Le rôle prédominant des Musulmans parmi les incitateurs antisémites du Parti Travailliste britannique. 

 

Pour rendre pleinement justice à l’explosion d’injures antisémites émanant du Parti Travailliste britannique, un tel débat requerrait un essai complet. Il devrait examiner des sujets comme le rôle négatif du nouveau dirigeant Jeremy Corbyn sur l’esprit du Parti Travailliste, de quelle manière son prédécesseur a préparé le terrain à la situation présente, la présence disproportionnée de Musulmans parmi les contrevenants, les réactions aux injures antisémites dans le parti lui-même, autant que dans les commentaires extérieurs , dont ceux produits par des voix juives, les distorsions pro-palestiniennes dans le programme du parti travailliste  et la longue histoire de l’antisémitisme britannique. Ci-dessous, je n’aborderai qu’un seul de ces sujets : la prédominance des Musulmans parmi les pourvoyeurs d’antisémitisme au Parti Travailliste.

Jeremy Corbyn, un parlementaire d’extrême-gauche, a remporté la présidence du Parti Travailliste en septembre 2015, remportant presque 60% des suffrages. Une fois, Corbyn a décrit cela comme son « honneur et son plaisir particulier » de recevoir « nos amis du Hamas et du Hezbollah » au Parlement [1]. Lorsque le Premier Ministre David Cameron lui a explicitement demandé de garder pour lui ses expressions déplacées, Corbyn y a fait obstruction et a refusé de le faire[2]. On a aussi fini par apprendre qu’il avait des contacts réguliers avec le négateur de la Shoah Paul Eisen[3]

Après plusieurs semaines de dévoilement sur les remarques antisémites de divers représentants du Parti Travaillistes, on a brusquement appris au début mai qu’au moins 50 personnes avaient été suspendues par le Parti à cause d’outrances raciales et antisémites[4].

Alors que toutes les injures dévoilées et d’un antisémitisme extrême n’ont pas été le fait de représentants musulmans du parti, ils représentent un vaste pourcentage disproportionné parmi ces auteurs de propos antisémites. Salim Mulla est l’un de ceux qui ont été suspendus. Ce conseiller et ancien maire de Blackburn a prétendu qu’Israël est à l’origine de Daesh. Comme bien souvent, parmi les antisémites musulmans à travers le monde, en plus d’attaquer Israël, ils font de l’incitation contre les Juifs. Mullah a écrit : « Les Juifs Sionistes sont une honte pour l’humanité[5]« . Beinazir Lasharie, une conseillère travailliste de Kesingston a psoté un message Facebook disant : « Beaucoup de gens savent qui est derrière le 9/11 et aussi qui est derrière Daesh. Je n’ai rien contre les Juifs… Partagez juste ça![6]«  

Une social-démocrate musulmane des Pays-Bas avait exprimé des opinions identiques en 2014. Yasmina Haifi, une musulmane non-pratiquante, avait tenu une position modeste sur la liste des candidats du Parti Travailliste hollandais aux élections parlementaires de 2012[7]. En 2014, elle était cheffe de projet du Centre de CyberSécurité Nationale néerlandaise et elle a tweeté, à l’époque que : « Daesh n’a rien à voir avec l’Islam, il s’agit d’un plan prémédité des Sionistes poue noircir l’Islam[8]« . 

Le tweet de Haifi s’est attiré beaucoup d’attention, parce qu’elle détient un poste dans la principale organisation anti-terroriste du gouvernement hollandais. Quand elle a, par la suite, été suspendue de ses fonctions [9], l’affaire Haifi a pris un nouveau virage, le jour où un site internet  s’est mis en place pour soutenir son point de vue[10]

Le modérateur du site,  Ismail Selvi, qui avait été expulsé, par le passé de l’académie militaire hollandaise, écrivait : « Ce site internet est destiné aux gens qui soutiennent Haifi, ainqi qu’à ceux qui pensent qu’il existe bien une relation entre le Sionisme et Daesh[11]« . Ce site a obtenu plusieurs milliers de partisans. Haïfi a, ensuite quitté le Parti Travailliste néerlandais, probablement parce qu’elle était effrayée de pouvoir en être chassée »[12] 

La députée travailliste Naz Shah, de Bradford, avait suggéré qu’il faudrait relocaliser Israël aux Etats-Unis. Lorsque ses propos sont entrés dans le domaine public, elle s’est excusée et a démissionné de son poste, en tant qu’aide au Chancelier de l’ombre sur l’échiquier John McDonell [13]. Shah a aussi été suspendue du Parti. Pourtant, une autre député musulmane travailliste, Rupa Huq, représentante de la Circonscription d’Eiling, a défendu Shah dans l’émission « Today » à la BBC (TV), en disant qu’elle n’avait pas fait de remarque antisémite et qu’elle n’avait simplement fait que partager les remarques d’autrui[14]

On a appris plus tard que Rupa Huq lui-même, s’était exprimé lors d’un rassemblement dans une campagne de Solidarité Palestinienne, où on lui a demandé si la Grande-Bretagne devait faire des excuses à cause de la Déclaration Balfour. Elle a réplique que : « 1948, cela s’est passé sous l’autorité du gouvernement britannique. A mon sens, des excuses – oui. Vous pouvez en faire. Un gouvernement travailliste pourrait probablement franchir ce pas. » Lorsque ses propos sont entrés dans le domaine public, elle a déclaré au Daily Mail que cela ne reflétait pas ses opinions véritables et qu’elle avait soutenu les Amis Travaillistes d’Israël[15].

On a aussi rapporté que Shah avait employé le conseiller travailliste de Bradford, Mohammed Shabbir en tant qu’aide parlementaire. On présume que Shabbir a tenu des propos antisémites, en prétendant que les Juifs russes orthodoxes étaient impliqués « dans le commerce des trafics sexuels » et qu’il a posté des tweets mentionnant une « Shoah palestinienne à Gaza[16]« .

Ilyas Aziz de Nottingham est un autre cvonseiller musulam du parti travailliste, suspendu par le parti et faisant l’objet d’enquêtes. Il a aussi mentionné qu’Israël devrait être replacé aux Etats-Unis. Aziz est apparu, en outre, établir des liens entre les actions d’Israël envers les Palestiniens et ceux des Nazis contre les Juifs[17].

Le 2 mai, le même jour que la suspension par le parti travailliste d’Aziz et Mulla, un troisième conseiller a été ajouté à cette liste – Shah Hussein de Burnley. Il avait envoyé un tweet au footballeur israélien Yosi Benayoun, pour lui dire qu’Israël faisait exactement aux Palestiniensd ce qu’Hitler avait fait aux Juifs[18]« . 

Aysegul Gurbuz, conseillère travailliste de Luton a tweeté qu’Adolf Hitler  était « le plus grand homme de l’histoire ».Elle a ajouté que « les Juifs sont si puissants aux Etats-Unis que c’en est répugnant ». Un autre de ses messages -supprimé depuis –  déclarait que « S’il n’y avait pas eu mon homme, Hitler, ces Juifs auraient éradiqué la Palestine il y a des années. Désolé, mais c’est un fait ». Gurbuz espère que l’Iran utilisera des armes nucléaires « afin de rayer Israël de la carte ». Lâche, elle a ensuite affirmé que c’est sa sœur qui aurait posté ces messages[19]

Khadim Hussain, ancien lord-maire de Bradford et actuel conseiller dans cette même ville,  a aussi été suspendu[20]. Il a aussi partagé un message Facebook déclarant que la mort de millions d’Africains n’est pas enseignée dans les écoles « mais votre système scolaire ne vous enseigne seulement qu’Anne Frank et les six millions de Sionistes qui ont été tués par Hitler ». 

Miqdad Al-Nuaimi, natif d’Irak, est le e conseiller musulman de Newport le plus récent à être suspendu du parti travailliste[21]. On trouve parmi ses tweet que : « Les Juifs, au nom desquels les #Israéliens ou #Régime Sioniste commettent des crimes de guerre, devraient s’inquiéter : c’est la même mentalité arrogante que les  #Nazis ». Un autre tweet de 2014 disait : # le régime & l’armée d’Israël assument de plus en plus  l’arrogance et le caractère génocidaire des #Nazis. Il y a là une curieuse, mais forte ironie ».

Muhammed Butt est le président du conseil de Brent.Il a partagé un message en avril 2016 qui prétendait que « Israël est un Etat terroriste comme Daesh ». Il s’est ensuite excusé quand le message est devenu public et s’est contenté de se justifier en disant qu’il n’avait jamais remarqué ce message. Il a ensuite démissionné en tant que membre dirigeant pour l’égalité  au sein de l’organisation-carrefour des Conseils de Londres, qui représente les 32 arrondissements et la Ville de Londres [22]

But, it has become known that Butt later sent an email to fellow Labor councilors, which read, “I urge all of you to look at your privacy settings on all your social media accounts and be aware of all your posts and comments that others could be making without your knowledge.”[23]

Waseem Zaffar, un membre du parti Travailliste, conseiller de Birmingham a aussi affirmé que le soutien du gouvernement britannique envers Israël alimente le soutien des groupes extrémistes comme Daesh. Il a aussi été filmé en train d’accuser le gouvernement israélien de soutenir le terrorisme en tant qu’Etat et il a appleé au boycott d’Israël[24].

Aslam Choudry, conseiller travailliste à Brent, qui a partagé un message sur les réseaux sociaux disant que « Les Sionistes sont pires que des animaux ». Dès qu’une plainte a été déposée, il a présenté ses excuses[25]« .

D’autres membres musulmans prédominants au sein du parti ont aussi produits des remaruqesq antisémites par le passé. En 2014, la Députée Jasmin Qureshi, qui représente Bolton Sud-Est a déclaré qu’il était « assez étrange » que le gouvernement israélien soit « complaisant et heureux de permettre que les Palestiniens soient « traités comme « les Juifs qui ont subi le génocide ». Elle s’est ensuite excusée[26]. Cela s’est produit, alors que c’était Ed Millibrand – qui est Juif- qui dirigeait le Parti Travailliste.  

En 2014, on trouve encore une autre députée travailliste et musulmane, Shabana Mahmood, qui est descendue dans la rue à l’extérieur d’un magasin de Sainsbury de Birmingham, avec des dizaines de manifestants pro-palestiniens, pour protester contre le faite que le magasin « stocke des produits des implantations illégales ». La boutique a dû fermer durant environ une demi-heure. Simon Johnson, directeur exécutif du Conseil des dirigeants Juifs, a réagi : « Il est complètement inapproprié pour un membre du Parlement, de favoriser le désordre public qui contraigne un supermarché à fermer[27]« . 

Le Parti Travailliste n’a, cependant, pas l’exclusivité de réunir tous les incitateurs musulmans à la haine contre les Juifs. Amjed Hussain est un militant du Parti National Ecossais, dont la photo est apparue près du chef du parti Nicola Sturgeon et d’autres membres dirigeants du parti lors du lancement de son manifeste. On a découvert qu’il avait récemment partagé une photo, avec la légende : « Israël a une histoire – celle de son palmarès criminel ». Il a aussi partagé une vidéo, qui prétend que les attentats terroristes du 11 Septembre 2001 était une opération pilotée par le Mossad. Un autre message partagé par Hussain suggérait qu’Israël orchestre Daesh. Quand on l’a appris, il a été évincé de la campagne électorale[28]

Les illustrations ci-dessus sont importantes pour un certain nombre de raisons. Toute exploration en profondeur d’un pays occidental permettra de découvrir des incitateurs musulmans extrémistes, opérant en général au sein de leur communauté religieuse. Ici, le rayonnement des opérations d’intoxication se déroule au sein d’un parti politique important. En outre, les déboires actuels du parti travailliste démontre aussi ce qui arrive quand un parti fait des courbettes pour attirer les électeurs musulmans, ce qui fait partie des stratégies typiques de la plupart des partis socialistes à notre époque. Un eader gauchiste comme Corbyn, appelant un mouvement islamonazi comme le Hamas : « Mes Amis! » facilité l’incitation antisémite par d’autres partenaires de ce même parti.

ParManfred-Gerstenfeld-JCPA

 

Le Dr. Manfred Gerstenfeld a présidé pendant 12 ans le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem (2000-2012). Il a publié plus de 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Adaptation : Marc Brzustowski.


[1] www.theguardian.com/commentisfree/2015/aug/13/jeremy-corbyn-labour-leadership-foreign-policy-antisemitism

[2] www.telegraph.co.uk/news/2016/05/04/labour-crisis-local-elections-2016-chief-rabbi-sadiq-khan-pmqs/

[3] www.theguardian.com/politics/2015/aug/13/jewish-chronicle-accuses-jeremy-corbyn-associating-holocaust-deniers

[4] www.telegraph.co.uk/news/2016/05/02/labour-has-secretly-suspended-50-members-for-anti-semitic-and-ra/

[5] http://www.itv.com/news/granada/2016-05-02/former-mayor-of-blackburn-zionist-jews-are-a-disgrace-to-humanity/

[6] http://www.independent.co.uk/news/uk/politics/khadim-hussain-former-lord-mayor-of-bradford-suspended-by-labour-party-over-anti-semitism-a6948856.html

[7] www.pvda.nl/berichten/2012/06/Onze-concept-kandidatenlijst

[9] “Ministerie schorst Haifi,” Telegraaf, 13 August 2014.

[11] Alexander Bakker, “‘Omstreden ambtenaar krijgt bijval.” Telegraaf 17 August 2014.

[12] “Haifi uit PvdA na ophef om tweet,” Elsevier, 19 September 2014.

 [13] www.newstatesman.com/politics/staggers/2016/04/naz-shah-resigns-labour-frontbench

[14] http://blogs.spectator.co.uk/2016/04/listen-rupa-huqs-disastrous-turn-on-today/

[15] http://www.dailymail.co.uk/news/article-3578892/We-say-sorry-creating-Israel-suggests-Labour-MP-party-continues-reel-Livingstone-s-suspension-remarks-Hitler.html

[16] www.thejc.com/news/uk-news/157406/labour-mp-naz-shah-hired-zio-tweet%E2%80%99-councillor-parliamentary-aide

[17] www.independent.co.uk/news/uk/politics/labour-antisemitism-row-suspends-councillor-ilyas-aziz-facebook-posts-israel-us-jeremy-corbyn-a7009771.html

[18] http://metro.co.uk/2016/05/02/labour-suspends-a-third-councillor-in-a-day-over-anti-israeli-posts-5854895/

[19] www.dailymail.co.uk/news/article-3531852/Labour-councillor-20-suspended-claims-called-Hitler-greatest-man-history-latest-anti-Semitic-scandal-hit-Corbyn-s-party.html

[20] www.independent.co.uk/news/uk/politics/khadim-hussain-former-lord-mayor-of-bradford-suspended-by-labour-party-over-anti-semitism-a6948856.html

[21] www.bbc.com/news/election-2016-wales-36202016

[22]  http://www.kilburntimes.co.uk/news/leader_of_brent_council_resigns_from_equalities_post_following_anti_israel_facebook_post_1_4528440

[23] http://www.thejc.com/news/uk-news/157955/labour-council-leader-warns-colleagues-after-his-israel-isis%E2%80%99-facebook-post-reve

[24] http://www.thejc.com/news/uk-news/157976/labour-reminds-councillor-responsibilities-after-israel-claims

[25] http://www.jpost.com/Diaspora/Zionists-worse-than-animals-post-shared-by-UK-Labor-official-reads-453042

[26] www.thejc.com/news/uk-news/115505/labour-mp-yasmin-qureshi-apologises-gaza-holocaust-comparison

[27] www.dailymail.co.uk/news/article-2729178/Labours-Shabana-Mahmood-accused-encouraging-mob-rule-anti-Israel-protest.html#ixzz47iU385bS

 

[28] www.scotsman.com/news/politics/snp-sidelines-party-activist-over-antisemitic-online-posts-1-4118195#ixzz47zjQXJth

3 Commentaires

  1. Avec un apport de cette qualité, je ne serais pas étonné que le niveau intellectuel du parti travailliste anglais ait chuté vertigineusement…

  2. Chez eux tous ce qu’ils font ils mettent sur le compte des autres ( à la retourné ) c’est leurs habitude , mais la question Qu’il faut se posé qu’es qu’ils amènent a l’humanité a part la violence ,l’assistanat , l’ignorance meme de leurs coran ,ou vous les mettez vous avez des problèmes avec eux , des idiots fini ,rien dans la cervelle , impossible de construire quoi que se soit avec ses gens la ,ils ne connaissent ni histoire , ni la vie ,leurs femme sont des esclaves pour eux ,il suffit d’écouter leurs imams leurs enseigner comment frapper leurs femmes si elles ne les écoutes pas ,ou comment les corriger si leurs se révolte . Voilà l’Europe de demain tous se que vous avez construit sera détruit .alors continuez à amener cette crème ( la chance de l’Europe )

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.