ONG : usage disproportionné de la force à Paris et Bruxelles©

1
295

La Belgique risque de s’aliéner les communautés musulmanes en raison de sa réponse «parfois abusive» aux attaques terroristes de Bruxelles et de Paris, a déclaré l’ONG Human Rights Watch dans un rapport publié vendredi.

Le groupe de défense des droits de l’homme a déclaré que les lois antiterroristes belges et les opérations de police d’envergure qui ont eu lieu au cours de l’année écoulée, dans le sillage des attentats suicide de Bruxelles 22 et des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, commis par une cellule terroriste se revendiquant de l’État islamique belge, ont sapé les efforts visant à empêcher de nouvelles attaques.

bn-lh262_bellte_j_20151116162241

“La Belgique a travaillé dur cette année pour éviter de nouvelles attaques terroristes, mais ses lois et sa politique ont été minées par leur caractère excessif et parfois abusif”, a déclaré Letta Tayler, chercheuse principale en matière de terrorisme chez Human Rights Watch et auteur de ce rapport de 56 pages. 

download-2

“Nous partageons l’indignation et la douleur de la Belgique et de la France et nous voulons que les responsables soient traduits en justice. Mais les raids policiers d’envergure risquent d’aliéner les communautés dont la coopération pourrait se révéler être une aide précieuse pour faire face à la menace. “

Les attentats contre l’aéroport et le métro bruxellois ont tué 32 personnes, tandis que 130 personnes ont été tuées à Paris lors d’une série d’attentats-suicides et à l’arme à feu, il y a environ un an.

Le rapport de l’Observatoire des droits de l’homme «décrit en détail les réponses policières abusives, raids antiterroristes, perquisitions et mises en détentions provisoires » et a critiqué des mesures qui ont été prises et considérées comme abusives, comme la suspension des passeports, le contrôle des appels  téléphoniques et messages électroniques des suspects sans l’approbation d’un juge et l’isolement prolongé des suspects terroristes. Des mesures dit le rapport, équivalant à la torture.

Le rapport était basé sur des enquêtes qui portaient sur 26 incidents mettant en cause des policiers, mis en cause par les suspects ou leurs avocats, qui ont allégué que la police avait utilisé des insultes telles que «sale arabe» ou «sale terroriste », affirme l’ONG.

external.jpg

Le rapport fait état de 10 cas dans lesquels des suspects auraient été battus ou frappés au sol.

Tous sauf un étaient musulmans et tous sauf deux étaient d’origine nord-africaine, selon le rapport.

“Des réponses disproportionnées affaiblissent l’état de droit, alimentent la méfiance des autorités des communautés musulmanes et divisent la société au moment où justement elle devrait s’unir contre des groupes comme Daesh”, a déclaré Tayler.

e37aa9ee8e9148dc987bbe7ec24a1cbd_18.jpg

Dans une déclaration écrite émanant de l’onG, le gouvernement belge a déclaré qu’il était «fermement résolu à protéger» les droits de l’homme au cours de ses opérations antiterroristes. Le gouvernement a ajouté qu’il enquêtait sur «un certain nombre d’incidents» et prétendues «violences verbales ou physiques», de la police, mais a affirmé qu’ils s’agissait “d’incidents isolés et en aucun cas le fruit d’une politique délibérée.”

La Belgique, compte une population de 11 millions d’habitants. Elle est le principal fournisseur Européen de djihadistes étrangers se rendant en Syrie par habitant. 500 citoyens auraient quitté le pays depuis 2011.

Dans l’année qui a suivi les attaques de Paris, la Belgique a mené des centaines de raids antiterroristes dans des habitations privées.

Le niveau de terreur de la Belgique reste au niveau trois, ce qui signifie qu’une attaque est considérée comme «possible et probable». Le niveau le plus élevé, quatre, signifierait que la menace est «grave et imminente».

I24news traduction JFORUM

1 COMMENT

  1. tous les terroristes sont musulmans, issus de cette communauté avec souvent une approbation silencieuse de la part de beaucoup de musulmans. par exemple on ne les vois pas défiler dans les rues pour protester contre le terrorisme de daech. il n’y a pas de vague d’indignation.
    et c’est ceux qui sont les cibles de ces gens là qui doivent prendre des pincettes.
    toutes ces associations sont pour la plupart, corrompues d’entendement, elles n’ont plus de discernement en ce qui concerne ce qui est bien ou mal.
    les assassins ont encore de beaux jours devant eux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.