« Si j’avais une arme à feu, je te tirerais dessus » – Un Juif frappé dans le métro de New York

Zlatsin a été emmené à l’hôpital et a reçu des points de suture, déclarant dans une interview qu’il prenait des analgésiques mais qu’il ressentait toujours des douleurs à la mâchoire et au visage.

  Fima Zlatsin suite à son agression dans un métro de New York.  (crédit photo : Fima Zlatsin/via Dov Hikind)
Fima Zlatsin suite à son agression dans un métro de New York. (crédit photo : Fima Zlatsin/via Dov Hikind)
Un homme juif a reçu un coup de poing alors qu’il voyageait dans un métro de New York mardi dernier, lors d’un autre incident dans une série d’agressions contre des Juifs new-yorkais .
Fima Zlatsin a déclaré dans une interview avec le fondateur d’Americans Against Antisemitism (AAA), Dov Hikind, qu’il était dans le métro lorsqu’un groupe est entré dans sa voiture avec des haut-parleurs, et l’un des hommes a fait un saut de danse, atterrissant sur le pied de Zlatsin.
Le suspect, décrit par Zlatsin comme un homme afro-américain d’une vingtaine d’années, aurait déclaré qu’il pensait que Zlatsin filmait avec son téléphone après que l’agresseur présumé ait sauté sur le pied de Zlatsin.
« Donne-moi le téléphone, Juif », a déclaré Zlatsin, a demandé l’agresseur.
Zlatsin a déclaré qu’il avait refusé la demande et qu’il avait immédiatement reçu un coup de poing au visage.

« Personnellement, en tant que Juif, je pense que je ne me sens pas en sécurité dans le métro. » Fima Zlatsine

« Il y a du sang qui coule de ma bouche, ça coule sur mon visage, ça coule sur mes bras, c’est sur ma chemise, je dégouline de sang et personne dans le métro ne fait rien », se souvient Zlatsin dans l’interview. .
Alors que l’agresseur sortait de la voiture, il aurait dit : « Si j’avais eu une arme à feu, je t’aurais tiré dessus. »
Zlatsin a été transporté à l’hôpital et a reçu des points de suture. Il a dit à Hikind qu’il prenait des analgésiques mais qu’il ressentait toujours des douleurs à la mâchoire et au visage.
Hikind a déclaré au Jerusalem Post qu’un rapport de police avait été déposé.

De nombreux New-Yorkais juifs ne se sentent pas en sécurité
« Je sais qu’ils font de leur mieux », a déclaré Zlatsin à propos des efforts de la police, mais que « personnellement, en tant que juif, je ne me sens pas en sécurité dans le métro ».
Lorsqu’il y a une agression, « pour beaucoup d’entre nous, c’est une statistique, mais la victime est affectée pour le reste de sa vie », a expliqué Hikind au Post . « Ce sont des attaques incessantes contre les Juifs , créant un environnement de peur. »
Hikind, un ancien membre de l’Assemblée de l’État de New York, a déclaré que de nombreux Juifs de New York, à la suite d’attaques récentes , lui avaient dit qu’ils ne porteraient pas leur kippa ou leurs colliers Magen David. Zlatsin a déclaré qu’il ne retirerait pas sa kippa, mais qu’il avait peur de reprendre le métro.

Un système qui « enhardit » le crime

AAA a publié un rapport quelques heures avant l’attaque présumée contre Zlatsin qui affirmait qu’une seule personne avait été condamnée et emprisonnée pour crimes de haine anti-juifs depuis 2018, et que de nombreuses affaires avaient été abandonnées ou avaient abouti à des accords de plaidoyer sans peine de prison.

Hikind a tweeté que le procureur du district de New York « manque à son devoir de poursuivre les criminels violents. Il doit y avoir des conséquences à la violence ou cela empirera! »
L’attaque survient également après un incident très médiatisé au cours duquel des officiers du NYPD et des adolescents se sont bagarrés dans une station de métro de Manhattan.

« L’agression de nos agents dans le métro est un autre exemple d’individus enhardis par un système qui, il y a quelques jours à peine, a immédiatement libéré l’un d’entre eux après avoir été arrêté pour vol », a déclaré le commissaire de la police de New York, Keechant Swell. « Une fois de plus, on leur montre qu’il n’y a pas de conséquences pour la criminalité violente. »

Par MICHAEL STARR  www.jpost.com

2 Commentaires

  1. S’il y a le choix, pourquoi continuer à vivre parmi les non Juifs, c’est risqué et voué à l’échec, tôt ou tard. Pourquoi y élever nos enfants alors qu’ils seront bien obligés de se mesurer avec cette racaille, à long terme c’est inévitable, donc peut être irresponsable.

  2. et cela continue la haine du Juif ! quand cela aura-t-il une fin car cela continue dans le monde entier ! et sans punition pour les criminels ……Ces derniers agissent en toute impunité ! surtout en France où lrd Juifs sont tués comme des lapins ! sans raison valable aucune ! quel monde pourri !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.