À Sarcelles (Val-d’Oise), un quartier est surnommé « la petite Jérusalem » en raison de sa forte communauté juive. Tous vivent dans l’inquiétude.

Dans le Val-d’Oise, et plus particulièrement à Sarcelles, la communauté juive est très nombreuse à vivre dans le quartier surnommé « la petite Jérusalem« . Les riverains sont toujours marqués par les actes antisémites de 2014. 6 ans plus tard, de nombreux juifs vivent dans l’inquiétude. Simone Malka habite ici depuis 48 ans. »Quand je suis arrivée avec mes parents du Maroc, je n’avais que 18 ans« .

Les émeutes de 2014 toujours dans les esprits

Elle explique que beaucoup de Juifs sont partis. « Socialement, il est préférable d’aller sur Paris, c’est plus chic. Et, la deuxième raison, c’est qu’avec les attentats, ce qui s’est passé en 2014, les gens ont préféré partir« . En 2014, un groupe issu d’une manifestation pro-Palestine a débarqué dans le quartier avec l’intention d’attaquer la synagogue. Les autorités parviennent à protéger le lieu de prière. Les agresseurs se sont rabattus sur des commerces tenus par des Juifs.

 

Quand France-Info fait mine de découvrir le sort des Juifs de France.

France-Info fait partie de ces pyromanes, étonnés des incendies qu’ils ont allumés, avec leur discours sur Israël.

Car de quoi parle-t-on ?

De jeunes musulmans haineux à l’égard d’Israël et des Juifs, à cause des discours et des images tronqués relatant le conflit israélo-arabe aux quels on les abreuve régulièrement. Ces jeunes qui ne connaissent rien de l’histoire, de la géographie, des israéliens et des arabes de Palestine baptisés palestiniens, se croient autorisés à VENGER LEURS FRERES palestiniens, dont aucun pays arabe ne veut, et cela en toute impunité. Combien y-a-t-il eu d’arrestation lors du pogrome planifié contre la communauté juive de Sarcelles, qui a échappée de justesse à des crimes, grâce aux forces de l’ordre ce jour-là : réponse zéro. Quand Zemmour parle du grand remplacement, il faut aller à Trappes, Stains, Garges-les-Gonesse, et maintenant Sarcelles. Cette réalité est devenue une banalité, qui n’est pas arrivée à son terme. Le pire dans cette affaire, est que les français eux-mêmes sont chassés de ces territoires. Pour s’en convaincre il faut simplement prendre les transports en commun, comme le RER D, et vous n’aurez pas de difficulté à compter « les blancs ».

Il faut inviter France-Info à faire le voyage. Car ce n’est pas seulement de la situation des Juifs dont il s’agit, mais du destin de la France. Quant aux Juifs, ils sont habitués aux trahisons de la France. Cela ne remonte pas uniquement à la France de Pétain ou à l’affaire Dreyfus. Les épisodes de lâcheté ont été nombreux. C’est en quoi Zemmour à tord qu’en il parle d’assimilation des Juifs. Ils se sont simplement « marranisés » avant de retrouver leur identité pleine et entière dans le seul pays où ils ont vocation à être.

JForum

4 Commentaires

  1. Et les responsables de nos institutions, nous adressent des messages infantiles pour nous débiner Éric Zemmour qu’ils osent classer comme un antisémite alors qu’il est l’un des rares, à oser dénoncer avec insistance, la pression exercée par la population dite « multiculturelle » sur nos coreligionnaires, tout spécialement dans le 93.
    Comment ne pas douter de leur servilité vis à vis d’une gouvernance qui nous ignore car en volume, nous ne représentons rien à leurs yeux

    • Entièrement d’accord.
      C’est « l’effet Zemmour », la gauche se bouffe les couilles, quand à l’autre psychopathe il joue la girouette avec l’Algerie et se ridiculise tout seul.
      Sérieusement, il faudra un bon petit coup de WD40 sur la guillotine et jugez tout les salopards responsables de l’etat du pays.

  2. Dois je faire part de tout mon mepris pour les radios et télés du service public atteintes d’islamogauchisme? La situation à Sarcelles à été favorisée voire encouragée par les bien-pensants. La situation se généraliser à toute la France, à toute l’Europe et ailleurs…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.