et larguant un engin explosif à proximité.

 

La vidéo – selon le groupe terroriste – a été enregistrée lors de la dernière flambée entre Israël et les factions palestiniennes à Gaza, qui ont coûté la vie à quatre civils israéliens.

Dans la séquence, le drone – plusieurs mètres au-dessus du char – lance un engin explosif dès que la caméra installée, qui détecte des soldats de Tsahal s’approchant du véhicule blindé. La bombe explose près du char sans causer de blessures aux troupes postées près de la frontière avec la bande de Gaza.

Images diffusées par le Jihad islamique

Images diffusées par le Jihad islamique

L’aile militaire du Jihad islamique a affirmé que la vidéo prouvait de manière ostensible qu’elle était capable d’utiliser une technologie de drones et des engins explosifs pouvant causer des dommages aux forces militaires israéliennes ou aux civils.

Tsahal a déclaré que les groupes terroristes à Gaza avaient fait plusieurs tentatives pour attaquer les troupes israéliennes à l’aide de drones lors des derniers combats frontaliers dans l’enclave contrôlée par le Hamas.

 

Un soldat israélien s'approche d'un tank ciblé par le drone du Jihad islamique

Un soldat israélien s’approche d’un tank pris pour cible par le drone du Jihad islamique

La vidéo, qui se termine par un message erroné en hébreu, affirmant que «vos forteresses ne résisteront pas» a été publiée en l’honneur de la Journée mondiale de Jérusalem (ou Journée Al-Quds), qui marque le jour où les Palestiniens ont perdu le contrôle de la ville sainte. La journée est célébrée chaque année par une marche à Téhéran, caractérisée par les chants de «Mort à Israël» et l’incendie de drapeaux israéliens.

Des responsables de Gaza ont déclaré que la manifestation hebdomadaire à la frontière, pour la Marche du retour ce vendredi aura pour thème la Journée Al-Quds.

Elior Levy | Publié: 05.30.19, 18:18

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.