Israël frappe des positions iraniennes : au moins 23 miliciens tués – Médias d’Etat syrien

L’Observatoire syrien des droits de l’homme basé à Londres indique que parmi les cibles figuraient les positions de l’armée syrienne et celles des miliciens soutenus par l’Iran à l’ouest et au sud de la capitale, ainsi que la base aérienne militaire de Mazzeh à Damas

Avions de chasse F15E (crédit photo: US AIR FORCE PHOTO VIA REUTERS)
Avions de chasse F15E
(crédit photo: US AIR FORCE PHOTO VIA REUTERS)

Au moins 23 miliciens pro-iraniens ont été tués jeudi dans des frappes aériennes israéliennes dans le sud de la Syrie, y compris près de la capitale Damas, selon les médias syriens.

 

LE CAIRE – Les défenses aériennes syriennes prétendent avoir intercepté tôt jeudi des missiles israéliens au- dessus de Damas, la capitale. Ils ont été tirés sur des cibles militaires dans le sud de la Syrie, y compris près de la capitale, a indiqué le ministère de la Défense.

Les attaques des avions de chasse israéliens ont été lancées sur les hauteurs du Golan et l’espace aérien libanais en deux vagues, l’une près de Damas et l’autre près des provinces de Deraa et de Quneitra, a indiqué un communiqué du ministère diffusé par les médias d’État.

 Israël frappe près de Damas

Israël frappe près de Damas
Un « grand nombre de missiles » a frappé plusieurs positions dans ces zones, déclenchant un incendie au Centre de recherche scientifique de la banlieue de Damas à Jamraya. L’Observatoire a déclaré que les frappes avaient fait des victimes mais n’avaient pas de chiffre définitif.

Il a précisé que les défenses aériennes syriennes ont tenté d’abattre des missiles mais que l’attaque avait causé des dégâts matériels et blessé huit « combattants », sans préciser leur nationalité.

L’armée israélienne a refusé de commenter.

Israël a bombardé à plusieurs reprises des cibles de milices soutenues par l’Iran en Syrie, affirmant que son objectif était de mettre fin à la présence militaire de Téhéran là-bas, ce qui, selon les sources du renseignement occidental, s’est étendu ces dernières années.

Le mois dernier, l’armée syrienne a déclaré que des avions israéliens avaient attaqué la principale base aérienne T4 de la province de Homs. En décembre, elle a déclaré que le système de défense aérienne avait intercepté des missiles tirés d’Israël et visant des cibles à la périphérie de Damas.

JForum avec agences syriennes, dans l’attente d’informations complémentaires.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.