L’Iran convertit des milliers de missiles du Hezbollah en armes de précision 

L’intensification du trafic de cargos aériens irano-syriens, ce mois-ci, est lié, selon les sources des renseignements militaires, au Projet Précision de l’Iran qui s’applique aux missiles du Hezbollah. Les médias internationaux ont mentionné, mercredi 25 avril, que les renseignements américains surveillent un couloir aérien irano-syrien de transports militaires avec inquiétude, soupçonnant que ces cargaisons puissent porter des armes en vue de leur usage contre Israël.

Ce reportage  reflétait l’alerte élevée, aux Etats-Unis et en Israël, du fait de la découverte que l’Iran est parvenus jusqu’aux dernières phases d’un énorme projet : la mise à niveau des missiles sol-sol et sol-mer du Hezbollah et leur conversion en armes de précision.

Cette intensification du trafic aérien irano-syrien a été détectée à la suite des frappes aériennes américano-anglo-françaises contre les sites chimiques syriens, dont au moins deux avions-cargo IL(youchin)-76 des forces aériennes naviguant en vol entre l’Iran et la Syrie. Les sources des renseignements militaires révèlent que ces vols transportent très probablement des équipements et du personnel d’ingénierie travaillant sur le Projet Précision qui vise à améliorer une portion importante de l’arsenal du Hezbollah.

Ce projet, sous la direction du chef de la Branche Al Quds, le Général Qassem Soleimani, est récemment passé à la vitesse supérieure. On pense que les équipes d’ingénieurs, qui ont commencé à arriver en Syrie et au Liban en février, devraient avoir terminé de ré-équiper plusieurs milliers de missiles de courte et moyenne portée du Hezbollah et on s’attend à ce qu’ils aient atteint leur objectif complet à l’été.

Ce projet a de vastes implications : les sources des renseignements américaines pensent que la récente escalade des tirs de missiles de la part des rebelles Houtis yéménites soutenus par l’Iran contre des cibles en l’Arabie Saoudite sur terre et sur la Mer Rouge, ne découlent pas simplement de l’intensification des livraisons iraniennes aux Houtis par le Détroit d’Oman, mais qu’elles servent aussi aux experts balistiques d’Iran et du Hezbollah pour tester l’efficacité des missiles du Hezbollah récemment améliorés.

On scrute les tirs de missiles contre les bateaux pétroliers saoudiens passant les Détroits de Bab al-Manbed et de la Mer Rouge comme équivalant à des tests grandeur nature pour ces armes nouvellement modifiés, prenant pour cibles des tankers et d’autres navires d’approvisionnement chargés vers les ports israéliens en Méditerranée, ainsi que contre ses plateformes gazières au large des côtes qui soient les plus proches du rivage libanais.

Adaptation : Marc Brzustowski

 

Iran converts thousands of Hizballah missiles into precision weapons

8 Commentaires

  1. Je confirme les avis de Haïm et de Saporta Alain. Et surtout pas de triomphalisme car Israël peut gagner une guerre mais cherche surtout à ne pas payer un prix exorbitant, c’est-à-dire à réduire autant que faire se peut les morts et blessés en Israël. Par ailleurs, je pense aussi que Tsahal devra anticiper, c’est-à-dire frapper et désorganiser avant que l’ennemi ne commence à tuer afin d’augmenter la proportion d’armes de destruction qui seront hors d’usage avant d’avoir commencé à fonctionner contre Israël en Iran, en Syrie et au Liban. Cependant, je m’interroge sur la situation que nous aurions vécue depuis deux ans si le dange-reux accord d’Obama et de l’Iran avait capoté en 2016. Je me demande aussi quelle est la situation à l’état major de Tsahal : la Rav Alouf depuis trois ans va-t-il être remplacé sans attendre ou le gouvernement lui a-t-il accordé un an de plus à ce poste pour compléter les changements qu’il a menés à bien ? Il faudrait éviter de mettre à ce poste quelqu’un qui vient d’arriver au moment ou une guerre éclate avec l’Iran. Je souhaite que l’expérience de la guerre du kippour portera ses fruits. Et je m’interroge encore sur la façon qu’aura Israël de combattre le Hezbollah sans exterminer les hommes aux environs de ses bases quand le Hezbollah cherchera à envahir le pays ou/et à tuer par missiles armés le maximum d’Israéliens. Comment défendre la réputation d’Israël qui le mérite dans de telles circonstances alors que les mensonges de ses ennemis pervertiront les esprits ? Shalom, Patrick Nathan ou Bâtondepessah

  2. Ne pas reagir est suicidaire de toutes manieres ils exigent la confrontation sans pitie a notre egard.
    J ai confiance en nos cadres pour brasser un maximum d informations et leur donner a toutes la meilleure reponse.
    Preparer la guette c est garantir la Paix.
    Je fais totalement confiance a Tsahal dans toutes ses decisions et choix pour nous garantir nos libertes et notre survie.

  3. Ne prenons pas ces bruits de bottes à la légère nous n’avons pas encore dépasser la date du 15 mai si des missiles viennent à tomber sur Israël cela sera le déclenchement d’une nouvelle guerre dans la période des mois de mai/juin ou la chaleur est encore supportable avec le risque d’une guerre qui déborde au delà car sur le terrain nous avons plusieurs groupes armées de différents pays y compris les mercenaires «  »Russe » »
    en deux mots Israël va être obligé d’attaqué le premier afin de préserver les vies humaines Israélienne et de ce fait il y aura une levée de bouclier «  » des bien pensants »qui vont encore une fois condamnés Israël de s’être défendu avant de recevoir ces missiles
    Encore une fois soyons vigilant et ne faisons pas de triomphalisme du café du commerce surtout bien à l’abri en Europe dans nos pantoufles

  4. […] L’intensification du trafic de cargos aériens irano-syriens, ce mois-ci, est lié, selon les sources des renseignements militaires, au Projet Précision de l’Iran qui s’applique aux missiles du Hezbollah. Les médias internationaux ont mentionné, mercredi 25 avril, que les renseignements américains surveillent un couloir aérien irano-syrien de transports militaires avec inquiétude, soupçonnant que ces cargaisons puissent porter des armes en vue de leur usage contre Israël.Lire la suite sur jforum.fr […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.