fbpx
A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil International Golan : Daesh chasse les rebelles d’Adwan près de Dera’a ©

Golan : Daesh chasse les rebelles d’Adwan près de Dera’a ©

Daesh a exécuté un certain nombre de ses otages sur le principal square de la ville, en jurant aux combattants de l'opposition à Assad de subir très bientôt le même sort

14 vues
0

Les djihadistes de Daesh chassent les rebelles syriens pro-jordaniens de la ville-clé d’Adwan dans la Province de Dera’a. 

D’après nos sources, leurs effectifs seraient sur le point de doubler avec l’apport d’exfiltrés de Palmyre revenus vers le Sud-Ouest du pays et le ralliement subséquent des déserteurs des autres factions. La chefferie de Damas tient beaucoup à prendre cette région triangulaire à cheval sur les trois frontières israélo-jordano-syriennes. 

ISIS militants expel Syrian rebels from key town in Daraa

Des djihadistes de Daesh ciblent des bâtiments avec elurts « bombes de l’enfer » dans la vieille Ville d’Alep. 

HOMS – A la suite de batailles féroces avec les factions de l’opposition à Assad, les djihadistes de Daesh (Etat Islamique) sont parvenus, mercredi, à s’emparer du’ne ville-clé dans la province du Sud de Dera’a, selon lssources locales.

S’exprimant pour ARA News, le militant local Ghalib Ali a affirmé que Daesh, représenté& localement par les Brigades des Martyrs de Yarmouk et le Mouvement Islamiste de Muthanna [qui a prêté allégeance à Daesh] sont parvenus, mercredi à prendre le contrôle de la ville stratégique d’Adwan après des heurts avec les combattants de l’opposition dans les faubourgs ouest de Dera’a, au Sud de la Syrie. 

« Ces heurts ont éclaté aux premières heures de mercredi matin et ont duré plusieurs heures après qu’un certain nombre de djihadistes de Daesh se soient infiltrés dans le quartier ouest de la ville », rapporte Ali.

Les extrémistes ultra-islamistes ont mené une offensive contre un barrage routier détenu par l’opposition à Assad à l’entrée ouest de la ville d’Adwan et ils ont réussi à tuer un grand nombre de rebelles syriens et à en capturer d’autres, selon cette source.

« Après s’être emparé du barrage routier, Daesh était en position pour envoyer des dizaines de djihadistes en plein coeur de la ville », dit-il.

« Au moins 19 combattants rebelles ont trouvé la mort et quatre autres ont été capturés et sont aux mains du groupe terroriste, après la prise de contrôle de la ville », déclare Ali, en soulignant que les extrémistes de Daesh ont exécuté un certain nombre de leurs otages sur la place du principal square de la ville, en jurant aux combattants de l’opposition à Assad dans le reste des villes locales de subir très bientôt le même sort.

« Les djihadistes de Daesh ont pendu plusieurs corps des victimes [rebelles] dans le square public de la ville », raconte un témoin oculaire à ARA News, s’exprimant sous couvert de l’anonymat.

En réplique à l’avancée de Daesh dans les faubourgs occidentaux de la province de Dera’a, le Conseil Militaire Suprême lié à l’oppostion et opérant dans le Sud de la Syrie a diffusé un communiqué, dans lequel il considère les villes détenues par Daesh à Taseel et Adwan dans l’arrière-pays occidental de Dera’a comme des cibles militaires légitimes ».

A la suite des progrès de Daesh ce mercredi, les combattants de l’opposition dans le Sud de la Syrie ont bombardé les villes de Taseel et Adwan à l’artillerie lourde depuis leurs positions de Tel Al Jumu près de la ville de Nawa, dans la province de Dera’a. On n’a pas mentionné de pertes humaines.

Reportage de : Haytham Mustafa

Source: ARA News

Adaptation : Marc Brzustowski

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.