Des médecins se rebellent et décident de soigner les patients infectés à la chloroquine

L’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection à Marseille
L’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection à Marseille AFP/Gérard Julien

Six médecins de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection de Marseille ont décidé d’utiliser le fameux traitement à la chloroquine pour tous les patients infectés.

Ils n’attendront pas la conclusion des études thérapeutiques.

Six médecins de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection de Marseille traiteront directement  les patients infectés à la chloroquine. Cette décision, officialisée dans un communiqué, va à l’encontre des recommandations des autorités.

>> RELIRE. Essais, traitement, risques, interdiction: ce que l’on sait sur la chloroquine, ce médicament qui pourrait soigner le Covid-19

Les Pr Philippe Brouqui, Jean-Christophe Lagier, Matthieu Million, Philippe Parola, Didier Raoult, et le Dr Marie Hocquart, obéissant à leur “devoir de médecin”, ont décidé “pour tous les malades fébriles qui viennent consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19”.

” NOUS PRENONS LES AFFAIRES EN MAIN”

Concernant les patients infectés, “dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner”, ils proposeront “au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic, un traitement par l’association hydroxychloroquine (200 mg x 3 par jour pour 10 jours) + Azithromycine (500 mg le 1er jour puis 250 mg par jour pour 5 jours de plus), dans le cadre des précautions d’usage de cette association. Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé.”

Les médecins marseillais, qui mènent là un véritable putsch, expliquent “qu’il n’est pas moral que cette association (de médicaments) ne soit pas inclue systématiquement dans les essais thérapeutiques concernant le traitement de l’infection à Covid-19 en France”. “

“En résumé, revendiquent-ils, nous prenons les affaires en main. ”

nicematin.com

6 Commentaires

  1. Il est temps que Le petit mac pervers et ses obligés qui ont décidés de faire un hold up sur le dos de la santé du pauvre peuple se cassent ou qu ils soient embastillés pour de nombreuses années

  2. Le Plaquenil qui vient d’être re soumis à prescription alors qu’il était en vente libre depuis des années présente vraiment trop peu d’effets secondaires pour priver les patients de ses bénéfices, surtout lorsque que l’on considère ses avantages par rapport à ses effets indésirables. Bravo donc à l’équipe Marseillaise .

  3. Le Bien finira par prévaloir, merci mon D’. Heureusement qu’il y a des gens de bonnes volonté. Que ça continue et que D’ les fasse réussir. Ceux qui ont crée le virus, celui-ci se retournera contre eux. Amen.

  4. Plusieurs amis ou connaissances sur Marseille ont été infectés par le coronavirus. Ils ont été traités à la chloroquine par le service du professeur Raoult. Tous ont guéris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.