Gaza : le pétrole remplacera les valises d’argent…

Après les valises d’argent introduites à Gaza par le Qatar, une nouvelle formule a été trouvée pour payer les « fonctionnaires » du Hamas : le Qatar va introduire du pétrole égyptien et des matériaux de construction dans la bande de Gaza par le terminal de Rafiah, pour un montant de 10 millions de dollars chaque mois. Ce pétrole sera raffiné et vendu (par le Hamas) aux stations d’essence dans le territoire qu’il contrôle et les revenus serviront à payer les quelque 40.000 « fonctionnaires » de l’organisation terroriste. Le Qatar et l’Egypte négocient encore les derniers points de l’accord et notamment l’exigence du Qatar que cet argent soit exclusivement réservé aux « fonctionnaires » du Hamas et non à d’autres, un point sur lequel il est en fait impossible d’avoir un contrôle suffisant.

Selon l’agence Reuters, le bureau du Premier ministre israélien ainsi que le ministère de la Défense ont refusé de commenter la nouvelle, ce qui peut se comprendre : le gouvernement actuel a émis de vives critiques à propos de la politique des valises d’argent qatari qui entraient régulièrement dans la bande de Gaza sous le gouvernement Netanyahou, au motif que le Hamas se servait d’une partie de ces sommes pour ses activités terroristes et qu’il s’agissait d’un « paiement d’une rançon » par Israël pour obtenir le calme. Cette nouvelle formule n’est en fait guère différente : à la place des valises, l’argent qatari entrera à Gaza sous forme de pétrole égyptien, sans possibilité réelle de supervision sur la destination réelle des recettes des ventes.

Photo Abed Rahim Khatib / Flash 90

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.