Pour répondre à la dernière caricature de Mahomet publiée par Charlie Hebdo après les attentats, l’Iran a lancé un concours de dessin invitant à railler l’Holocauste.

 Le numéro de Charlie Hebdo réalisé après les attentats affichait une caricature du prophète Mahomet en Une.

L’Iran organise sa propre réponse à Charlie Hebdo. Le pays a lancé un concours international de dessins dont l’objectif est de récompenser les meilleures caricatures raillant l’Holocauste, le massacre des juifs par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce concours est présenté comme une réplique à la dernière Une de Charlie Hebdo mettant en scène le prophète Mahomet, rapporte le site du quotidien britannique The Independent, dans un article repéré par Francetvinfo.

10.600 euros à la clé

A la clé de cette compétition, organisée par la Maison de la caricature iranienne et le complexe culturel Sarcheshmeh, un chèque de 10.600 euros offert au grand gagnant, de 7.000 euros pour la deuxième place et de 4.400 euros pour la troisième, précise The Independent, qui indique également que les oeuvres seront exposées à plusieurs endroits de Téhéran, la capitale iranienne.

Un premier concours, en 2006

Ce n’est pas la première fois qu’un tel concours est organisé dans le pays. En 2006 déjà, après les premières caricatures de Mahomet publiées en septembre 2005 dans le journal danois Jyllands-Posten, et reprises par Charlie Hebdo en février 2006, le journal iranien Hamshahiri, le plus vendu du pays, avait déjà lancé ce genre de compétition.

Il s’agissait alors de récompenser la caricature la plus “intelligente” sur le massacre de six millions de juifs par les Nazis. Objectif affiché: dénoncer le “double langage” de l’Occident sur la liberté d’expression. 

Après les attentats sanglants qui ont frappé la France début janvier, la justice iranienne a ordonné l’interdiction du quotidien réformateur Mardom-e Emrouz pour avoir mentionné en Une et en gros titre le slogan “Je suis Charlie”.

BFMTV

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.