FILE - This March 20, 2018 file photo shows the YouTube app on an iPad in Baltimore. YouTube’s year-in-review video within a week earned the unwelcome distinction of becoming the most disliked video on its own platform, ever. It was a minor protest, a passive-aggressive campaign waged by prominent YouTube video bloggers and their fans. (AP Photo/Patrick Semansky, File)
Antisémitisme: le Centre S. Wiesenthal demande la suppression des vidéos du rappeur Freeze Corleone sur YouTube
i24NEWS 

Le Centre Simon Wiesenthal a exprimé sa « consternation » lundi face aux vidéos clips du rappeur Freeze Corleone, et exigé la suppression des morceaux de YouTube en raison du caractère antisémite et choquant de leurs paroles.

Dans une lettre adressée à la PDG de YouTube pour l’Europe et le Moyen-Orient, Cécile Frot-Coutaz, la directrice du Centre Simon Wiesenthal pour les relations internationales, le Dr Shimon Samuels, a affirmé que « Freeze Corleone avait utilisé YouTube pour attiser la haine des jeunes Afro-Européens envers la communauté juive ». 

« L’Assemblée nationale française a adopté, le 24 juin, la loi Avia exigeant la suppression des contenus haineux et pornographiques ‘manifestement illicites’ sur Internet dans les 24 heures. Cette législation est basée sur la loi allemande DG Netz du 1er septembre 2017 dans le cadre de laquelle l’idolâtrie de Freeze Corleone pour Hitler et Goebbels doit conduire à une action immédiate« , a précisé le Dr Samuels.

Parmi les paroles de Freeze Corleone incriminées on peut entendre: « Trop de Cohen, Juifs dans la finance, Juifs en politique, Juifs complotant, Livres scolaires juifs … Contre eux se trouve le courage et la bravoure du 3e Reich et son mysticisme héroïque. »

Dans un autre morceau, le rappeur déclare qu’il « arrive déterminé comme Adolf dans les années 1930 ». 

La semaine dernière, le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête contre l’artiste pour « provocation à la haine raciale », après qu’environ 50 hommes politiques, dont beaucoup issus du parti LREM du président Emmanuel Macron, ont condamné le chanteur.

Dans la foulée, le label Universal Music France a annoncé couper tous les liens avec le chanteur, en raison de « déclarations racistes inacceptables ».

Le mois dernier, la chaîne YouTube officielle du rappeur britannique Wiley a été retirée de la plateforme vidéo pour « violations répétées » de la politique d’utilisation après de nombreuses déclarations antisémites de l’artiste.

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/1600783941-antisemitisme-le-centre-s-wiesenthal-demande-a-youtube-de-supprimer-les-videos-du-rappeur-freeze-corleone

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.