Ten thousand vaccinations against the Coronavirus arrived from Rasia to Palestine, and they were received in the city of Ramallah in the West Bank , February 4, 2021. (Photo by ABBAS MOMANI / AFP)

La répartition des vaccins version Autorité Palestinienne

L’Autorité Palestinienne a avoué que 10% de 12.000 vaccins contre le Corona qu’elle a obtenus ont été donnés à des VIP au lieu d’être accordés en priorité au personnel hospitalier et à la population. Parmi les privilégiés : l’équipe « nationale » de football, les membres du « gouvernement », la garde de Mahmoud Abbas, les membres du comité exécutif de l’OLP et même des membres de la cour royale jordanienne.

L’AP a été contraint de faire cet aveu après des protestations d’organisations de défense des droits de l’homme et de la société civile. La corruption, jusqu’aux vaccins : en décembre 2020, 86% des Arabes « palestiniens » estimaient que l’Autorité Palestinienne est une institution corrompue.

Un pavé dans la mare de ceux qui donnent des leçons de morale à Israël et exigent qu’il livre des quantités de doses à Ramallah.

Photo Yossi Aloni / Flash 90

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.